L’anxiété

L’anxiété

Qu’est-ce que l’anxiété ? L’anxiété, c’est avoir le cerveau qui bouillonne. On réfléchit sans arrêt à tout et à rien, non-stop. On ne connait pas le silence intérieur. L’anxiété, c’est analyser tout dans les moindres détails et imaginer le pire scénario possible pour chaque situation. L’anxiété c’est ressentir du stress en permanence au quotidien et avoir peur d’absolument tout. L’anxiété c’est vouloir tout anticiper à l’avance et vouloir absolument tout contrôler pour se rassurer. L’anxiété gâche mes moments de bonheur car il est impossible d’imaginer que quelque chose puisse bien se passer.

L’anxiété ne voit que le pire. L’anxiété gâche ma vie. S’il te plait anxiété arrête, je veux juste vivre.

Auteure : Alexandra, 22 ans, Jodoigne

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Le problème de la générosité

Je suis généreuse quand je donne aux autres, mais je trouve que ce n’est pas une si bonne chose. « Être généreux », « donner », c’est se rendre compte que d’autres ont moins, et que moi, j’ai plus....

LES PETITS AVIS, EPISODE 54

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Si j’avais une baguette magique

Si j’avais une baguette magique j’ouvrirais une boulangerie magique, Une boulangerie magique  dans un monde fantastique où vivent créatures, dragons et autres monstres chaotiques. Si j’avais une...

Contraste

Il y a tellement de choses injustes sur cette Terre, mais s’il n’y en avait pas, nous ne saurions pas ce qu’est le bonheur. Nous serions complètement indifférents à l’amour, aux changements, au...

Prison

Scan-R rend visite au Cercle de Philosophie, à l'Université de Liège. Ses animateurs en profitent alors pour connaître les profondes pensées de jeunes adultes. Lors de l'atelier d'écriture, les...

Rester naïfs et émerveillés

J’aime être naïf, j’aime croire en ce l’on me dit et faire confiance aux gens, l’on me compare souvent à Candide dû à ma crédibilité et ma capacité à m’émerveiller. Mais je fus blessé, je me...

LES PETITS AVIS, EPISODE 53

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Pourquoi ça aide de s’exprimer sur papier ?

S’exprimer sur papier aide à décrire ses émotions que l’on ne sait pas expliquer aux autres personnes. Et pour éviter de tout garder pour soi et finir par exploser. Par exemple, nous ne pouvons pas...

Chemin

Hier, la solitude était ma meilleure amie, ma compagne de vie Hier, la reconnaissance des autres était la seule chose qui me faisait me sentir moi Hier, je m’engageais dans des combats qui me...

Le chemin du plaisir

Ce qui permet d’accéder au plaisir, ce sont des bases saines acquises pendant l’enfance. La sécurité liée au logement, à la nourriture mais aussi à l’appartenance à un groupe, être aimé·e. Avec de...
Lois pour le bien du peuple

Lois pour le bien du peuple

Argent, liberté & acceptation, Anonyme, 21 ans, Jodoigne

1. Créer une caisse dans l’argent de l’Etat pour les personnes les plus démunies qui essayent vraiment de s’en sortir, comme la Zakat ; la Zakat, c’est une aumône calculée sur ton salaire et tes factures dans la religion, si tu atteins le seuil de richesse, on doit donner 2,5% annuellement. Seuil Nissâb : 85g d’or soit 4160 euros. Soit 104 euros par personne, une fois dans l’année.

2. Faire en sorte que les gens soient plus libres dans ce qu’ils font pour qu’il y ait moins de tension car les tensions, la nervosité, l’énervement, nous rendent tous fous, on s’entend moins, etc. Enlever l’alcool, le sky, etc. car on sait s’amuser autrement.

3. Accepter les différences de chacun car on a tous quelque chose à apporter à l’autre.

Santé, inégalité & école, Maxime, 19 ans, Jodoigne

1. Diminution des coûts en rapport à la santé mentale. Parfois, voire très souvent, pour le bien de notre personne, il faut gâcher énormément d’argent pour des suivis.

2. Qu’il y ait un gouffre moins grand entre les classes sociales. Qu’il n’y ait plus de différences, de facilité, dans beaucoup de secteurs concernant les hommes envers les femmes. Exemples : salaires, obtention d’un emploi…

3. Il faudrait qu’on diminue la quantité de travail à l’intérieur comme à l’extérieur de l’école. Cela mets une énorme pression aux élèves qui pensent qu’à leur réussite et finissent parfois dégoutés de l’école ou créent d’énormes problèmes d’anxiété à cause du stress constant.

Auteurs : Anonyme, Maxime

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Retrouvez ce récit et d’autres dans notre dossier thématique

Le vrai bonheur…

Le vrai bonheur…

Durant nos ateliers, il nous arrive de proposer aux jeunes d’écrire à propos de la notion de bonheur en leur posant cette question: « Le vrai bonheur c’est… ». Voici quelques réponses…

Le bonheur, par Melyna, 15 ans, Liège

Le vrai bonheur, c’est être bien entouré et de ne jamais avoir peur d’être soi-même, d’être aimé et de pouvoir aimer. Il faut profiter du moment présent car on ne sait jamais de quoi est fait demain. Et surtout profiter des bonnes personnes (le fait qu’elles soient toujours là) car un jour elles pourraient s’en aller et on regretterait ce qu’on a ou n’a pas fait. Il faut savoir apprécier chaque petit moment de bonheur pour moi. Il faut le gagner, il faut le mériter. Il rend les gens heureux et tu seras heureux pour moi c’est comme ça qu’on arrive à être heureux.

La santé avant tout, par Benoit, 27 ans, Liège

Pour moi le vrai bonheur c’est la santé, mais je suis conscient que d’autres personnes ne seront pas d’accord avec moi mais bon. Comme d’autres disent que c’est l’argent qui fait le bonheur, mais pour moi c’est la santé. Je pense que la santé fait partie de l’une des plus grandes richesses dans le monde.

Je m’adresse aussi à toute la jeunesse. Il faut penser prendre soin d’elle, car le futur sera fait par la jeunesse. Alors on doit intensifier les jeunes et leur faire savoir qu’ils devraient penser à leur santé avant tout. Car avec la santé, tout est possible.

Le vrai bonheur, c’est quelque chose d’impensable, par Yann, 18 ans, Liège

Il faut arrêter la quête du bonheur, le bonheur va et vient naturellement comme les mouvements des vagues sur la plage. Ce qui suit après le bonheur, c’est l’ennui, disait Arthur Schopenhauer. Car, ce qui nous manque nous désirons l’avoir et ce qu’on désire nous produit un bonheur. Mais à partir du moment où j’ai ce qui me manque, je ne le désire plus car je l’ai, ce n’est donc plus le bonheur car il n’y a plus de désir mais cela n’est pas du malheur, il n’y a plus de manque.

Ce n’est pas le bonheur, ce n’est pas le malheur, c’est ce que Schopenhauer appelle l’ennui. Le bonheur est donc pour moi impensable, tout n’est que va et vient de désir et d’ennui parfois ponctué de malheur. Il faut accepter les choses comme elles viennent et ne pas chercher ce culte de « vrai bonheur » qui serait une harmonie parfaite entre nous et le monde.

Le vrai bonheur, c’est de ne pas le chercher, par Axel, 16 ans, Liège

Comment être heureux ? Quelle grande question ! Osez me dire que ce n’est pas une question que vous ne vous êtes jamais posés.
Tout le monde cherche à être heureux, en tout cas, la majorité d’entre nous. Et pourtant, si je vous disais que vous n’y arriverez jamais ? Tout comme moi d’ailleurs. L’argent, la famille, la drogue, le sport,… est-ce là où est mon bonheur ? Est-ce dans l’excès de la pratique de ces activités que mon bonheur arrivera ?

On le cherche partout, il est quasiment palpable. Il est là, nous le savons, mais il est inatteignable. Et s’il attendait sagement, tapi dans l’ombre, que nous arrêtions de le chercher ? C’est mon idée. A courir après, on s’essouffle et il part. Et il jugera, au moment voulu, qu’il est temps qu’il vienne à nous.

Le vrai bonheur, c’est la santé, Anonyme

Pour moi le vrai bonheur, c’est la santé. Notre propre santé mais aussi celle de nos proches. Depuis qu’il y a des soucis de santé dans ma famille, j’ai bien remarqué que le niveau de mon bonheur a bien baissé. Quand on n’a pas la santé, la vie est bien plus compliquée.

Si tout le monde (dans ma famille) était de nouveau en bonne santé, je suis persuadée que je serais plus heureuse. Je pense qu’il faut apprendre à vivre même si la santé n’est pas au top : faire des choses qui nous procurent du bonheur et être avec des gens qui nous rendent heureux.

Auteur·e·s : Melyna, Benoit, Yann, Axel, Anonyme

Ces petits avis ont été écrits lors de différents ateliers Scan-R

Et d’autres récits

Le problème de la générosité

Je suis généreuse quand je donne aux autres, mais je trouve que ce n’est pas une si bonne chose. « Être généreux », « donner », c’est se rendre compte que d’autres ont moins, et que moi, j’ai plus....

LES PETITS AVIS, EPISODE 54

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Si j’avais une baguette magique

Si j’avais une baguette magique j’ouvrirais une boulangerie magique, Une boulangerie magique  dans un monde fantastique où vivent créatures, dragons et autres monstres chaotiques. Si j’avais une...

Contraste

Il y a tellement de choses injustes sur cette Terre, mais s’il n’y en avait pas, nous ne saurions pas ce qu’est le bonheur. Nous serions complètement indifférents à l’amour, aux changements, au...

Prison

Scan-R rend visite au Cercle de Philosophie, à l'Université de Liège. Ses animateurs en profitent alors pour connaître les profondes pensées de jeunes adultes. Lors de l'atelier d'écriture, les...

Rester naïfs et émerveillés

J’aime être naïf, j’aime croire en ce l’on me dit et faire confiance aux gens, l’on me compare souvent à Candide dû à ma crédibilité et ma capacité à m’émerveiller. Mais je fus blessé, je me...

LES PETITS AVIS, EPISODE 53

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Pourquoi ça aide de s’exprimer sur papier ?

S’exprimer sur papier aide à décrire ses émotions que l’on ne sait pas expliquer aux autres personnes. Et pour éviter de tout garder pour soi et finir par exploser. Par exemple, nous ne pouvons pas...

Chemin

Hier, la solitude était ma meilleure amie, ma compagne de vie Hier, la reconnaissance des autres était la seule chose qui me faisait me sentir moi Hier, je m’engageais dans des combats qui me...

Le chemin du plaisir

Ce qui permet d’accéder au plaisir, ce sont des bases saines acquises pendant l’enfance. La sécurité liée au logement, à la nourriture mais aussi à l’appartenance à un groupe, être aimé·e. Avec de...
30min – 10h25

30min – 10h25

La vie ne s’arrête pas, le temps file et ne nous attend pas. Le plus souvent, je cours derrière, j’essaye désespérément de le rattraper. Même parfois, de le devancer. Mais je m’épuise. Petit à petit mon cœur lâche, mes jambes fatiguent et mon corps refuse d’avancer. Mais il n’y a pas que ça. De temps en temps, il vient sans prévenir, il nous tombe dessus. Ou je devrais plutôt dire, il nous effleure.

Ces moments hors du temps où l’horloge s’arrête de tourner. C’est cette nuit où vous vous êtes parlés jusqu’à l’aube, perchés sur un toit, regardant les étoiles. Ou encore cette fois-là, ce matin léger, où blottie dans ses bras, doigts entrelacés, je me suis autorisée à oublier ce temps qui file entre nos mains. C’est cette musique, où pendant 3 minutes 54 secondes exactement du cadran de l’horloge de la cuisine qui fait tic-tac sans arrêt, qui a décidé de me laisser tranquille comme pour reprendre mon souffle après une course effrénée qui ne s’arrêtera pas. Ou qui s’arrêtera un jour et ce jour sera toujours trop tôt… ou trop tard. Mais ça, on ne préfère pas y penser. Ce moment hors du temps où tu ne bouges plus de peur qu’il s’arrête. De peur de percer cette bulle intemporelle qui te chuchote à l’oreille que tu es ta seule priorité.

Mais voilà que mon téléphone retentit à l’autre bout de la pièce. 11h45, tic-tac l’horloge se remet à fonctionner. 2 appels manqués de maman. Merde, je suis en retard.

Auteure : Armelle, 18 ans, Bruxelles

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Le problème de la générosité

Je suis généreuse quand je donne aux autres, mais je trouve que ce n’est pas une si bonne chose. « Être généreux », « donner », c’est se rendre compte que d’autres ont moins, et que moi, j’ai plus....

LES PETITS AVIS, EPISODE 54

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Si j’avais une baguette magique

Si j’avais une baguette magique j’ouvrirais une boulangerie magique, Une boulangerie magique  dans un monde fantastique où vivent créatures, dragons et autres monstres chaotiques. Si j’avais une...

Contraste

Il y a tellement de choses injustes sur cette Terre, mais s’il n’y en avait pas, nous ne saurions pas ce qu’est le bonheur. Nous serions complètement indifférents à l’amour, aux changements, au...

Prison

Scan-R rend visite au Cercle de Philosophie, à l'Université de Liège. Ses animateurs en profitent alors pour connaître les profondes pensées de jeunes adultes. Lors de l'atelier d'écriture, les...

Rester naïfs et émerveillés

J’aime être naïf, j’aime croire en ce l’on me dit et faire confiance aux gens, l’on me compare souvent à Candide dû à ma crédibilité et ma capacité à m’émerveiller. Mais je fus blessé, je me...

LES PETITS AVIS, EPISODE 53

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Pourquoi ça aide de s’exprimer sur papier ?

S’exprimer sur papier aide à décrire ses émotions que l’on ne sait pas expliquer aux autres personnes. Et pour éviter de tout garder pour soi et finir par exploser. Par exemple, nous ne pouvons pas...

Chemin

Hier, la solitude était ma meilleure amie, ma compagne de vie Hier, la reconnaissance des autres était la seule chose qui me faisait me sentir moi Hier, je m’engageais dans des combats qui me...

Le chemin du plaisir

Ce qui permet d’accéder au plaisir, ce sont des bases saines acquises pendant l’enfance. La sécurité liée au logement, à la nourriture mais aussi à l’appartenance à un groupe, être aimé·e. Avec de...
Soyez heureux de ne pas vivre les injustices biologiques !

Soyez heureux de ne pas vivre les injustices biologiques !

Quand on parle d’injustice, il y en a plein qui peuvent venir à notre esprit. Les inégalités dans le monde, les pauvres, les riches, le racisme, le sexisme, etc. Toutes ces choses sont inhérentes à la société humaine et sont profondément injustes. Mais aujourd’hui, je voulais parler d’autre chose. Aujourd’hui, je veux m’exprimer à propos de quelque chose face à quoi on ne peut strictement rien faire. Bien que je considère les inégalités citées précédemment comme complexes et que les personnes qui en sont victimes les subissent. Je pense qu’elles peuvent, avec beaucoup de volonté, de force, de courage, y faire face et les surmonter.

Tandis que lorsqu’une maladie s’abat sur notre vie, on ne peut rien faire du tout. Ce monde est cruel. Un dérèglement dans notre corps peut nous briser. La seule chose qu’on peut faire est de s’en remettre à la médecine. La médecine dicte notre vie et on y peut rien. On aura beau avoir toute la volonté du monde rien n’y fait. C’est dégueulasse, non ?

Le pire c’est qu’on ne s’en rend même pas compte. On vit, on profite et souvent, on met notre santé en parenthèse : alcool, tabac, mal bouffe et j’en passe. Je pense donc qu’il faut réellement croquer la vie à pleines dents. Vivre, jouir, être heureux. Et le jour où la maladie viendra toquer à votre porte, il faudra l’accepter et croiser les doigts pour qu’elle reparte au plus vite. Mais en attendant, peu importe les injustices sociales que vous vivez, soyez heureux de ne pas vivre les injustices biologiques !

Auteure : Eloïse, 19 ans, Liège

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Le problème de la générosité

Je suis généreuse quand je donne aux autres, mais je trouve que ce n’est pas une si bonne chose. « Être généreux », « donner », c’est se rendre compte que d’autres ont moins, et que moi, j’ai plus....

LES PETITS AVIS, EPISODE 54

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Si j’avais une baguette magique

Si j’avais une baguette magique j’ouvrirais une boulangerie magique, Une boulangerie magique  dans un monde fantastique où vivent créatures, dragons et autres monstres chaotiques. Si j’avais une...

Contraste

Il y a tellement de choses injustes sur cette Terre, mais s’il n’y en avait pas, nous ne saurions pas ce qu’est le bonheur. Nous serions complètement indifférents à l’amour, aux changements, au...

Prison

Scan-R rend visite au Cercle de Philosophie, à l'Université de Liège. Ses animateurs en profitent alors pour connaître les profondes pensées de jeunes adultes. Lors de l'atelier d'écriture, les...

Rester naïfs et émerveillés

J’aime être naïf, j’aime croire en ce l’on me dit et faire confiance aux gens, l’on me compare souvent à Candide dû à ma crédibilité et ma capacité à m’émerveiller. Mais je fus blessé, je me...

LES PETITS AVIS, EPISODE 53

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Pourquoi ça aide de s’exprimer sur papier ?

S’exprimer sur papier aide à décrire ses émotions que l’on ne sait pas expliquer aux autres personnes. Et pour éviter de tout garder pour soi et finir par exploser. Par exemple, nous ne pouvons pas...

Chemin

Hier, la solitude était ma meilleure amie, ma compagne de vie Hier, la reconnaissance des autres était la seule chose qui me faisait me sentir moi Hier, je m’engageais dans des combats qui me...

Le chemin du plaisir

Ce qui permet d’accéder au plaisir, ce sont des bases saines acquises pendant l’enfance. La sécurité liée au logement, à la nourriture mais aussi à l’appartenance à un groupe, être aimé·e. Avec de...