Liberté

Liberté

Je ne crois pas en la fatalité… pourquoi cette croyance ? Le fait de croire est un moteur, un fil d’ariane que l’on peut suivre durant toute sa vie. Ne pas croire en la fatalité, c’est avant tout être intimement convaincu que nous avons le pouvoir… le pouvoir d’agir en bien sur sa vie et celles des autres ! Enfant, je me suis fait une promesse, celle de devenir un vieux sage… un révolutionnaire… mais qui veut changer le monde doit commencer par soi-même ! Voici donc mon objectif !

Et si j’avais un message à faire passer à des jeunes de mon âge, ce serait : « Ne laissez jamais quelqu’un vous dire quoi faire, tant que votre démarche est bienveillante ! ». Personne ne peut vous connaitre aussi bien que vous-même. Les autres peuvent à peine appréhender un tout petit pourcent de vos pensées ! Alors, laissez-vous guider par votre instinct, vos valeurs et posez-vous deux questions. Est-ce que je fais est beau ? Est-ce que cela est simple ?

Auteur : Anonyme, 32 ans, Namur

Cet article a été produit lors d’un atelier Scan-R.

Et d’autres récits

Ces projets qui nous sauvent

Beaucoup valent la complexité, le travail acharné, le manque de temps dans l’élaboration de projets. Mes projets, ma bulle d’air. Je m’évade quand j’élabore mes projets, j’ai la tête dans les nuages...

LES PETITS AVIS, EPISODE 73

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Un héros des temps modernes

« Et pourquoi avez-vous un trou de six mois dans votre CV d’ailleurs ? ». A ces mots, j’observe le jeune garçon devant moi s’enfoncer encore un peu plus au fond de sa chaise. « Euh… Eh bien...

Liberté

Je ne crois pas en la fatalité… pourquoi cette croyance ? Le fait de croire est un moteur, un fil d’ariane que l’on peut suivre durant toute sa vie. Ne pas croire en la fatalité, c’est avant tout...

« Le temps fait les choses – ça ira mieux demain »

« Ça ira mieux demain » part d’un principe que le temps a une influence sur les problèmes que l’on peut ressentir et que c’est la chose la plus importante. A la place de se figer dans les causes et...

Soyez vous

Quand est-ce que les gens sont superficiels ? Tellement de réponses à cette question. Je répondrai par une autre question : « Quand pouvons-nous être réellement nous-mêmes ? ». La société nous...

La viabilité au sein de la communauté

Pourquoi vivre en communauté est vital ?   Pour moi, la communauté est un groupe uni par des liens spécifiques ou encore par un but commun. Par exemple : la famille, les amis, les camarades, les...

J’ai toujours eu peur de mon père

J’ai toujours eu peur de mon père car j’ai toujours ressenti son mépris envers moi. Alors oui, ce n’est peut-être qu’une fausse pensée que j’me fais, mais il n’y a rien de plus fort que l’idée. Une...

Se sentir légitime

J’écoute de la musique pour me sentir légitime de beaucoup de choses : J’ai écrit de « beaucoup de choses » car finalement... Bah, c’est vrai. Souvent, je me sens pas légitime d’être là où je suis...

J’ai appris à survivre

J’aimerais apprendre à vivre parce que, durant ma courte vie, j’ai appris à survivre. Cette survie qui m’a été imposée par cette personne qui m’aimait. L’amour ne fait pas toujours les choses bien,...
Entendre autre chose…

Entendre autre chose…

« Y a pire dans la vie », ce sont les mots qui sont sortis de la bouche de mon père aujourd’hui, quand je suis retournée m’assoir à la table pour terminer le souper avec ma famille. Il n’a pas tort, je le sais bien, mais ça ferait du bien d’entendre autre chose de sa part pour une fois.

Aujourd’hui, j’ai pleuré. Je déteste en parler, je déteste l’admettre mais si aucune personne à cette table à manger ne daigne en parler, il faut bien que quelqu’un se dévoue. Sinon le vase déborde, la mer s’agite et la tempête se déclenche.
Des choses qui font pleurer, on en rencontre tous les jours mais on se retient, on se contient, on laisse le verre se remplir parce que c’est honteux de le vider ne serait-ce qu’un tout petit peu. Une sorte de honte qui met mal à l’aise les gens autour et qu’on préfère confiner dans le privé, cachée des regards et pas à la vue de tous, exposée comme une chose à partager.

Mais quand on empêche de laisser passer la vague et qu’on tente de la repousser, le barrage finit par céder car l’eau finit toujours par suivre son chemin et on finit noyer.

Alors aujourd’hui, j’ai pleuré, je n’en suis pas fière et plutôt que d’imposer le fardeau de mes pensées à ces gens qui entourent la table et manger leur repas dans le silence, j’ai préféré ne pas perturber leur quiétude ou les embarrasser de mes tracas. Et c’est dans le silence que je suis partie continuer ma performance honteuse dans la salle de bain, à peine quelques mètres plus loin.

Le poids sur les épaules est peut-être moins grand quand on laisse enfin toute l’eau se drainer mais le sentiment de vide qui le suit est peut-être encore pire. Le sentiment de lourdeur nous quitte et la légèreté nouvelle amène avec elle la peur de s’envoler car on sait bien que personne ne sera là pour nous empêcher de partir trop loin. Alors, c’est dans le même silence qui a ouvert le repas que je retourne m’assoir à la table à manger.

Mon père, dans une tentative de réconfort ou pour briser ce silence qui met presque autant mal à l’aise que les sentiments, m’offre cette fameuse phrase. Elle ne me fait pas me sentir plus lourde ou plus légère, en fait, elle ne me fait rien du tout. J’admets que, pour une fois, ça ferait du bien d’entendre « parle-nous de ce qui te tracasse ma chérie et peut-être iras-tu mieux après ».

Auteure : Elsa, 20 ans, Liège

Cet article a été produit lors d’un atelier Scan-R.

Et d’autres récits

Ces projets qui nous sauvent

Beaucoup valent la complexité, le travail acharné, le manque de temps dans l’élaboration de projets. Mes projets, ma bulle d’air. Je m’évade quand j’élabore mes projets, j’ai la tête dans les nuages...

LES PETITS AVIS, EPISODE 73

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Un héros des temps modernes

« Et pourquoi avez-vous un trou de six mois dans votre CV d’ailleurs ? ». A ces mots, j’observe le jeune garçon devant moi s’enfoncer encore un peu plus au fond de sa chaise. « Euh… Eh bien...

Liberté

Je ne crois pas en la fatalité… pourquoi cette croyance ? Le fait de croire est un moteur, un fil d’ariane que l’on peut suivre durant toute sa vie. Ne pas croire en la fatalité, c’est avant tout...

« Le temps fait les choses – ça ira mieux demain »

« Ça ira mieux demain » part d’un principe que le temps a une influence sur les problèmes que l’on peut ressentir et que c’est la chose la plus importante. A la place de se figer dans les causes et...

Soyez vous

Quand est-ce que les gens sont superficiels ? Tellement de réponses à cette question. Je répondrai par une autre question : « Quand pouvons-nous être réellement nous-mêmes ? ». La société nous...

La viabilité au sein de la communauté

Pourquoi vivre en communauté est vital ?   Pour moi, la communauté est un groupe uni par des liens spécifiques ou encore par un but commun. Par exemple : la famille, les amis, les camarades, les...

J’ai toujours eu peur de mon père

J’ai toujours eu peur de mon père car j’ai toujours ressenti son mépris envers moi. Alors oui, ce n’est peut-être qu’une fausse pensée que j’me fais, mais il n’y a rien de plus fort que l’idée. Une...

Se sentir légitime

J’écoute de la musique pour me sentir légitime de beaucoup de choses : J’ai écrit de « beaucoup de choses » car finalement... Bah, c’est vrai. Souvent, je me sens pas légitime d’être là où je suis...

J’ai appris à survivre

J’aimerais apprendre à vivre parce que, durant ma courte vie, j’ai appris à survivre. Cette survie qui m’a été imposée par cette personne qui m’aimait. L’amour ne fait pas toujours les choses bien,...
Comment s’apaiser ?

Comment s’apaiser ?

Je me sens libre quand j’écris,
tes mots définissent mes cris
Je me perds hors du temps,
dans cette immensité d’émotions, cet océan
Ma plume danse sur ma page,
comme l’on danserait sur la plage
Court instant me permet de m’échapper,
et hors de mes pensées parasites, me balader
Ce sont toutes ces petites parenthèses,
qui au fil du temps font que je m’apaise.

Auteur/e : Anonyme

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Ces projets qui nous sauvent

Beaucoup valent la complexité, le travail acharné, le manque de temps dans l’élaboration de projets. Mes projets, ma bulle d’air. Je m’évade quand j’élabore mes projets, j’ai la tête dans les nuages...

LES PETITS AVIS, EPISODE 73

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Un héros des temps modernes

« Et pourquoi avez-vous un trou de six mois dans votre CV d’ailleurs ? ». A ces mots, j’observe le jeune garçon devant moi s’enfoncer encore un peu plus au fond de sa chaise. « Euh… Eh bien...

Liberté

Je ne crois pas en la fatalité… pourquoi cette croyance ? Le fait de croire est un moteur, un fil d’ariane que l’on peut suivre durant toute sa vie. Ne pas croire en la fatalité, c’est avant tout...

« Le temps fait les choses – ça ira mieux demain »

« Ça ira mieux demain » part d’un principe que le temps a une influence sur les problèmes que l’on peut ressentir et que c’est la chose la plus importante. A la place de se figer dans les causes et...

Soyez vous

Quand est-ce que les gens sont superficiels ? Tellement de réponses à cette question. Je répondrai par une autre question : « Quand pouvons-nous être réellement nous-mêmes ? ». La société nous...

La viabilité au sein de la communauté

Pourquoi vivre en communauté est vital ?   Pour moi, la communauté est un groupe uni par des liens spécifiques ou encore par un but commun. Par exemple : la famille, les amis, les camarades, les...

J’ai toujours eu peur de mon père

J’ai toujours eu peur de mon père car j’ai toujours ressenti son mépris envers moi. Alors oui, ce n’est peut-être qu’une fausse pensée que j’me fais, mais il n’y a rien de plus fort que l’idée. Une...

Se sentir légitime

J’écoute de la musique pour me sentir légitime de beaucoup de choses : J’ai écrit de « beaucoup de choses » car finalement... Bah, c’est vrai. Souvent, je me sens pas légitime d’être là où je suis...

J’ai appris à survivre

J’aimerais apprendre à vivre parce que, durant ma courte vie, j’ai appris à survivre. Cette survie qui m’a été imposée par cette personne qui m’aimait. L’amour ne fait pas toujours les choses bien,...
La liberté

La liberté

Je me sens libre quand je ressens le Soleil réchauffer ma peau, le vent décoiffant mes cheveux, le chant des oiseaux, le bruit des vagues de l’océan. Je me sens libre quand je marche au milieu des gens, en centre-ville, avec ma musique dans oreilles. Je me sens libre quand je décide de partir à l’aventure, sans itinéraires bien précis, seul avec moi-même. Je me sens libre quand le Soleil se lève et que je me couche quand ce dernier se couche.

Je me sens libre quand je pose ma tente au beau milieu de nulle part dans la nuit noire et que je me réveille au petit matin devant un paysage divin. Je me sens libre quand, au gré du vent, sans me soucier de ce qu’il se passe en bas, je me laisse porter par les courants d’airs chauds. Car quand je me sens libre, je suis tout en haut.

Auteur : Louis, 19 ans, Marchienne-au-Pont

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Ces projets qui nous sauvent

Beaucoup valent la complexité, le travail acharné, le manque de temps dans l’élaboration de projets. Mes projets, ma bulle d’air. Je m’évade quand j’élabore mes projets, j’ai la tête dans les nuages...

LES PETITS AVIS, EPISODE 73

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Un héros des temps modernes

« Et pourquoi avez-vous un trou de six mois dans votre CV d’ailleurs ? ». A ces mots, j’observe le jeune garçon devant moi s’enfoncer encore un peu plus au fond de sa chaise. « Euh… Eh bien...

Liberté

Je ne crois pas en la fatalité… pourquoi cette croyance ? Le fait de croire est un moteur, un fil d’ariane que l’on peut suivre durant toute sa vie. Ne pas croire en la fatalité, c’est avant tout...

« Le temps fait les choses – ça ira mieux demain »

« Ça ira mieux demain » part d’un principe que le temps a une influence sur les problèmes que l’on peut ressentir et que c’est la chose la plus importante. A la place de se figer dans les causes et...

Soyez vous

Quand est-ce que les gens sont superficiels ? Tellement de réponses à cette question. Je répondrai par une autre question : « Quand pouvons-nous être réellement nous-mêmes ? ». La société nous...

La viabilité au sein de la communauté

Pourquoi vivre en communauté est vital ?   Pour moi, la communauté est un groupe uni par des liens spécifiques ou encore par un but commun. Par exemple : la famille, les amis, les camarades, les...

J’ai toujours eu peur de mon père

J’ai toujours eu peur de mon père car j’ai toujours ressenti son mépris envers moi. Alors oui, ce n’est peut-être qu’une fausse pensée que j’me fais, mais il n’y a rien de plus fort que l’idée. Une...

Se sentir légitime

J’écoute de la musique pour me sentir légitime de beaucoup de choses : J’ai écrit de « beaucoup de choses » car finalement... Bah, c’est vrai. Souvent, je me sens pas légitime d’être là où je suis...

J’ai appris à survivre

J’aimerais apprendre à vivre parce que, durant ma courte vie, j’ai appris à survivre. Cette survie qui m’a été imposée par cette personne qui m’aimait. L’amour ne fait pas toujours les choses bien,...
La vie d’adulte…

La vie d’adulte…

J’ai toujours eu peur de l’âge adulte… depuis petite, je n’ai jamais voulu et rêvé d’une vie de famille avec un mari ou une femme, des enfants, la maison et donc un avenir tout tracé. La responsabilité, surtout les responsabilités qui vont avec tout ça m’angoissent. On nous formate à ce que l’on pense qu’il n’y a que ça comme bonne solution. Ce n’est pas comme ça que ta vie sera accomplie !

Plus je grandis, plus on me parle de ce que je ferai après l’obtention de mon diplôme. Travail fixe, puis CDI ? Achat d’une maison que je vais rembourser la moitié de ma vie, plus un bébé à élever ? Ma mère m’a peut-être mis un peu trop la pression. J’ai peur de l’avenir, de ce qu’il devient pour nous, les jeunes.

Je ne critique pas ceux qui veulent de cette vie-là. Mais moi, je ne veux pas vivre dans ce que la pression sociale m’impose. Je veux être libre. Quitte à vivre en marge de cette société économique où la seule chose qui compte, c’est travailler-payer. Je veux rester jeune et sans soucis, encore longtemps. Je me rends compte qu’à 21 ans, j’ai déjà plus de choses à propos desquelles me soucier qu’à mes 16 ans.

Mais au moins, je m’en rends compte et je ne veux pas de la vie de Monsieur Tout Le Monde.

Auteure : Naëva, 21 ans, Mons

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Ces projets qui nous sauvent

Beaucoup valent la complexité, le travail acharné, le manque de temps dans l’élaboration de projets. Mes projets, ma bulle d’air. Je m’évade quand j’élabore mes projets, j’ai la tête dans les nuages...

LES PETITS AVIS, EPISODE 73

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Un héros des temps modernes

« Et pourquoi avez-vous un trou de six mois dans votre CV d’ailleurs ? ». A ces mots, j’observe le jeune garçon devant moi s’enfoncer encore un peu plus au fond de sa chaise. « Euh… Eh bien...

Liberté

Je ne crois pas en la fatalité… pourquoi cette croyance ? Le fait de croire est un moteur, un fil d’ariane que l’on peut suivre durant toute sa vie. Ne pas croire en la fatalité, c’est avant tout...

« Le temps fait les choses – ça ira mieux demain »

« Ça ira mieux demain » part d’un principe que le temps a une influence sur les problèmes que l’on peut ressentir et que c’est la chose la plus importante. A la place de se figer dans les causes et...

Soyez vous

Quand est-ce que les gens sont superficiels ? Tellement de réponses à cette question. Je répondrai par une autre question : « Quand pouvons-nous être réellement nous-mêmes ? ». La société nous...

La viabilité au sein de la communauté

Pourquoi vivre en communauté est vital ?   Pour moi, la communauté est un groupe uni par des liens spécifiques ou encore par un but commun. Par exemple : la famille, les amis, les camarades, les...

J’ai toujours eu peur de mon père

J’ai toujours eu peur de mon père car j’ai toujours ressenti son mépris envers moi. Alors oui, ce n’est peut-être qu’une fausse pensée que j’me fais, mais il n’y a rien de plus fort que l’idée. Une...

Se sentir légitime

J’écoute de la musique pour me sentir légitime de beaucoup de choses : J’ai écrit de « beaucoup de choses » car finalement... Bah, c’est vrai. Souvent, je me sens pas légitime d’être là où je suis...

J’ai appris à survivre

J’aimerais apprendre à vivre parce que, durant ma courte vie, j’ai appris à survivre. Cette survie qui m’a été imposée par cette personne qui m’aimait. L’amour ne fait pas toujours les choses bien,...
Et si nous étions plus solidaires

Et si nous étions plus solidaires

Je rêve d’un monde plus solidaire et avec plus d’entraide. Il y a 2,5 ans, Verviers a connu la plus grande catastrophe depuis des années. Cependant, il y a tout de même eu du positif. Des fois, l’être humain a besoin d’être mis au pied du mur pour réagir. En effet, ce sont dans ces moments de catastrophe qu’on retrouve, tous, cette idée de solidarité et d’entraide, que ce soit à l’échelle d’un quartier, d’une ville, d’un pays, d’un continent… pourquoi l’être humain a-t-il besoin de cela ?

A l’heure du numérique, de l’internet, on nous dit qu’il n’a jamais été aussi facile de communiquer… mais cela nous rend-il plus solidaire ? Je pense que l’être humain ne s’élève réellement que quand il veut le bien pour autrui au sens large (humains, animaux, terre).

A la jeunesse future, je leur dirais simplement ceci, comme disait le curé à la paroisse : « Aimez-vous les uns et les autres » et soyez attentifs aux autres ;

Auteur : Anonyme, 38 ans, Verviers

Cet article a été produit lors d’un atelier Scan-R.

Et d’autres récits

Ces projets qui nous sauvent

Beaucoup valent la complexité, le travail acharné, le manque de temps dans l’élaboration de projets. Mes projets, ma bulle d’air. Je m’évade quand j’élabore mes projets, j’ai la tête dans les nuages...

LES PETITS AVIS, EPISODE 73

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Un héros des temps modernes

« Et pourquoi avez-vous un trou de six mois dans votre CV d’ailleurs ? ». A ces mots, j’observe le jeune garçon devant moi s’enfoncer encore un peu plus au fond de sa chaise. « Euh… Eh bien...

Liberté

Je ne crois pas en la fatalité… pourquoi cette croyance ? Le fait de croire est un moteur, un fil d’ariane que l’on peut suivre durant toute sa vie. Ne pas croire en la fatalité, c’est avant tout...

« Le temps fait les choses – ça ira mieux demain »

« Ça ira mieux demain » part d’un principe que le temps a une influence sur les problèmes que l’on peut ressentir et que c’est la chose la plus importante. A la place de se figer dans les causes et...

Soyez vous

Quand est-ce que les gens sont superficiels ? Tellement de réponses à cette question. Je répondrai par une autre question : « Quand pouvons-nous être réellement nous-mêmes ? ». La société nous...

La viabilité au sein de la communauté

Pourquoi vivre en communauté est vital ?   Pour moi, la communauté est un groupe uni par des liens spécifiques ou encore par un but commun. Par exemple : la famille, les amis, les camarades, les...

J’ai toujours eu peur de mon père

J’ai toujours eu peur de mon père car j’ai toujours ressenti son mépris envers moi. Alors oui, ce n’est peut-être qu’une fausse pensée que j’me fais, mais il n’y a rien de plus fort que l’idée. Une...

Se sentir légitime

J’écoute de la musique pour me sentir légitime de beaucoup de choses : J’ai écrit de « beaucoup de choses » car finalement... Bah, c’est vrai. Souvent, je me sens pas légitime d’être là où je suis...

J’ai appris à survivre

J’aimerais apprendre à vivre parce que, durant ma courte vie, j’ai appris à survivre. Cette survie qui m’a été imposée par cette personne qui m’aimait. L’amour ne fait pas toujours les choses bien,...