action de respire-r

Pour José Carlos Llop, (1960) écrivain espagnol, « Écrire est semblable à respirer« … Pour Pierre Perret, (1934) auteur et chanteur du Zizi, de Lili, de Mon P’tit Loup et de nombreuses autres chansons, « Oublier de respirer reste la seule distraction fatale. » Pour Marc-Aurèle (121-180), empereur romain dont l’Histoire se souvient comme d’un philosophe, « En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d’être heureux. »

 

Respirer, quoi de plus simple, quoi de plus normal, quoi de plus naturel… En ce printemps 2020 pourtant, il semble que le naturel s’en part au lavabo… Lavabo dans lequel nous lavons et relavons nos mains. Nous voulions t’offrir le stylo. Comment vis-tu cette situation ? Cette réalité nouvelle ? Quelles sont tes craintes, tes rêves et tes espoirs ? Tu veux nous en dire plus ? Contacte Manon@scan-r.be ou passe sur notre page facebook pour rentrer en contact avec nous !

 

Au début, je ne prenais pas cette histoire trop au sérieux

Au début, je ne prenais pas cette histoire trop au sérieux

Mon confinement se passe plutôt bien... Au début, un peu comme tous les jeunes, je ne prenais pas trop au sérieux cette histoire de corona, je pensais que ce n’était qu’une grippe saisonnière peut-être juste plus contagieuse mais pas forcément plus dangereuse. Je trouvais que mes parents stressaient pour rien et j’attendais que l’on me dise que les écoles allaient fermer ... Mais plus les jours passaient, plus je me rendais compte de l’impact de ce virus, l’augmentation des morts , les hôpitaux qui pouvaient être saturés, qui devraient faire des choix : sauver qui ? … Le déclic,  c’est au supermarché avec ma maman. Je suis à peine arrivée que l’on a vu une grande file en dehors du magasin. Nous n’étions que 30 personnes mais nous nous tenions à plus de...

lire plus
Je suis un pangolin

Je suis un pangolin

Purple Pangolin, Alias Benjamin, a un rapport particulier avec ce drôle d'animal... Lui et ses amis, se sont créé des surnoms avec pangolin ! Benjamin a même une tasse avec son surnom et différentes petites expressions. Dans le cadre du premier atelier - à distance - que nous avons réalisé pour notre campagne, "Bouclé-e par le corona ? Ouvre-la" Benjamin s'est mis dans la peau, les écailles d'un pangolin. C’est étrange mais je crois qu’avant ma naissance, j’étais déjà recherché. Maman m'a élevé, toujours, à l’abri des regards, elle savait que nous étions traqués... Elle, elle sait tout le mal que l'on va nous faire si on nous attrape... Ma carapace a beau s’être endurcie cette année, et même si j’atteins presque le mètre cinquante, je ne ferai pas le poids contre...

lire plus
Voir le positif alors que le monde va mal

Voir le positif alors que le monde va mal

Le coronavirus, prend de la place, de plus en plus de place et ça fait réfléchir.  Les mesures qui sont prises vont vers un confinement de plus en plus strict. Voici les idées et les inquiétudes de Delphine, 20 ans. Le contact avec l’extérieur devient difficile, mon contact familial s’arrête à mes proches.  Mon compagnon étant chauffeur de bus au TEC, a de gros horaires et l’équipe se réduit, il y a  beaucoup de « malades ». Mon papa, travaillant dans la restauration, est actuellement en chômage économique(1), comme beaucoup d’autres travailleurs (2).   La question que je pose est la suivante « Comment la société va-t-elle tenir le coup avec un monde économique qui s’arrête ? ».  Les aides sociales sont dans une impasse, les personnes en difficultés sont livrées à...

lire plus
Même l’école me manque

Même l’école me manque

Tout est devenu bizarre, même l’école me manque ! Je ne pensais pas qu’un jour, je dirai cela : « L’école me manque ! ». À peine une semaine de “congés forcés” et déjà j’ai envie de ce que je ne peux pas, plus avoir ...  Une évasion.  Pourtant, je ne peux pas trop me plaindre, j’ai de quoi m’occuper.  Des jeux pleins mon ordi - et même un tout nouveau pas mal du tout - un livre d’Harlan Coben(1) à lire pour le cours de français, bien d’autres devoirs qui arrivent via mon smartphone. Malgré tout, l’école me manque ! C’est sûr, je deviens fou.  Comment se lasser de la grasse matinée, du temps à volonté pour jouer avec mon chien avant de regarder jusqu’à en avoir mal aux yeux des séries policières … Oui, d’accord je suis fou mais l’école me manque ! Ce doit être...

lire plus
Le destin du monde est entre nos mains

Le destin du monde est entre nos mains

Il y a quelques mois, les médias nous ont annoncé l’arrivée d’un nouveau venu dans nos vies et il n’est pas des moindres. Couramment on l’appelle coronavirus ou encore covid19, à vous de choisir lequel sonne le mieux à vos oreilles. À vous de choisir aussi si vous le voulez encore longtemps à vos côtés, aux côtés de vos proches. Ce que je m’apprête à dire est très solennel, mais le destin de nombreuses personnes est entre nos mains à tous !  Quand j’entends à la radio, quand je vois à la télé qu’il y a encore énormément de rassemblements dans les parcs, les rues, quand je vois même que des brocantes sont organisées,... Je me demande, sincèrement, si nous avons bien assimilé la gravité de la situation. Nous ne sommes pas en vacances, on n’est pas là pour prendre du...

lire plus
Accepter l’isolement pour avoir une chance de guérir

Accepter l’isolement pour avoir une chance de guérir

Il y a un mois je rigolais de tout ça ! Je ne croyais pas, une seule seconde, que notre pays allait être touché. Je ne croyais pas qu’il y allait avoir autant de morts … Pourtant la réalité est là et notre pays est bel et bien touché. L’histoire du confinement je trouve ça utile, même si je n’y arrive pas à m’y faire de rester. Sept jours sur sept, enfermée chez moi… Sans aller voir mes copains ou mes copines tout cela sous un soleil magnifique… Va falloir respecter tout cela si on veut que notre pays guérisse, si on veut que les rues de chacune de nos villes se remplissent à nouveau de gens heureux, de personnes qui ne craignent pas de sortir  de chez elles. Pour moi c’est dur, c’est difficile de rester à la maison. J’ai un copain, j’ai une nièce, mais je ne sors...

lire plus
Face à moi-même et aux autres

Face à moi-même et aux autres

Maintenant que le temps s'est arrêté et que le monde tourne au ralenti, je me retrouve face à moi-même. Certes, entourée par ma famille, mais cette fois je prends le temps d'être seule. Je savoure ces moments de solitude, qui, avant le confinement, se faisaient rares. Je parle de ces moments où l'on peut relâcher la pression, réfléchir sur soi et s'arrêter pendant un instant.  Depuis que toute activité a cessé, on se rend compte qu'on vivait à du 100 km/h et que la vie ne nous attend pas. On ne se donne pas le temps de faire certaines choses, on ne se donne pas de répit alors qu'on a la possibilité de s'arrêter. Je me suis donc demandée : "Pourquoi faut-il que j'attende que le monde arrête de tourner pour prendre du temps pour moi?" A présent, je passe du temps en...

lire plus
Ma sérénité dévorée par mon angoisse

Ma sérénité dévorée par mon angoisse

Magda a 17 ans, elle habite à Charleroi. Son prénom a été changé à sa demande : elle ne veut que ses proches sachent qu'elle est très angoisée pour le moment. Si elle a peur, ce n’est pas pour elle mais pour sa maman, si elle a peur, c’est pour les siens. Depuis le début du confinement, je ne suis plus sereine. Je crois que c'est à partir de l'arrêt des cours que j'ai réellement pris conscience de ce qu'engendrerait le covid19. Je sais que certains diront que je n'ai pas à me tracasser car je suis jeune, en bonne santé. Et je leur répondrai que si j'ai peur ce n'est pas pour moi, mais pour ma maman.  Elle a une maladie auto-immune(*), une maladie qui l'oblige à avoir un traitement immunosuppresseur. Ma mère est donc une personne à risque face au virus. Je compte...

lire plus
Le covid19 ne nous atteindra pas

Le covid19 ne nous atteindra pas

Il y a trois semaines, j’en rigolais, je faisais des blagues sur ce truc. Aujourd’hui, je me rends compte... Je me rends compte de certaines choses : qu’on peut peindre avec une paille, qu’on peut regarder un champ pendant 12 min juste parce que c’est beau, qu’on peut rigoler en lisant un Higgins Clark (1), qu’il y a plein d’anachronismes dans High School Musical (oui je me les suis tous refaits), que « Lettre à Élise » n’était pas si difficile à jouer au piano, que Grey’s Anatomy avait, étrangement, un effet positif sur mon moral (alors que c’est rempli de drames), que les lapins domestiques, une fois évadés de leurs cages, restaient à côté de leur cage. Aujourd’hui, je me rends surtout compte que les gens peuvent, parfois, être égoïstes. Aller faire bronzette au...

lire plus
Sortir

Sortir

Barnabé est le premier à nous avoir envoyé son témoignage à propos du confinement. Bruxellois, 13 ans, vivant en appartement avec son petit frère, une semaine avec sa mère, l'autre avec son père. Pour le moment, on ne pète pas encore les plombs et on espère que ça va continuer comme ça mais déjà, après seulement 3 jours, c'est un poil pénible.  Ce qui manque le plus, c’est sortir, voir mes amis. Pour le moment je ne les vois pas du tout, on se croise vite fait sur Skype ou un truc du genre et on se fait une partie de FortNite ou un truc ou l’autre mais les voir en vrai, ce n’est plus possible… C’est bien chiant. Je ne sais pas si je peux vraiment dire que l’école ou les profs me manquent mais le pire, c’est que je m’embête… Alors, je joue aux jeux vidéo mais je ne...

lire plus

Et d’autres r-espirations

Au début, je ne prenais pas cette histoire trop au sérieux

Mon confinement se passe plutôt bien... Au début, un peu comme tous les jeunes, je ne prenais pas trop au sérieux cette histoire de corona, je pensais que ce n’était qu’une grippe saisonnière...

Je suis un pangolin

Purple Pangolin, Alias Benjamin, a un rapport particulier avec ce drôle d'animal... Lui et ses amis, se sont créé des surnoms avec pangolin ! Benjamin a même une tasse avec son surnom et différentes...

Voir le positif alors que le monde va mal

Le coronavirus, prend de la place, de plus en plus de place et ça fait réfléchir.  Les mesures qui sont prises vont vers un confinement de plus en plus strict. Voici les idées et les inquiétudes de...

Même l’école me manque

Tout est devenu bizarre, même l’école me manque ! Je ne pensais pas qu’un jour, je dirai cela : « L’école me manque ! ». À peine une semaine de “congés forcés” et déjà j’ai envie de ce que je ne...

Le destin du monde est entre nos mains

Il y a quelques mois, les médias nous ont annoncé l’arrivée d’un nouveau venu dans nos vies et il n’est pas des moindres. Couramment on l’appelle coronavirus ou encore covid19, à vous de choisir...

Accepter l’isolement pour avoir une chance de guérir

Il y a un mois je rigolais de tout ça ! Je ne croyais pas, une seule seconde, que notre pays allait être touché. Je ne croyais pas qu’il y allait avoir autant de morts … Pourtant la réalité est là...

Face à moi-même et aux autres

Maintenant que le temps s'est arrêté et que le monde tourne au ralenti, je me retrouve face à moi-même. Certes, entourée par ma famille, mais cette fois je prends le temps d'être seule. Je savoure...

Ma sérénité dévorée par mon angoisse

Magda a 17 ans, elle habite à Charleroi. Son prénom a été changé à sa demande : elle ne veut que ses proches sachent qu'elle est très angoisée pour le moment. Si elle a peur, ce n’est pas pour elle...

Le covid19 ne nous atteindra pas

Il y a trois semaines, j’en rigolais, je faisais des blagues sur ce truc. Aujourd’hui, je me rends compte... Je me rends compte de certaines choses : qu’on peut peindre avec une paille, qu’on peut...

Sortir

Barnabé est le premier à nous avoir envoyé son témoignage à propos du confinement. Bruxellois, 13 ans, vivant en appartement avec son petit frère, une semaine avec sa mère, l'autre avec son père....

Média d’expressions
Individuelle et collective
Destiné aux jeunes
En Fédération Wallonie Bruxelles

Scan-R est soutenu par

Pour être informé des activités de Scan-R