Il y a quelques mois, les médias nous ont annoncé l’arrivée d’un nouveau venu dans nos vies et il n’est pas des moindres. Couramment on l’appelle coronavirus ou encore covid19, à vous de choisir lequel sonne le mieux à vos oreilles. À vous de choisir aussi si vous le voulez encore longtemps à vos côtés, aux côtés de vos proches. Ce que je m’apprête à dire est très solennel, mais le destin de nombreuses personnes est entre nos mains à tous ! 

Quand j’entends à la radio, quand je vois à la télé qu’il y a encore énormément de rassemblements dans les parcs, les rues, quand je vois même que des brocantes sont organisées,… Je me demande, sincèrement, si nous avons bien assimilé la gravité de la situation. Nous ne sommes pas en vacances, on n’est pas là pour prendre du bon temps mais pour empêcher, comme nous le pouvons, la propagation de ce virus. Et ça malheureusement, tout le monde ne semble pas encore l’avoir compris. En tant qu’adolescente je suis bien la première à déplorer cette situation, croyez-moi ! Je ne peux plus voir mes amis, aller en soirée ou simplement boire un verre. Je ne peux plus aller à l’école non plus… Bien évidemment, je me suis dit que quelques jours de congés en plus, ce n’était vraiment pas de refus !

Puis, j’ai repensé à la situation. J’ai finalement compris que pour ma scolarité actuelle et future, ce n’était pas la meilleure option. Beaucoup de questions ont suivies : vais-je réussir mon année ? Comment allons nous rattraper la matière ? Est-ce que ce sera un handicap pour mes études supérieures ? Mais j’accepte. Je pense à l’avenir et je me dis que ce n’est là qu’une mauvaise période.

Je pense aussi aux personnes qui travaillent dans les hôpitaux. Elles sont les plus exposées, les premières à prendre des risques. Parfois, je me sens même un peu effrayée… Non pas d’être atteinte par la maladie mais plutôt de voir le monde, tel que je l’ai toujours connu, se transformer. 

Comment pourrons-nous, après ça, vivre comme si rien ne s’était passé ? Il suffit de se tourner un instant vers l’Italie pour comprendre que rien, plus rien ne sera plus jamais pareil. Il est à souhaiter que nous retenions la leçon, que nous mettions en place les dispositifs nécessaires afin qu’une telle calamité ne se reproduise plus. Malgré tout, je garde espoir et je laisse, au temps, le bénéfice du doute. Il est le seul à réparer les maux les plus difficiles à guérir. Du temps. Voilà ce qu’il nous faut. Que ce soit pour éradiquer le virus, que ce soit pour nous reconstruire. Ce ne sera pas facile on le sait d’ores et déjà. Pourtant, elle est là la  force de l’Homme : après être tombé, il se relève.

A écouter aussi en podcast ici

Auteure : Margaux, 16 ans, Flémalle

Cet article a été écrit lors d’un atelier Scan-R à distance.

Et d’autres récits

Dans un monde idéal, je serais épanouie

« Dans un monde idéal, dans cinq ans, je serais épanouie ». Pourquoi ? Je pense que les gens de mon âge pourraient potentiellement se reconnaitre dans ce que j’ai écrit. Nous passons tous par...

Justice d’exil

J'ai quitté mon pays, le Nigeria, en mai 2023. Je vivais avec ma jeune sœur et ma mère, charmante comme aucune autre au monde. Mais un jour, quelque chose s’est produit. Je revenais de l’école avec...

L’actu GTA

Dans une ville américaine appelée Los Santos, le crime est quelque chose de très répandu. Tout au long de l’histoire du jeu GTA, on suit les trois protagonistes : Trevor, Franklin et Michael, des...

Toutes les vies ne se valent-elles pas ?

La migration c’est du mouvement…Depuis hier, depuis toujours.À qui appartient cette terre ?À qui le pouvoir de décider qui entre, qui s’en va ?Ce n’est pas à moi… c’est à toi ?Il y a quelques...

LES PETITS AVIS, EPISODE 65

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

« We are the World » : le phénomène intemporel

La chanson « We are the World » a été écrite par Lionel Richie et Michael Jackson en 1985. Elle a été interprétée par les chanteurs et chanteuses les plus connus à l’époque, aujourd’hui, considérés...

Matez La Haine

La Haine, film sorti en 1995 par Mathieu Kassovitz, est aujourd’hui considéré comme un grand classique du cinéma français. Aujourd’hui encore, avec la tension qui règne en Belgique et en France, les...

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...