Une solution collective et efficace

Une solution collective et efficace

Scan-R participe aux Assises de Woluwé. Dans quel but ? Donner la parole aux plus jeunes afin de contribuer à l’amélioration de la vie communale. Tamara s’exprime au sujet des diverses actions favorisant l’écologie.

Que faire pour la collectivité ? Créer un système de déchèterie (+ de tri, + de recyclage), de compost, par quartier (une bonne idée pour la ville) où il n’y aura plus de camions poubelles qui passeront aux heures de pointe, tôt le matin, mais plutôt un système qui peut être facilement et rapidement instauré par chaque commune. Cela réduirait aussi l’utilisation de carburant des gros véhicules !
Ceci éviterait de devoir laisser ses déchets en plein air dehors dans l’attente du passage d’un éboueur pour prendre votre sachet. Pensez à vos déchets compostables laissés dans les rues en pleine canicule (pensez aux odeurs nauséabondes).

Cependant, la situations changerait si une commune adopte un système de tri direct (un centre toujours ouvert) avec une carte d’accès, avec des agents qui surveillent, présents pour conseiller aussi.

Je crois même que le système du compost peut se faire collectivement (si on habite en résidence, appartements ou même à l’école), ou individuellement, pour être composté et réutilisable pour les potagers collectifs locaux, ou pour des fermes dans les environs.

Auteure : Tamara, 17 ans, Bruxelles

Cet article a été produit lors d’un atelier Scan-R.

Et d’autres récits

La pauvreté à BX

Le problème est la capacité d’accueil au niveau d’un premier hébergement. Avec les difficultés déjà présentes à Bruxelles, il y a un manque de structures d’accueil, que ce soit pour les hommes et...

Pourquoi devrait-on tous écrire nos journées, vies, émotions ?

Ce texte est assez effronté étant donné que je ne tiens même pas de journal moi-même. Cependant, de mon point de vue, écrire ce que l’on ressent est essentiel ; comme une sorte de thérapie. Il y a...

Le masque du jour

Un drôle de Monsieur tient une évaluation entre ses mains, et je reconnais Eliott sur la chaise d’en face qui semble honteux d’être assis dans ce bureau. L’homme n’a pas l’air très content de ce...

Avenir

Oh mes chers enfants,Je suis désolé de vous faire subir ce monde,Dans lequel notre société se meurt doucement,A travers ce voile d’idéologies qui forme la pénombre… Depuis que nous évoluons dans la...

Comment ça se fait ?!

On travaille 24h/24 et nous n’avons pas la même somme qu’eux ! La plupart des riches ne travaillent pas et ne savent pas ce qu’est le travail dans les hôpitaux, cabinets de vétérinaires, les...

LES PETITS AVIS, EPISODE 68

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et si nous étions plus solidaires

Je rêve d’un monde plus solidaire et avec plus d’entraide. Il y a 2,5 ans, Verviers a connu la plus grande catastrophe depuis des années. Cependant, il y a tout de même eu du positif. Des fois,...

Quitter ses terres natales

Croire que quitter ses terres natales est un privilège est une pensée assez superficielle. Elle manque de nuance. Puis, pourquoi faire une telle généralisation hâtive ? J’écris cela en pensant à mes...

Mon idée de la justice

Tout dépend de la justice. S’il n’y a pas de justice, il n’y aura rien qui déroulera bien. Si la juste s’occupait comme il faut des criminels, il y aurait moins de crime par exemple. Je parle ici...

Vivre en Belgique, c’est ennuyant, triste, déprimant, injuste

Selon moi, ce n’est pas que le temps qui est déprimant, même si c’est le cas. Mais je vais parler surtout des injustices qui sont émises dans ce pays où on dit que la loi nous protège. À vrai dire,...
Deux problèmes et une solution pour l’école

Deux problèmes et une solution pour l’école

Problème 1

L’école n’est pas assez flexible dans le sens où en gros : si t’es intelligent, tu sautes, si t’es « bête », tu doubles, alors que c’est beaucoup plus complexe. Il y a des gens qui ne sont pas fait pour certains cours ou certaines méthodes d’enseignement et pour autant ce n’est pas une raison pour les faire doubler. Ça empire souvent leurs cas et déjà qu’on perd 18 ans de notre vie si encore en plus il faut prolonger la séquestration, ça n’aide pas.

Solution 1

Il devrait pouvoir être possible d’adapter les cours en fonction des besoins et capacités de certains élèves. Bien sûr, il est aussi nécessaire de faire ça dans l’autre sens donc si un élève a des facilités, on complexifie ses cours parce qu’autant ne pas venir à l’école si c’est si simple.

Problème 2

Les horaires sont foireux. Entre-temps, il y a un nombre incalculable d’études qui démontrent qu’on travaille beaucoup moins bien le matin et on le voit partout, les écoles qui commencent plus tard ont de bien meilleures statistiques. Puis on ne peut pas faire réveiller les ados à 7h et dire qu’ils se sentent bien.

Auteur : Basile, 13 ans, Bruxelles

Cet article a été produit lors d’un atelier Scan-R.

Retrouvez ce récit et d’autres dans notre dossier thématique

2 problèmes et solutions à l’école

2 problèmes et solutions à l’école

Problème

Les cours d’éducation physique sont séparés en secondaires, je trouve ça normal car les corps changent et n’importe qui peut se sentir mal à l’aise mais ce que je ne comprends pas c’est la différence de programmes entre celui des filles et des garçons. Pendant quasi la moitié de l’année, moi et mes camarades féminines avons quasiment fait uniquement de la gym en éducation physique et inversement les garçons ont quasiment fait du foot toute l’année. C’est vraiment choquant car ce n’est pas parce que tu es un garçon que tu aimes le foot et inversement avec une fille pour la gym.

Solution

Garder des cours séparés mais appliquer le même programme chez les filles et les garçons. Comme ça tout le monde peut s’épanouir et faire un sport qu’il aime.

Problème

Le manque de pratique dans l’enseignement. Par pratique, je veux dire quelque chose qui nous sort du cours « classique » assis sur une chaise. Je trouve que ça permettrait à tellement plus de gens de s’intéresser à l’école et à la fois de nous apprendre différemment.

Solution

Je sais que le budget n’est pas toujours là mais, par exemple, en sciences, si on étudie les plantes, alors allons faire un tour au parc au lieu de juste projeter un schéma au tableau. Pour le cours de français, allons au théâtre.

Auteure : Juliette, 14 ans, Bruxelles

Cet article a été produit lors d’un atelier Scan-R.

Retrouvez ce récit et d’autres dans notre dossier thématique

Ecole : problèmes et solutions

Ecole : problèmes et solutions

Problème 1 : Les tenues vestimentaires. Ce que j’ai remarqué surtout à l’école (mon école) c’est la différence sociale qui est affichée dans les vêtements et accessoires. C’est peut-être du coup contraire aux idées générales, mais quand on se retrouve face à quelqu’un qui critique nos tenues, on se sent mal à l’aise alors qu’on ne le devrait pas (adolescent, ça peut nous marquer et toucher l’estime de soi). On commence alors à se dire que si on ne s’habille pas comme à la mode ou comme les autres, on ne va plus pouvoir être intégré, etc.

Problème 2 : On se focalise trop sur les manuels scolaires et on commence toujours à donner des cours parce qu’il faut donner des cours. Si la satisfaction, passion et le respect des profs étaient là, les matières seraient plus données de manière individuelle, approfondie et ludique.

Solution 1 : Moi je ne suis pas contre le fait d’avoir des uniformes ou quelque chose du genre. Même avec des uniformes, on peut aussi avoir de la personnalité et même, on ne devrait pas être jugé juste par le visuel. Il faudrait que les gens se rendent compte que ce qui compte c’est la personnalité cachée, au plus profond de chacun. Il ne faut plus stigmatiser les gens.

Solution 2 : On devrait avoir des heures où on peut approfondir ce que l’on aime, ce qu’on voudrait découvrir. Faire des sorties à l’étranger, découvrir d’autres écoles, d’autres matières,…
Et puisque ce seront des choses qu’on aura choisies et qui seront non-évaluées, cela permettra plus aux gens d’apprendre pour le plaisir de découvrir d’autres choses.

Auteure : Anonyme

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

La pauvreté à BX

Le problème est la capacité d’accueil au niveau d’un premier hébergement. Avec les difficultés déjà présentes à Bruxelles, il y a un manque de structures d’accueil, que ce soit pour les hommes et...

Pourquoi devrait-on tous écrire nos journées, vies, émotions ?

Ce texte est assez effronté étant donné que je ne tiens même pas de journal moi-même. Cependant, de mon point de vue, écrire ce que l’on ressent est essentiel ; comme une sorte de thérapie. Il y a...

Le masque du jour

Un drôle de Monsieur tient une évaluation entre ses mains, et je reconnais Eliott sur la chaise d’en face qui semble honteux d’être assis dans ce bureau. L’homme n’a pas l’air très content de ce...

Avenir

Oh mes chers enfants,Je suis désolé de vous faire subir ce monde,Dans lequel notre société se meurt doucement,A travers ce voile d’idéologies qui forme la pénombre… Depuis que nous évoluons dans la...

Comment ça se fait ?!

On travaille 24h/24 et nous n’avons pas la même somme qu’eux ! La plupart des riches ne travaillent pas et ne savent pas ce qu’est le travail dans les hôpitaux, cabinets de vétérinaires, les...

LES PETITS AVIS, EPISODE 68

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et si nous étions plus solidaires

Je rêve d’un monde plus solidaire et avec plus d’entraide. Il y a 2,5 ans, Verviers a connu la plus grande catastrophe depuis des années. Cependant, il y a tout de même eu du positif. Des fois,...

Quitter ses terres natales

Croire que quitter ses terres natales est un privilège est une pensée assez superficielle. Elle manque de nuance. Puis, pourquoi faire une telle généralisation hâtive ? J’écris cela en pensant à mes...

Mon idée de la justice

Tout dépend de la justice. S’il n’y a pas de justice, il n’y aura rien qui déroulera bien. Si la juste s’occupait comme il faut des criminels, il y aurait moins de crime par exemple. Je parle ici...

Vivre en Belgique, c’est ennuyant, triste, déprimant, injuste

Selon moi, ce n’est pas que le temps qui est déprimant, même si c’est le cas. Mais je vais parler surtout des injustices qui sont émises dans ce pays où on dit que la loi nous protège. À vrai dire,...
LES PETITS AVIS, EPISODE 42

LES PETITS AVIS, EPISODE 42

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc dans un seul article sobrement intitulé “Les Petits Avis”.

Stop gaming, Anonyme, 15 ans, Bruxelles

Est-il possible d’arrêter son addiction aux jeux vidéo ? Beaucoup de personnes sont touchées par ça. On peut en soulever quelques questions. Est-ce vraiment mauvais ? Que faire si c’est une passion ? Est-il possible d’arrêter ? Je me suis longtemps posé des questions là-dessus.

La première solution que j’ai eu c’est que je me suis inscrit à la salle. J’avais moins de temps à la maison et je faisais quelque chose d’utile. J’ai aussi mis un contrôle parental afin de diminuer mes heures de jeu.

La discrimination, Lina, 12 ans, Bruxelles

Ce qui me révolte, c’est la discrimination. Ca me révolte car, simplement, on ne peut pas refuser un poste à quelqu’un juste car il est arabe, de couleur noire, ou musulman, à cause de sa religion, ses origines, etc. Ce ne sont que des emballages. Nous sommes aussi tous des humains, par rapport aux classes sociales, si quelqu’un est pauvre, on doit le maltraiter ? Au contraire, on devrait l’aider, mais je n’en peux plus de vivre dans un monde non égal, rempli de racisme, discriminations et plein d’autres inégalités.

Si on veut un monde meilleur, on doit s’entraider et oublier ces emballages, car nous sommes toutes et tous des humains.

Auteur·e·s : Anonyme, Lina, Bruxelles

CES PETITS AVIS ONT ÉTÉ PRODUITS LORS DE DIFFERENTS ATELIERS SCAN-R.

Et d’autres récits

La pauvreté à BX

Le problème est la capacité d’accueil au niveau d’un premier hébergement. Avec les difficultés déjà présentes à Bruxelles, il y a un manque de structures d’accueil, que ce soit pour les hommes et...

Pourquoi devrait-on tous écrire nos journées, vies, émotions ?

Ce texte est assez effronté étant donné que je ne tiens même pas de journal moi-même. Cependant, de mon point de vue, écrire ce que l’on ressent est essentiel ; comme une sorte de thérapie. Il y a...

Le masque du jour

Un drôle de Monsieur tient une évaluation entre ses mains, et je reconnais Eliott sur la chaise d’en face qui semble honteux d’être assis dans ce bureau. L’homme n’a pas l’air très content de ce...

Avenir

Oh mes chers enfants,Je suis désolé de vous faire subir ce monde,Dans lequel notre société se meurt doucement,A travers ce voile d’idéologies qui forme la pénombre… Depuis que nous évoluons dans la...

Comment ça se fait ?!

On travaille 24h/24 et nous n’avons pas la même somme qu’eux ! La plupart des riches ne travaillent pas et ne savent pas ce qu’est le travail dans les hôpitaux, cabinets de vétérinaires, les...

LES PETITS AVIS, EPISODE 68

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et si nous étions plus solidaires

Je rêve d’un monde plus solidaire et avec plus d’entraide. Il y a 2,5 ans, Verviers a connu la plus grande catastrophe depuis des années. Cependant, il y a tout de même eu du positif. Des fois,...

Quitter ses terres natales

Croire que quitter ses terres natales est un privilège est une pensée assez superficielle. Elle manque de nuance. Puis, pourquoi faire une telle généralisation hâtive ? J’écris cela en pensant à mes...

Mon idée de la justice

Tout dépend de la justice. S’il n’y a pas de justice, il n’y aura rien qui déroulera bien. Si la juste s’occupait comme il faut des criminels, il y aurait moins de crime par exemple. Je parle ici...

Vivre en Belgique, c’est ennuyant, triste, déprimant, injuste

Selon moi, ce n’est pas que le temps qui est déprimant, même si c’est le cas. Mais je vais parler surtout des injustices qui sont émises dans ce pays où on dit que la loi nous protège. À vrai dire,...