Pourquoi lire I was born for this ?

Pourquoi lire I was born for this ?

Le livre I was born for this de l’autrice anglaise Alice Oseman est paru le 3 mai 2018. La traduction française est sortie le 11 janvier 2023.
C’est l’histoire d’Angel Rahimi, une jeune fille musulmane qui est fan de The Ark. C’est un boys band de pop rock qui a un succès international. Angel voyage à Londres pour voir Juliette, une très bonne amie qu’elle a rencontré sur internet mais jamais dans la vraie vie. Les deux filles se réjouissent d’assister aux évènements autour de leur groupe de musique préféré. Cependant, leur semaine sera bouleversée par l’autre invité de Juliette et d’autres évènements inquiétants qui se produisent lors d’une après-midi de rencontre avec les stars.

Ce livre est très difficile à déposer à cause de l’intrigue saisissante, des personnages attachants et diversifiées. De plus, il fait également réfléchir sur des thèmes particulièrement pertinents pour les adolescents et jeunes adultes (les valeurs, le futur, l’amitié, etc.) et stimule une introspection. Cependant, ce livre aborde aussi des thèmes plus lourds, comme l’alcoolisme, la dépression et le suicide, qui peuvent être difficiles pour certains lecteurs.

Je déconseillerai ce livre à celles et ceux qui souhaitent lire une romance. Même s’ils explorent des thèmes parfois sombres, c’est un livre merveilleux et éclairant qui fait réfléchir.

Auteure : Anonyme, 15 ans, Liège

Cet article a été produit lors d’un atelier Scan-R.

Et d’autres récits

Dans un monde idéal, je serais épanouie

« Dans un monde idéal, dans cinq ans, je serais épanouie ». Pourquoi ? Je pense que les gens de mon âge pourraient potentiellement se reconnaitre dans ce que j’ai écrit. Nous passons tous par...

Justice d’exil

J'ai quitté mon pays, le Nigeria, en mai 2023. Je vivais avec ma jeune sœur et ma mère, charmante comme aucune autre au monde. Mais un jour, quelque chose s’est produit. Je revenais de l’école avec...

L’actu GTA

Dans une ville américaine appelée Los Santos, le crime est quelque chose de très répandu. Tout au long de l’histoire du jeu GTA, on suit les trois protagonistes : Trevor, Franklin et Michael, des...

Toutes les vies ne se valent-elles pas ?

La migration c’est du mouvement…Depuis hier, depuis toujours.À qui appartient cette terre ?À qui le pouvoir de décider qui entre, qui s’en va ?Ce n’est pas à moi… c’est à toi ?Il y a quelques...

LES PETITS AVIS, EPISODE 65

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

« We are the World » : le phénomène intemporel

La chanson « We are the World » a été écrite par Lionel Richie et Michael Jackson en 1985. Elle a été interprétée par les chanteurs et chanteuses les plus connus à l’époque, aujourd’hui, considérés...

Matez La Haine

La Haine, film sorti en 1995 par Mathieu Kassovitz, est aujourd’hui considéré comme un grand classique du cinéma français. Aujourd’hui encore, avec la tension qui règne en Belgique et en France, les...

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...
Nouvelle vie sociale ?

Nouvelle vie sociale ?

En 2024, prenons-nous encore le temps d’avoir une vie sociale ? Comment faire des rencontres ? Comment peut-on apprendre à connaître l’autre ?

De nos jours, nous courons chaque seconde après le temps et l’argent. Dans la société d’aujourd’hui, l’humain n’est plus une priorité. Il est passé au second plan derrière l’économie.

A travers le monde entier, les réseaux sociaux sont devenus des outils de publicité et de vente. Ces applications qui étaient, à la base, destinées à communiquer entre les individus sont devenues un moyen de consommation et non plus de communication.

La vie sociale est impactée par la charge de travail et la pression continue présentes dans la société. L’Humain qui est la seule espèce capable de ressentir des émotions n’a plus la possibilité de laisser place à cette sensibilité.

Les individus sont de plus en plus en compétition les uns avec les autres. Cette compétition empêche de créer un lien social entre eux.

De mon point de vue, pour rendre la société un peu plus humaniste, il faudrait mettre le capitalisme au second plan. Permettre à l’individu d’exprimer ses ressentis et lui laisser l’opportunité d’aller à la rencontre de l’autre.

Aujourd’hui, il n’est pas trop tard pour remettre l’humain au centre des priorités du Monde mais il faudrait réaliser un gros travail de remise en question du mode de fonctionnement de la société.

Auteure : Alice, 20 ans, Liège

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Dans un monde idéal, je serais épanouie

« Dans un monde idéal, dans cinq ans, je serais épanouie ». Pourquoi ? Je pense que les gens de mon âge pourraient potentiellement se reconnaitre dans ce que j’ai écrit. Nous passons tous par...

Justice d’exil

J'ai quitté mon pays, le Nigeria, en mai 2023. Je vivais avec ma jeune sœur et ma mère, charmante comme aucune autre au monde. Mais un jour, quelque chose s’est produit. Je revenais de l’école avec...

L’actu GTA

Dans une ville américaine appelée Los Santos, le crime est quelque chose de très répandu. Tout au long de l’histoire du jeu GTA, on suit les trois protagonistes : Trevor, Franklin et Michael, des...

Toutes les vies ne se valent-elles pas ?

La migration c’est du mouvement…Depuis hier, depuis toujours.À qui appartient cette terre ?À qui le pouvoir de décider qui entre, qui s’en va ?Ce n’est pas à moi… c’est à toi ?Il y a quelques...

LES PETITS AVIS, EPISODE 65

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

« We are the World » : le phénomène intemporel

La chanson « We are the World » a été écrite par Lionel Richie et Michael Jackson en 1985. Elle a été interprétée par les chanteurs et chanteuses les plus connus à l’époque, aujourd’hui, considérés...

Matez La Haine

La Haine, film sorti en 1995 par Mathieu Kassovitz, est aujourd’hui considéré comme un grand classique du cinéma français. Aujourd’hui encore, avec la tension qui règne en Belgique et en France, les...

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...
L’influence des rencontres

L’influence des rencontres

Les rencontres sont quelque chose que nous faisons chacun depuis notre naissance. Qu’elles soient voulues ou non. Une rencontre c’est le moment où deux ou plusieurs personnes se réunissent ensemble. Quelle que soit la nature de cette rencontre, amicale, amoureuse, professionnelle ou autre, il est certain qu’elle est unique et qu’elle va forcément engendrer des conséquences. Cela peut être des conséquences éphémères ou perpétuelles quant à leur durée ou quant à leurs effets.

Le lieu d’une rencontre peut être de nature virtuelle ou réelle. Je vais ici, plutôt me focaliser sur les rencontres réelles, plus précisément en milieu scolaire.

De la maternelle, en passant par la primaire et la secondaire pour finir au supérieur ; ce sont là les étapes d’un parcours scolaire standard. Durant chacune de ces périodes nous allons être amenés à faire des rencontres. Quelles soient positives ou négatives ces rencontres faites tout au long de notre vie vont, je le crois, changer le cours de notre existence.

Serions-nous les mêmes si nous n’avions pas rencontré cette personne que nous avons rencontré durant ces douces années de maternelles ? Peut-être, oui. Est-ce la même réponse si je remplace maternelle par secondaire ou supérieure ? Pour certains, oui alors que pour d’autres, non. En effet, c’est durant cette période où nous sommes adolescents que nos rencontres sont pour moi les plus importantes. On ne sait pas vraiment qui ont est, on se cherche un peu, à travers notre entourage, à travers les autres. Au malheur de nos parents, c’est peut-être aussi pendant cette période que nous rencontrons ces gens qui vont nous influencer. Ces personnes qui ne nous apporteront pas ce dont nous avons besoin, tout au contraire. Mais malheureusement c’est souvent trop tard quand nous nous en rendons compte.

Toutefois, je pense qu’il y a une dimension volontaire aux conséquences des rencontres que nous faisons. Nous avons le choix d’en tirer les bonnes leçons et je suis persuadée que rien n’arrive par hasard. Où est ce peut être une manière de me rassurer en essayant de relativiser certaines mauvaises rencontres que j’ai pu faire au cours de ma vie ? En tout cas j’essaye de me dire que chaque personne que je rencontre m’apporte quelque chose. Que ce soit d’un point de vue, émotionnelle, intellectuelle, matérielle etc. je pense que c’est une belle manière de penser et de vivre certaines situations, certaines rencontres afin d’évoluer. Car au fond, beaucoup de nos rencontres font de nous ce que nous sommes aujourd’hui.

Auteure : Sephora, 20 ans, Liège

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Retrouvez ce récit et d’autres dans notre dossier thématique

Les héros autour d’un verre

Les héros autour d’un verre

Si je pouvais boire un verre avec mes héros, je les questionnerais sur leur vision de la vie car selon moi la perception que les gens ont de la vie est quelque chose d’essentiel. C’est si important de comprendre comment chacun fonctionne et regarde la vie. Si je buvais un verre avec un héros cela serait sans doute un auteur de livre, un humoriste, ou un cinéaste. Une personne qui fait valoir ses idées donc rien de plus enrichissant que de débattre avec elle sur un sujet ou autre.

Moi j’aime discuter avec les gens et apprendre à les connaître plus profondément. Donc boire un verre avec un de mes héros serait l’occasion rêvée pour avoir une de ces discussions dont on se souvient toute une vie.

Auteure : Eloïse, 19 ans, Hatrival

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Dans un monde idéal, je serais épanouie

« Dans un monde idéal, dans cinq ans, je serais épanouie ». Pourquoi ? Je pense que les gens de mon âge pourraient potentiellement se reconnaitre dans ce que j’ai écrit. Nous passons tous par...

Justice d’exil

J'ai quitté mon pays, le Nigeria, en mai 2023. Je vivais avec ma jeune sœur et ma mère, charmante comme aucune autre au monde. Mais un jour, quelque chose s’est produit. Je revenais de l’école avec...

L’actu GTA

Dans une ville américaine appelée Los Santos, le crime est quelque chose de très répandu. Tout au long de l’histoire du jeu GTA, on suit les trois protagonistes : Trevor, Franklin et Michael, des...

Toutes les vies ne se valent-elles pas ?

La migration c’est du mouvement…Depuis hier, depuis toujours.À qui appartient cette terre ?À qui le pouvoir de décider qui entre, qui s’en va ?Ce n’est pas à moi… c’est à toi ?Il y a quelques...

LES PETITS AVIS, EPISODE 65

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

« We are the World » : le phénomène intemporel

La chanson « We are the World » a été écrite par Lionel Richie et Michael Jackson en 1985. Elle a été interprétée par les chanteurs et chanteuses les plus connus à l’époque, aujourd’hui, considérés...

Matez La Haine

La Haine, film sorti en 1995 par Mathieu Kassovitz, est aujourd’hui considéré comme un grand classique du cinéma français. Aujourd’hui encore, avec la tension qui règne en Belgique et en France, les...

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...
Parler sans parler

Parler sans parler

Cher Albert, mon ami l’alien, bonjour. Albert, on m’a demandé de te présenter ce qu’est Internet, alors voici une petite partie de la réponse.

On dit que l’on peut parler à tout le monde sur Terre et au-delà. La preuve avec ce message qui t’est destiné. Le seul truc qu’on ne dit pas c’est qu’on peut parler à plus de 8 milliards de personnes sur Terre mais à force de rester sur le net, dès qu’on n’a plus de batterie, on se retrouve seul. Alors, tu vas me dire qu’il suffit de recharger la batterie sauf qu’en réalité on se rend compte que l’on ne connaît réellement personne et que les seules personnes sur qui on peut compter, on ne les a pas rencontrées.

A écouter aussi en podcast ici

Auteure : Mael, 17 ans, Liège

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Dans un monde idéal, je serais épanouie

« Dans un monde idéal, dans cinq ans, je serais épanouie ». Pourquoi ? Je pense que les gens de mon âge pourraient potentiellement se reconnaitre dans ce que j’ai écrit. Nous passons tous par...

Justice d’exil

J'ai quitté mon pays, le Nigeria, en mai 2023. Je vivais avec ma jeune sœur et ma mère, charmante comme aucune autre au monde. Mais un jour, quelque chose s’est produit. Je revenais de l’école avec...

L’actu GTA

Dans une ville américaine appelée Los Santos, le crime est quelque chose de très répandu. Tout au long de l’histoire du jeu GTA, on suit les trois protagonistes : Trevor, Franklin et Michael, des...

Toutes les vies ne se valent-elles pas ?

La migration c’est du mouvement…Depuis hier, depuis toujours.À qui appartient cette terre ?À qui le pouvoir de décider qui entre, qui s’en va ?Ce n’est pas à moi… c’est à toi ?Il y a quelques...

LES PETITS AVIS, EPISODE 65

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

« We are the World » : le phénomène intemporel

La chanson « We are the World » a été écrite par Lionel Richie et Michael Jackson en 1985. Elle a été interprétée par les chanteurs et chanteuses les plus connus à l’époque, aujourd’hui, considérés...

Matez La Haine

La Haine, film sorti en 1995 par Mathieu Kassovitz, est aujourd’hui considéré comme un grand classique du cinéma français. Aujourd’hui encore, avec la tension qui règne en Belgique et en France, les...

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...