Pourquoi je me sens libre quand je peux dormir autant que je veux ?

Pourquoi je me sens libre quand je peux dormir autant que je veux ?

Pourquoi je me sens libre quand je peux dormir autant que je veux ?

Car souvent, la plupart des étudiants ou adultes actifs n’ont clairement pas assez de repos. Ces derniers temps, se reposer, avoir juste le droit de dormir, d’avoir ne serait-ce qu’un peu de repos, n’est pas toujours possible à cause de nos obligations. C’est pour ça que quand je dors autant que je veux je me sens libre.

Il ne faut pas se perdre malgré le travail et la fatigue. Ne perds jamais qui tu es car la personne que tu es sera sûrement ce qui t’affectera le plus dans ta vie.

La fatigue mène à ça, il faut essayer de ne pas stresser malgré les situations difficiles, essayer de garder le sourire, maitriser sa galère, éviter de s’éloigner de soi-même, juste à cause de la banalité du quotidien et de la fatigue.

Auteur : Anonyme

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et puis, je ne t’ai plus jamais vu

Je n'étais qu'une enfant et il en a profité. Nous étions proches. C'était un ami pour moi, une personne avec qui j'étais à l'école, malgré le fait qu'il était plus âgé que moi, je tenais à lui....

Parlons du sens de la vie

J’ai choisi de parler du sens de la vie. J’y ai toujours beaucoup réfléchi, parce que pour moi, il n’y a aucune réponse évidente. Ce n’est pas qu’il n’y a aucune réponse, c’est qu’il n’y en a pas de...

Pour un monde meilleur

En 2023, peut-on encore voyager ou faut-il penser à sauver la planète ? De mon point de vue, je dirais qu’il est important de voyager pour acquérir des compétences. Chaque périple va nous apporter...

Changement d’âge

Aujourd’hui, j’ai 18 ans. Enfin, pas tout à fait. J’ai 18 ans quand cela arrange mon père qui ne doit plus jouer les taxis.J’ai 18 ans quand l’État demande mon vote pour soutenir un parti.Mais,...

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie. Mes parents ont divorcé quand j’avais deux ans et demi. Après leur divorce, ma maman a eu plusieurs copines. À ce moment-là, on ne parlait pas beaucoup de...

LES PETITS AVIS, EPISODE 63

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Plus loin que l’oubli

Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa est un roman qui aborde la fatalité de la maladie. Emile, un jeune homme, a appris qu’il était atteint d’un Alzheimer précoce. Il décide de partir avec une...
Vivre en Belgique

Vivre en Belgique

En Belgique, la terre ne nous a pas gâtés. Pareil pour le réchauffement climatique. Du coup, on se retrouve avec 10 k-ways pour un mois et une grande garde-robe parée à toute température.

Vivre en Belgique, c’est comme dans beaucoup d’autres pays. C’est faire ses devoirs, ainsi qu’étudier jusqu’à 23h, car quand un élève rentre chez lui à 17h avec des interros, des tâches ménagères, un souper à prendre et une douche à faire, ça ne prend pas que 2h. De plus, personnellement, je ne comprends pas le principe des devoirs pour une raison qu’un jour, on peut avoir 5 devoirs et 3 leçons et que le lendemain rien. Ça nous pourrit notre weekend car au lieu de se divertir et de favoriser l’échange social, on doit travailler.

Pour la retraite, on s’étonne que les gens ne soient pas contents mais certains diront que ce n’est que de la fainéantise. Mais une des vérités, au milieu de cela, est que imaginez une personne âgée qui souffre de problèmes physiques comme un problème de dos, d’audition, de vue ou autres, devoir se lever tous les jours à 6h pour partir travailler, etc.

Une autre chose à rajouter est que, de mon point de vue, le fait de travailler 8h par jour assis sur une chaise et de rentrer chez nous, où on devrait se reposer mais où on doit encore travailler 2 à 3h, c’est trop. Le système scolaire prétend que c’est pour favoriser notre mémoire et notre capacité à retenir nos cours. Mais ce qu’on ne nous dit pas c’est que pour un sommeil réparateur et une mémoire à pleine capacité, ainsi que de posséder le top de notre forme, on doit dormir 8h minimum. On finit tard et finissons par dormir entre 6 et 8h. Après, on se retrouve avec de mauvaises notes à cause du manque de sommeil pour certains jeunes. Notre cerveau ne retient pas tout ce que le système scolaire est censé nous faire retenir. Honnêtement, trouvez-vous ça normal ?

A écouter aussi en podcast ici

Auteure : Chloé, 13 ans, Jambes

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et puis, je ne t’ai plus jamais vu

Je n'étais qu'une enfant et il en a profité. Nous étions proches. C'était un ami pour moi, une personne avec qui j'étais à l'école, malgré le fait qu'il était plus âgé que moi, je tenais à lui....

Parlons du sens de la vie

J’ai choisi de parler du sens de la vie. J’y ai toujours beaucoup réfléchi, parce que pour moi, il n’y a aucune réponse évidente. Ce n’est pas qu’il n’y a aucune réponse, c’est qu’il n’y en a pas de...

Pour un monde meilleur

En 2023, peut-on encore voyager ou faut-il penser à sauver la planète ? De mon point de vue, je dirais qu’il est important de voyager pour acquérir des compétences. Chaque périple va nous apporter...

Changement d’âge

Aujourd’hui, j’ai 18 ans. Enfin, pas tout à fait. J’ai 18 ans quand cela arrange mon père qui ne doit plus jouer les taxis.J’ai 18 ans quand l’État demande mon vote pour soutenir un parti.Mais,...

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie. Mes parents ont divorcé quand j’avais deux ans et demi. Après leur divorce, ma maman a eu plusieurs copines. À ce moment-là, on ne parlait pas beaucoup de...

LES PETITS AVIS, EPISODE 63

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Plus loin que l’oubli

Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa est un roman qui aborde la fatalité de la maladie. Emile, un jeune homme, a appris qu’il était atteint d’un Alzheimer précoce. Il décide de partir avec une...
Une question de temps

Une question de temps

On nous demande beaucoup dans cette vie. Faire des études, avoir un bon travail, gagner de l’argent, avoir des amis, sortir de chez soi, être ouvert aux nouvelles rencontres, être toujours souriant, être heureux et plein d’autres choses. Nous sommes dans une société où l’on nous demande de faire toujours plus. Mais sans en faire trop car il ne faudrait pas faire un burn-out.

Il faut être productif, avoir des projets et les réaliser. Et pourquoi n’aurait-on pas le droit de faire des pauses ? Prendre le temps de profiter de la vie comme bon nous semble. Et si j’ai envie de rester 3 jours dans mon lit à regarder le plafond, je fais ce que je veux. Personne n’a le droit de me dire quoi faire avec ma vie. Et pourtant on a des obligations. Voilà ce qui me révolte dans tout ça. On n’est jamais vraiment libre. Il faut toujours être prêt à prendre le train en marche sans jamais regarder en arrière. Alors qu’on a tous un passé avec des casseroles qui nous suivent. Moi je vous propose quelque chose avec ce texte.

Et si on prenait le temps ?

Auteure : Nox, 24 ans, Bruxelles

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et puis, je ne t’ai plus jamais vu

Je n'étais qu'une enfant et il en a profité. Nous étions proches. C'était un ami pour moi, une personne avec qui j'étais à l'école, malgré le fait qu'il était plus âgé que moi, je tenais à lui....

Parlons du sens de la vie

J’ai choisi de parler du sens de la vie. J’y ai toujours beaucoup réfléchi, parce que pour moi, il n’y a aucune réponse évidente. Ce n’est pas qu’il n’y a aucune réponse, c’est qu’il n’y en a pas de...

Pour un monde meilleur

En 2023, peut-on encore voyager ou faut-il penser à sauver la planète ? De mon point de vue, je dirais qu’il est important de voyager pour acquérir des compétences. Chaque périple va nous apporter...

Changement d’âge

Aujourd’hui, j’ai 18 ans. Enfin, pas tout à fait. J’ai 18 ans quand cela arrange mon père qui ne doit plus jouer les taxis.J’ai 18 ans quand l’État demande mon vote pour soutenir un parti.Mais,...

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie. Mes parents ont divorcé quand j’avais deux ans et demi. Après leur divorce, ma maman a eu plusieurs copines. À ce moment-là, on ne parlait pas beaucoup de...

LES PETITS AVIS, EPISODE 63

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Plus loin que l’oubli

Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa est un roman qui aborde la fatalité de la maladie. Emile, un jeune homme, a appris qu’il était atteint d’un Alzheimer précoce. Il décide de partir avec une...
30min – 10h25

30min – 10h25

La vie ne s’arrête pas, le temps file et ne nous attend pas. Le plus souvent, je cours derrière, j’essaye désespérément de le rattraper. Même parfois, de le devancer. Mais je m’épuise. Petit à petit mon cœur lâche, mes jambes fatiguent et mon corps refuse d’avancer. Mais il n’y a pas que ça. De temps en temps, il vient sans prévenir, il nous tombe dessus. Ou je devrais plutôt dire, il nous effleure.

Ces moments hors du temps où l’horloge s’arrête de tourner. C’est cette nuit où vous vous êtes parlés jusqu’à l’aube, perchés sur un toit, regardant les étoiles. Ou encore cette fois-là, ce matin léger, où blottie dans ses bras, doigts entrelacés, je me suis autorisée à oublier ce temps qui file entre nos mains. C’est cette musique, où pendant 3 minutes 54 secondes exactement du cadran de l’horloge de la cuisine qui fait tic-tac sans arrêt, qui a décidé de me laisser tranquille comme pour reprendre mon souffle après une course effrénée qui ne s’arrêtera pas. Ou qui s’arrêtera un jour et ce jour sera toujours trop tôt… ou trop tard. Mais ça, on ne préfère pas y penser. Ce moment hors du temps où tu ne bouges plus de peur qu’il s’arrête. De peur de percer cette bulle intemporelle qui te chuchote à l’oreille que tu es ta seule priorité.

Mais voilà que mon téléphone retentit à l’autre bout de la pièce. 11h45, tic-tac l’horloge se remet à fonctionner. 2 appels manqués de maman. Merde, je suis en retard.

Auteure : Armelle, 18 ans, Bruxelles

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et puis, je ne t’ai plus jamais vu

Je n'étais qu'une enfant et il en a profité. Nous étions proches. C'était un ami pour moi, une personne avec qui j'étais à l'école, malgré le fait qu'il était plus âgé que moi, je tenais à lui....

Parlons du sens de la vie

J’ai choisi de parler du sens de la vie. J’y ai toujours beaucoup réfléchi, parce que pour moi, il n’y a aucune réponse évidente. Ce n’est pas qu’il n’y a aucune réponse, c’est qu’il n’y en a pas de...

Pour un monde meilleur

En 2023, peut-on encore voyager ou faut-il penser à sauver la planète ? De mon point de vue, je dirais qu’il est important de voyager pour acquérir des compétences. Chaque périple va nous apporter...

Changement d’âge

Aujourd’hui, j’ai 18 ans. Enfin, pas tout à fait. J’ai 18 ans quand cela arrange mon père qui ne doit plus jouer les taxis.J’ai 18 ans quand l’État demande mon vote pour soutenir un parti.Mais,...

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie. Mes parents ont divorcé quand j’avais deux ans et demi. Après leur divorce, ma maman a eu plusieurs copines. À ce moment-là, on ne parlait pas beaucoup de...

LES PETITS AVIS, EPISODE 63

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Plus loin que l’oubli

Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa est un roman qui aborde la fatalité de la maladie. Emile, un jeune homme, a appris qu’il était atteint d’un Alzheimer précoce. Il décide de partir avec une...