L’argent et la vie

L’argent et la vie

L’argent ça part, ça vient, ça réunit et ça divise,

Ça détruit, ça construit, ça trahit, ça reconsolide.

 

L’argent c’est un moyen d’échange ou un moyen de distraction,

Les blessures de la vie se réparent par des billets mauves,

Ou c’est les épreuves qui nous endurcissent ou c’est les personnes qui ont une vie qui nous la facilite,

Les gens qui disent l’argent fait le bonheur pour se divertir mais une fois l’activité ils se sentent triste mais c’est la vie fils.

 

Est-ce-que dans la vie faut-il dépendre de ses désirs,

Est-ce-que c’est les désires éphémères ou éternels qui nous fait avancer dans la vie (un but),

II faut tout pour aimer mais pas beaucoup pour tout quitter,

Donne tout ce que tu as pour au final tout perdre,

La vie en elle vaut-elle la peine comme les gens ici-bas,

Si oui,

Si des gens nous ont blessé nous ont trahis alors faut-il la détester et tout arrêter ou prendre des leçons.

 

Pour avancer il faut se blesser ça dépend des gens.

Auteur : Lamine, 15 ans, Anderlecht

Cet article a été produit lors d’un atelier Scan-R.

Et d’autres récits

En quoi jouer aux jeux vidéo est une activité libératrice ?

Les jeux vidéo est une activité immersive. Le joueur de se plonge dans un monde fictif où il faut suivre des buts bien précis, linéaires, simples ou juste des possibilités. Le jeu vidéo nous permet...

Les différents troupeaux

« Pour moi, une grande partie des gens sont des moutons, qui suivent le troupeau tout au long de leur vie », extrait tiré de Troupeau de moutons, écrit par Mathéo (15 ans) à Clavier. Dans cet...

Les lois

Les lois se multiplient au fur et à mesure que l’humanité dépérit. Comment est-il possible de devoir, par exemple, promulguer une loi concernant un sujet aussi basique que le respect d’autrui quelle...

Des problèmes dérisoires

« Tu dois pas stresser pour ça, quand tu seras adulte tu auras de plus gros problèmes à gérer ». Cette phrase m’énerve car elle minimise les soucis qu’une personne peut avoir sous prétexte qu’elle...

Vivons seulement

Il n'y a pas de sens à la vie, nous ne sommes que poussières fugaces dans un monde que nous ne pouvons comprendre. Pas de paradis, pas d'enfer, pas de commandements, ni d'interdits. Il n'y a pas de...

Le bonheur

“Ce que je souhaite le plus, c’est réussir ma vie et être heureuse ». Cette phrase peut paraître bateau mais pour moi elle a beaucoup de sens. Cet objectif, aussi optimiste qu’il puisse paraître,...

Un système éducationnel

Si je pouvais créer une loi ça serait insuffisant car tant de choses vont mal dans le domaine juridique, entre la protection des droits de l’homme, l’égalité et la non-discrimination, les relations...

Au-delà des apparences

Nous sommes une génération où l’instantané prime. Au plus vite tu répondras à une question, au mieux ce sera. Avec la technologie, cela ne cesse de croître, nous devons être connectés en permanence...

Vivre en Belgique, c’est…

Vivre en Belgique, c’est vivre dans un pays riche qui malgré tout a sa cohorte de démunis. Mon enfance n’a pas été heureuse. Né belge, d’une maman flamande et d’un père grec, j’ai connu une...

Comment je suis devenue une femme

Quand je vois des petites filles courir et crier, si libres et fières, je pense à chaque fois à la célèbre phrase de Simone de Beauvoir: “On ne nait pas femme, on le devient”. Ces enfants ne sont...
La nourriture

La nourriture

C’est injuste car dans le monde il y a assez de quantité pour tout le monde, mais elle est mal dispersée. Dans certains endroits du monde les gens n’ont pas accès à la nourriture.

Par exemple, dans le monde :

Une famille allemande dépense plus ou moins 300€ pour : lait, farine, viande, pain, crêpe, fruits, légumes ; des aliments que l’on peut trouver dans notre frigo de nos jours.

Alors qu’une famille en Somalie dépense plus au moins 2€ pour : l’huile, lait, noix. Alors qu’ils ont les mêmes besoins. Le déséquilibre est causé à cause de l’économie du pays. L’indisponibilité est causée par l’insécurité du pays. Il n’y a pas d’infrastructure sûre pour vendre des aliments (supermarché).

Autre exemple, ici il y a des aides comme des CPAS, ASBL, … Les grandes sociétés n’investissent pas dans les pays pauvres parce qu’il y a rien à gagner pour eux.

Les sociétés décident d’investir dans des pays où il y a une croissance économique où ils peuvent être rentable tout ça pour une question d’intérêt.

Auteur : Lamine, 15 ans, Anderlecht

Cet article a été produit lors d’un atelier Scan-R.

Et d’autres récits

En quoi jouer aux jeux vidéo est une activité libératrice ?

Les jeux vidéo est une activité immersive. Le joueur de se plonge dans un monde fictif où il faut suivre des buts bien précis, linéaires, simples ou juste des possibilités. Le jeu vidéo nous permet...

Les différents troupeaux

« Pour moi, une grande partie des gens sont des moutons, qui suivent le troupeau tout au long de leur vie », extrait tiré de Troupeau de moutons, écrit par Mathéo (15 ans) à Clavier. Dans cet...

Les lois

Les lois se multiplient au fur et à mesure que l’humanité dépérit. Comment est-il possible de devoir, par exemple, promulguer une loi concernant un sujet aussi basique que le respect d’autrui quelle...

Des problèmes dérisoires

« Tu dois pas stresser pour ça, quand tu seras adulte tu auras de plus gros problèmes à gérer ». Cette phrase m’énerve car elle minimise les soucis qu’une personne peut avoir sous prétexte qu’elle...

Vivons seulement

Il n'y a pas de sens à la vie, nous ne sommes que poussières fugaces dans un monde que nous ne pouvons comprendre. Pas de paradis, pas d'enfer, pas de commandements, ni d'interdits. Il n'y a pas de...

Le bonheur

“Ce que je souhaite le plus, c’est réussir ma vie et être heureuse ». Cette phrase peut paraître bateau mais pour moi elle a beaucoup de sens. Cet objectif, aussi optimiste qu’il puisse paraître,...

Un système éducationnel

Si je pouvais créer une loi ça serait insuffisant car tant de choses vont mal dans le domaine juridique, entre la protection des droits de l’homme, l’égalité et la non-discrimination, les relations...

Au-delà des apparences

Nous sommes une génération où l’instantané prime. Au plus vite tu répondras à une question, au mieux ce sera. Avec la technologie, cela ne cesse de croître, nous devons être connectés en permanence...

Vivre en Belgique, c’est…

Vivre en Belgique, c’est vivre dans un pays riche qui malgré tout a sa cohorte de démunis. Mon enfance n’a pas été heureuse. Né belge, d’une maman flamande et d’un père grec, j’ai connu une...

Comment je suis devenue une femme

Quand je vois des petites filles courir et crier, si libres et fières, je pense à chaque fois à la célèbre phrase de Simone de Beauvoir: “On ne nait pas femme, on le devient”. Ces enfants ne sont...
Lois pour le bien du peuple

Lois pour le bien du peuple

Argent, liberté & acceptation, Anonyme, 21 ans, Jodoigne

1. Créer une caisse dans l’argent de l’Etat pour les personnes les plus démunies qui essayent vraiment de s’en sortir, comme la Zakat ; la Zakat, c’est une aumône calculée sur ton salaire et tes factures dans la religion, si tu atteins le seuil de richesse, on doit donner 2,5% annuellement. Seuil Nissâb : 85g d’or soit 4160 euros. Soit 104 euros par personne, une fois dans l’année.

2. Faire en sorte que les gens soient plus libres dans ce qu’ils font pour qu’il y ait moins de tension car les tensions, la nervosité, l’énervement, nous rendent tous fous, on s’entend moins, etc. Enlever l’alcool, le sky, etc. car on sait s’amuser autrement.

3. Accepter les différences de chacun car on a tous quelque chose à apporter à l’autre.

Santé, inégalité & école, Maxime, 19 ans, Jodoigne

1. Diminution des coûts en rapport à la santé mentale. Parfois, voire très souvent, pour le bien de notre personne, il faut gâcher énormément d’argent pour des suivis.

2. Qu’il y ait un gouffre moins grand entre les classes sociales. Qu’il n’y ait plus de différences, de facilité, dans beaucoup de secteurs concernant les hommes envers les femmes. Exemples : salaires, obtention d’un emploi…

3. Il faudrait qu’on diminue la quantité de travail à l’intérieur comme à l’extérieur de l’école. Cela mets une énorme pression aux élèves qui pensent qu’à leur réussite et finissent parfois dégoutés de l’école ou créent d’énormes problèmes d’anxiété à cause du stress constant.

Auteurs : Anonyme, Maxime

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Retrouvez ce récit et d’autres dans notre dossier thématique

Juste distribution

Juste distribution

Ce qui me révolte le plus ce sont les inégalités dans le monde. Pourquoi ? Car on les crée nous-même sans réel fondement. Nous, humains, nous sommes rentrés dans un système qui offre à une poignée de gens la possibilité de posséder des sommes astronomiques, tandis que d’autres doivent se contenter au mieux de vivre dans la « norme », au pire se battre jour après jour pour survivre.

Cela me choque à quel point une personne avec un beau job, gagnant plus que bien sa vie, peut idolâtrer le fait de posséder une Porche, une Rolex, un sac Chanel. Là où des personnes n’ont même pas de quoi se nourrir, d’autres voudraient mettre des milliers d’euros dans une chose aussi banale qu’une montre. N’est-il pas vrai que la montre à 2000 euros donne la même heure que celle à 15 euros achetée au marché du coin ? N’est-il pas vrai qu’un simple sac trouvé en brocante porte aussi bien nos affaires que le dernier sac Chanel ? Les réponses se trouvent dans mes questions… cela va de soi…
Pourtant de nombreuses personnes pensent encore aujourd’hui que dépenser de grandes sommes juste pour avoir tel ou tel objet dans ses affaires est un choix judicieux.

Bon, mon but n’était pas de parler politique, mais tout de même… déplacer l’âge des retraites à 64 ans, demander à des ouvriers de se casser le dos 4 ans de plus, aux infirmières de travailler jour et nuit durant encore 4 longues années me paraît quand même fort culoté alors qu’une poignée de Français se la coule pépère dans leur belle villa en marbre en bord de mer… leur retirer ne serait-ce qu’un petit pourcent de leur fortune pour permettre aux gens, qui façonnent notre quotidien : professeur, charpentier, éboueur, qu’ils puissent finir leur vie sans se tuer à la tâche ne me paraît pas tout à fait dénué de sens…

Bref, merci à ceux qui n’ont rien, comparé aux grandes fortunes de ce monde, de nous permettre à tous de vivre correctement. J’espère qu’un jour la société comprendra que l’argent doit être distribué de manière juste et surtout qu’il ne doit pas être dépensé dans des éléments dénués de sens pour l’être humain.

Auteure : Eloïse, 20 ans, Bruxelles

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

En quoi jouer aux jeux vidéo est une activité libératrice ?

Les jeux vidéo est une activité immersive. Le joueur de se plonge dans un monde fictif où il faut suivre des buts bien précis, linéaires, simples ou juste des possibilités. Le jeu vidéo nous permet...

Les différents troupeaux

« Pour moi, une grande partie des gens sont des moutons, qui suivent le troupeau tout au long de leur vie », extrait tiré de Troupeau de moutons, écrit par Mathéo (15 ans) à Clavier. Dans cet...

Les lois

Les lois se multiplient au fur et à mesure que l’humanité dépérit. Comment est-il possible de devoir, par exemple, promulguer une loi concernant un sujet aussi basique que le respect d’autrui quelle...

Des problèmes dérisoires

« Tu dois pas stresser pour ça, quand tu seras adulte tu auras de plus gros problèmes à gérer ». Cette phrase m’énerve car elle minimise les soucis qu’une personne peut avoir sous prétexte qu’elle...

Vivons seulement

Il n'y a pas de sens à la vie, nous ne sommes que poussières fugaces dans un monde que nous ne pouvons comprendre. Pas de paradis, pas d'enfer, pas de commandements, ni d'interdits. Il n'y a pas de...

Le bonheur

“Ce que je souhaite le plus, c’est réussir ma vie et être heureuse ». Cette phrase peut paraître bateau mais pour moi elle a beaucoup de sens. Cet objectif, aussi optimiste qu’il puisse paraître,...

Un système éducationnel

Si je pouvais créer une loi ça serait insuffisant car tant de choses vont mal dans le domaine juridique, entre la protection des droits de l’homme, l’égalité et la non-discrimination, les relations...

Au-delà des apparences

Nous sommes une génération où l’instantané prime. Au plus vite tu répondras à une question, au mieux ce sera. Avec la technologie, cela ne cesse de croître, nous devons être connectés en permanence...

Vivre en Belgique, c’est…

Vivre en Belgique, c’est vivre dans un pays riche qui malgré tout a sa cohorte de démunis. Mon enfance n’a pas été heureuse. Né belge, d’une maman flamande et d’un père grec, j’ai connu une...

Comment je suis devenue une femme

Quand je vois des petites filles courir et crier, si libres et fières, je pense à chaque fois à la célèbre phrase de Simone de Beauvoir: “On ne nait pas femme, on le devient”. Ces enfants ne sont...
Equilibre

Equilibre

Si j’étais riche, je prendrais un mi-temps. Pour moi, cette phrase sonne comme une évidence. Pourtant, je suis sûr que certains diraient de totalement arrêter de travailler puisque je suis riche. Mais de mon point de vue, j’aimerais garder un pied dans la réalité ainsi que de garder un objectif, une quête personnelle. Le travail que je fais m’apporte deux choses (principalement): de l’argent mais surtout une satisfaction personnelle d’avoir accompli quelque chose. À mon échelle, j’ai tenté de rendre le monde meilleur, d’avoir fait avancer les choses ou au contraire, m’être battu pour conserver ce qui avait été gagné par le passé.

Donc si j’étais riche, une partie de mon travail pourrait laisser place à plus de temps pour réaliser des projets personnels me permettant, égoïstement, de penser à moi. Acheter un terrain où j’aurais l’occasion d’être plus en contact avec la nature, voyager au bout du monde pour découvrir l’immense variété du monde connu ou encore organiser de grands moments de franche rigolade avec les copains…C’est à ça que je consacrerais mon argent et une plus grande partie de mon temps.

Mais de mon point de vue, les excès ne sont jamais des amis et c’est en ça que je conseille les jeunes d’aujourd’hui. Trouver un équilibre entre un travail qui vous anime, dans lequel vous trouvez du sens, pour lequel vous vous battriez, tout en gardant une part de plaisir pour vivre pleinement les expériences de la jeunesse.

On ne vit qu’une fois, autant ne pas se louper !

Auteur : Nico, 26 ans, Namur

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

En quoi jouer aux jeux vidéo est une activité libératrice ?

Les jeux vidéo est une activité immersive. Le joueur de se plonge dans un monde fictif où il faut suivre des buts bien précis, linéaires, simples ou juste des possibilités. Le jeu vidéo nous permet...

Les différents troupeaux

« Pour moi, une grande partie des gens sont des moutons, qui suivent le troupeau tout au long de leur vie », extrait tiré de Troupeau de moutons, écrit par Mathéo (15 ans) à Clavier. Dans cet...

Les lois

Les lois se multiplient au fur et à mesure que l’humanité dépérit. Comment est-il possible de devoir, par exemple, promulguer une loi concernant un sujet aussi basique que le respect d’autrui quelle...

Des problèmes dérisoires

« Tu dois pas stresser pour ça, quand tu seras adulte tu auras de plus gros problèmes à gérer ». Cette phrase m’énerve car elle minimise les soucis qu’une personne peut avoir sous prétexte qu’elle...

Vivons seulement

Il n'y a pas de sens à la vie, nous ne sommes que poussières fugaces dans un monde que nous ne pouvons comprendre. Pas de paradis, pas d'enfer, pas de commandements, ni d'interdits. Il n'y a pas de...

Le bonheur

“Ce que je souhaite le plus, c’est réussir ma vie et être heureuse ». Cette phrase peut paraître bateau mais pour moi elle a beaucoup de sens. Cet objectif, aussi optimiste qu’il puisse paraître,...

Un système éducationnel

Si je pouvais créer une loi ça serait insuffisant car tant de choses vont mal dans le domaine juridique, entre la protection des droits de l’homme, l’égalité et la non-discrimination, les relations...

Au-delà des apparences

Nous sommes une génération où l’instantané prime. Au plus vite tu répondras à une question, au mieux ce sera. Avec la technologie, cela ne cesse de croître, nous devons être connectés en permanence...

Vivre en Belgique, c’est…

Vivre en Belgique, c’est vivre dans un pays riche qui malgré tout a sa cohorte de démunis. Mon enfance n’a pas été heureuse. Né belge, d’une maman flamande et d’un père grec, j’ai connu une...

Comment je suis devenue une femme

Quand je vois des petites filles courir et crier, si libres et fières, je pense à chaque fois à la célèbre phrase de Simone de Beauvoir: “On ne nait pas femme, on le devient”. Ces enfants ne sont...