Rencontre avec l’alien

Rencontre avec l’alien

Cher alien, que comptes-tu trouver en Belgique ? La liberté ? De nouveaux territoires à conquérir ? Un semblant de paix éternelle ?

Ici, les humains suivent leur quête du bonheur. Certains s’enjaillent et profitent de bien trop de jeux, bien trop de drogues, bien trop de temps perdu. Ici, les mortels ont du mal à se dire « Je t’aime ». Quelques personnes , passées la quarantaine, n’ont toujours pas trouver leur place dans la société. Les nouveau-nés sont considérés comme une part de la dette nationale pour certains libéraux éméchés. Heureusement, des poètes et autres artistes recyclent et s’inspirent du malheur pour produire des œuvres incroyables. La mauvaise émotion devient spectacle.

Alors, si tu souhaites faire partie de ce grand spectacle, libre à toi. Garde espoir car plusieurs êtres ne pensent qu’à s’amuser ou s’enrichir. Tiens, voilà les clés de ma bagnole. Sers-toi un peu de café italien. Fais comme chez moi.

Auteur : Bruno, 25 ans, Wavre

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Si je pouvais exaucer un vœu, j’unirais le monde en un seul pays

C’est vrai quoi ! Plus de guerre, plus de conflit et une coopération sans limite et sans haine. Utopie pour certains, fantasme anarchiste pour d’autres et rêve pour moi. Mettre fin à ces inégalités...

Music

La musique, la musique est quelque chose de petit mais d’énorme en même temps. Pour certaines personnes, il s’agit juste de pousser sur play mais pour MOI c’est tellement plus, c’est le moment où je...

Coeur sensible sous carrure de bonhomme

J’ai beaucoup été harcelée pendant mes secondaires et primaires ; je n’ai jamais réellement eu la force de faire confiance aux gens.Où que j’aille, il y a toujours un moment où ça ne va plus et ça...

Pour eux

Le plus injuste dans ce monde, ce sont les gens qui n’arrivent pas à vivre dignement pour X raisons car le fait de devoir dépendre des autres les rend un peu comme des gens assistés. Et par après,...

Le mâle être

Une douleur qui ne disparaitra jamais, car je ne suis pas né comme je l’aimerais. Mon corps me dégoute et le vide se rajoute. Les bandages me serrent mon mâle être s’en sert.Auteure : Nikita, 15...

Leur regard

J’ai toujours eu peur du regard des autres, quand on te juge du regard sans même te connaître. Souvent, ce genre de comportement peut vraiment te toucher et t’empêcher d’être toi-même.Pour moi, être...

Le sport, une manière formidable de rester heureux !

Ce que le sport m’apporte ? Pour ma part, j’ai commencé avec la natation mais pendant quelques années c’était pas du tout mon activité préférée mais j’ai pris sur moi en me disant que j’allais nager...

Lecture, bienfaits et jeunesse

Je suis arrivée en Belgique à l’âge de 7 ans. Je ne parlais ni français ni ne savais l'écrire. Heureusement, l’école a mis des choses en place pour moi et j’ai très vite rattrapé mes lacunes. Par la...

Manger, c’est le meilleur moment de la journée

Manger, c’est quelque chose de gras, de salé et de sucré mais surtout quelque chose de fantastique. Quand tu commences, tu ne sais pas t’arrêter. Ce qui est bien, c’est qu’après tu prends du poids...

Rencontre avec l’alien

Cher alien, que comptes-tu trouver en Belgique ? La liberté ? De nouveaux territoires à conquérir ? Un semblant de paix éternelle ? Ici, les humains suivent leur quête du bonheur. Certains...
Imaginaire indomptable

Imaginaire indomptable

L’imagination et le rêve pour moi c’est la cour des miracles.

Un endroit qui n’appartient qu’à soi, où l’on peut construire et détruire. Ou recommencer n’est pas un échec, où la finalité n’est pas un but à atteindre.

Le temps s’y arrête, l’espoir renaît et les possibilités se divisent ; d’une seule idée peut apparaître un champ infini.

Mais l’imagination, c’est aussi un lieu de perdition. Un labyrinthe dans lequel on se perd souvent et un rond point sans sorties ! Tu tournes et retournes une situation. On l’idéalise, on la visionne, on y change la mise en scène 4 fois pour qu’elle devienne impossiblement parfaite. Le début est souvent approximatif et la fin indéfinissable.

J’aime m’y rendre dans ce monde imaginaire ! Lieu de tous mes désirs et de tous mes possibles. Malgré moi, je l’investis parfois longtemps, j’y erre telle une âme en peine. J’ai une imagination débordante et un flux d’idées bien trop développé pour l’exprimer de manière cohérente et logique.

Mais qu’est-ce que j’aime cette façon de penser. Elle est spontanée et libérée. Dénudée de toute culpabilité, bien que souvent très fantasmée.

Je ne contrôle pas mes rêves, ce sont eux qui m’envahissent. Ils me submergent, me transportent et même m’agressent. Certains chamboulent mon réveil et me laissent perplexe, impuissante et désemparée. D’autres m’apaisent, me réconcilient avec l’univers et ravivent l’espoir d’une nouvelle vie. Bref, ils me pèsent trop souvent, font la pluie et le beau temps de mes journées.

J’aime m’y perdre, et rester. Fuir une réalité trop compliquée pour me réfugier dans une réalité qui ne sera jamais égalée.

Auteure : Eléna, 29 ans, Bruxelles

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Si je pouvais exaucer un vœu, j’unirais le monde en un seul pays

C’est vrai quoi ! Plus de guerre, plus de conflit et une coopération sans limite et sans haine. Utopie pour certains, fantasme anarchiste pour d’autres et rêve pour moi. Mettre fin à ces inégalités...

Music

La musique, la musique est quelque chose de petit mais d’énorme en même temps. Pour certaines personnes, il s’agit juste de pousser sur play mais pour MOI c’est tellement plus, c’est le moment où je...

Coeur sensible sous carrure de bonhomme

J’ai beaucoup été harcelée pendant mes secondaires et primaires ; je n’ai jamais réellement eu la force de faire confiance aux gens.Où que j’aille, il y a toujours un moment où ça ne va plus et ça...

Pour eux

Le plus injuste dans ce monde, ce sont les gens qui n’arrivent pas à vivre dignement pour X raisons car le fait de devoir dépendre des autres les rend un peu comme des gens assistés. Et par après,...

Le mâle être

Une douleur qui ne disparaitra jamais, car je ne suis pas né comme je l’aimerais. Mon corps me dégoute et le vide se rajoute. Les bandages me serrent mon mâle être s’en sert.Auteure : Nikita, 15...

Leur regard

J’ai toujours eu peur du regard des autres, quand on te juge du regard sans même te connaître. Souvent, ce genre de comportement peut vraiment te toucher et t’empêcher d’être toi-même.Pour moi, être...

Le sport, une manière formidable de rester heureux !

Ce que le sport m’apporte ? Pour ma part, j’ai commencé avec la natation mais pendant quelques années c’était pas du tout mon activité préférée mais j’ai pris sur moi en me disant que j’allais nager...

Lecture, bienfaits et jeunesse

Je suis arrivée en Belgique à l’âge de 7 ans. Je ne parlais ni français ni ne savais l'écrire. Heureusement, l’école a mis des choses en place pour moi et j’ai très vite rattrapé mes lacunes. Par la...

Manger, c’est le meilleur moment de la journée

Manger, c’est quelque chose de gras, de salé et de sucré mais surtout quelque chose de fantastique. Quand tu commences, tu ne sais pas t’arrêter. Ce qui est bien, c’est qu’après tu prends du poids...

Rencontre avec l’alien

Cher alien, que comptes-tu trouver en Belgique ? La liberté ? De nouveaux territoires à conquérir ? Un semblant de paix éternelle ? Ici, les humains suivent leur quête du bonheur. Certains...
Si sogna per sempre

Si sogna per sempre

La beauté de la vie est de ne pas avoir peur de rêver.

Ce monde est en flamme. Une guerre se déroule à quelques kilomètres. Des cimetières climatisés accueillent sportifs et nantis pour une courte période de l’année. Nos débats médiatiques baignent dans un pathos pur et dur… que reste-t-il ?

Si un jour je compose un album, mon personnage principal serait Le Rêve. J’adore la musique et le cinéma. Quelques œuvres sont si puissantes qu’elles offrent parfois cette envie de rêver. Nul ne doute sur une certaine évidence : nos ambitions diffèrent selon notre classe sociale, nos moyens d’atteindre nos objectifs. Quel est le rêve d’un loup capitaliste ? Quel est le rêve des milliardaires ? Sûrement pas celui des miséreux, des jeunes gens solidaires ou de nos lanceurs d’alerte.

Alors, au lieu de dénigrer les grands rêveurs, laissez-les ne plus avoir pieds sur Terre ! Ils sont à l’origine de plusieurs bienfaits humanitaires. Récolter 103 tonnes de déchets grâce au navire S/V KWAI dans l’océan Pacifique. Publier 1984, fiction dépassant la réalité. Amasser 127 millions de dollars au Live Aid, un évènement musical visant à lever des fonds contre la famine en Éthiopie.

Rêve est souvent synonyme d’espoir et tout le monde le sait, garder espoir augmente notre espérance de vie.

Auteur : Bruno, 25 ans, Liège

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Si je pouvais exaucer un vœu, j’unirais le monde en un seul pays

C’est vrai quoi ! Plus de guerre, plus de conflit et une coopération sans limite et sans haine. Utopie pour certains, fantasme anarchiste pour d’autres et rêve pour moi. Mettre fin à ces inégalités...

Music

La musique, la musique est quelque chose de petit mais d’énorme en même temps. Pour certaines personnes, il s’agit juste de pousser sur play mais pour MOI c’est tellement plus, c’est le moment où je...

Coeur sensible sous carrure de bonhomme

J’ai beaucoup été harcelée pendant mes secondaires et primaires ; je n’ai jamais réellement eu la force de faire confiance aux gens.Où que j’aille, il y a toujours un moment où ça ne va plus et ça...

Pour eux

Le plus injuste dans ce monde, ce sont les gens qui n’arrivent pas à vivre dignement pour X raisons car le fait de devoir dépendre des autres les rend un peu comme des gens assistés. Et par après,...

Le mâle être

Une douleur qui ne disparaitra jamais, car je ne suis pas né comme je l’aimerais. Mon corps me dégoute et le vide se rajoute. Les bandages me serrent mon mâle être s’en sert.Auteure : Nikita, 15...

Leur regard

J’ai toujours eu peur du regard des autres, quand on te juge du regard sans même te connaître. Souvent, ce genre de comportement peut vraiment te toucher et t’empêcher d’être toi-même.Pour moi, être...

Le sport, une manière formidable de rester heureux !

Ce que le sport m’apporte ? Pour ma part, j’ai commencé avec la natation mais pendant quelques années c’était pas du tout mon activité préférée mais j’ai pris sur moi en me disant que j’allais nager...

Lecture, bienfaits et jeunesse

Je suis arrivée en Belgique à l’âge de 7 ans. Je ne parlais ni français ni ne savais l'écrire. Heureusement, l’école a mis des choses en place pour moi et j’ai très vite rattrapé mes lacunes. Par la...

Manger, c’est le meilleur moment de la journée

Manger, c’est quelque chose de gras, de salé et de sucré mais surtout quelque chose de fantastique. Quand tu commences, tu ne sais pas t’arrêter. Ce qui est bien, c’est qu’après tu prends du poids...

Rencontre avec l’alien

Cher alien, que comptes-tu trouver en Belgique ? La liberté ? De nouveaux territoires à conquérir ? Un semblant de paix éternelle ? Ici, les humains suivent leur quête du bonheur. Certains...
Une assise de vie

Une assise de vie

La beauté de la vie, ce sont les relations.

Les relations sont à la base de tout, il y en a toujours eu et il y en aura toujours. Si les relations n’existaient pas, il n’y aurait rien, tout le monde serait seul et ne vivrait pas longtemps. On parle beaucoup de miracle de la vie mais, une vie sans relation, une vie de pure solitude ne vaudrait pas le coup d’être vécue.

Un conseil pour le futur : n’abandonnez pas, accrochez-vous toujours car même s’il y a des moments difficiles, rien n’est insupportable à plusieurs. Il y aura quelqu’un à un moment, quelqu’un avec qui on pourra coopérer pour résoudre ces difficultés.

Auteur : Arthur, 19 ans, Liège

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Si je pouvais exaucer un vœu, j’unirais le monde en un seul pays

C’est vrai quoi ! Plus de guerre, plus de conflit et une coopération sans limite et sans haine. Utopie pour certains, fantasme anarchiste pour d’autres et rêve pour moi. Mettre fin à ces inégalités...

Music

La musique, la musique est quelque chose de petit mais d’énorme en même temps. Pour certaines personnes, il s’agit juste de pousser sur play mais pour MOI c’est tellement plus, c’est le moment où je...

Coeur sensible sous carrure de bonhomme

J’ai beaucoup été harcelée pendant mes secondaires et primaires ; je n’ai jamais réellement eu la force de faire confiance aux gens.Où que j’aille, il y a toujours un moment où ça ne va plus et ça...

Pour eux

Le plus injuste dans ce monde, ce sont les gens qui n’arrivent pas à vivre dignement pour X raisons car le fait de devoir dépendre des autres les rend un peu comme des gens assistés. Et par après,...

Le mâle être

Une douleur qui ne disparaitra jamais, car je ne suis pas né comme je l’aimerais. Mon corps me dégoute et le vide se rajoute. Les bandages me serrent mon mâle être s’en sert.Auteure : Nikita, 15...

Leur regard

J’ai toujours eu peur du regard des autres, quand on te juge du regard sans même te connaître. Souvent, ce genre de comportement peut vraiment te toucher et t’empêcher d’être toi-même.Pour moi, être...

Le sport, une manière formidable de rester heureux !

Ce que le sport m’apporte ? Pour ma part, j’ai commencé avec la natation mais pendant quelques années c’était pas du tout mon activité préférée mais j’ai pris sur moi en me disant que j’allais nager...

Lecture, bienfaits et jeunesse

Je suis arrivée en Belgique à l’âge de 7 ans. Je ne parlais ni français ni ne savais l'écrire. Heureusement, l’école a mis des choses en place pour moi et j’ai très vite rattrapé mes lacunes. Par la...

Manger, c’est le meilleur moment de la journée

Manger, c’est quelque chose de gras, de salé et de sucré mais surtout quelque chose de fantastique. Quand tu commences, tu ne sais pas t’arrêter. Ce qui est bien, c’est qu’après tu prends du poids...

Rencontre avec l’alien

Cher alien, que comptes-tu trouver en Belgique ? La liberté ? De nouveaux territoires à conquérir ? Un semblant de paix éternelle ? Ici, les humains suivent leur quête du bonheur. Certains...
Gris

Gris

J’ai toujours eu peur d’arriver à un moment de ma vie où je n’ai plus espoir, plus d’envie de me lever le matin.

Je pense que se perdre soi-même est une expérience qui me terrifie.

Ne plus avoir la force de se lever, ne rien trouver qui en vaille la peine. Le jour où l’on abandonne tout espoir, je pense que tout est perdu. Plus rien ne nous rend joyeux ou triste, la vie devient sans goût, sans saveur : elle ne devient pas noire mais grise.

Il faut essayer de trouver chaque jour, aussi minime qu’elle soit, une bonne raison d’être en vie. Peu importe. Et chaque jour cette bonne raison grandira peut-être en vous et vous vous réveillerez avec cette joie que vous aviez oubliée. Chaque chose est importante, que ce soit simplement les rayons du Soleil qui réchauffe votre visage au matin, les gouttes qui jaillissent sur la vitre de la voiture, votre chanson préférée qui passe à la radio.

Si aujourd’hui n’est pas bon, n’abandonnez pas, demain sera peut-être meilleur. La beauté du monde, c’est que rien n’est figé, tout change. Chaque moment de vie, bon ou mauvais, est une leçon qui fera de vous la personne que vous serez plus tard. Apprenez à être vous, ce n’est pas grave de ne pas être heureux tout le temps. Personne n’y arrive et personne n’y arrivera jamais.

Battez-vous pour vous, pour votre « vous heureux » du futur. Ne l’abandonnez pas.

Auteure : Camille, 21 ans, Louvain-la-Neuve

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Si je pouvais exaucer un vœu, j’unirais le monde en un seul pays

C’est vrai quoi ! Plus de guerre, plus de conflit et une coopération sans limite et sans haine. Utopie pour certains, fantasme anarchiste pour d’autres et rêve pour moi. Mettre fin à ces inégalités...

Music

La musique, la musique est quelque chose de petit mais d’énorme en même temps. Pour certaines personnes, il s’agit juste de pousser sur play mais pour MOI c’est tellement plus, c’est le moment où je...

Coeur sensible sous carrure de bonhomme

J’ai beaucoup été harcelée pendant mes secondaires et primaires ; je n’ai jamais réellement eu la force de faire confiance aux gens.Où que j’aille, il y a toujours un moment où ça ne va plus et ça...

Pour eux

Le plus injuste dans ce monde, ce sont les gens qui n’arrivent pas à vivre dignement pour X raisons car le fait de devoir dépendre des autres les rend un peu comme des gens assistés. Et par après,...

Le mâle être

Une douleur qui ne disparaitra jamais, car je ne suis pas né comme je l’aimerais. Mon corps me dégoute et le vide se rajoute. Les bandages me serrent mon mâle être s’en sert.Auteure : Nikita, 15...

Leur regard

J’ai toujours eu peur du regard des autres, quand on te juge du regard sans même te connaître. Souvent, ce genre de comportement peut vraiment te toucher et t’empêcher d’être toi-même.Pour moi, être...

Le sport, une manière formidable de rester heureux !

Ce que le sport m’apporte ? Pour ma part, j’ai commencé avec la natation mais pendant quelques années c’était pas du tout mon activité préférée mais j’ai pris sur moi en me disant que j’allais nager...

Lecture, bienfaits et jeunesse

Je suis arrivée en Belgique à l’âge de 7 ans. Je ne parlais ni français ni ne savais l'écrire. Heureusement, l’école a mis des choses en place pour moi et j’ai très vite rattrapé mes lacunes. Par la...

Manger, c’est le meilleur moment de la journée

Manger, c’est quelque chose de gras, de salé et de sucré mais surtout quelque chose de fantastique. Quand tu commences, tu ne sais pas t’arrêter. Ce qui est bien, c’est qu’après tu prends du poids...

Rencontre avec l’alien

Cher alien, que comptes-tu trouver en Belgique ? La liberté ? De nouveaux territoires à conquérir ? Un semblant de paix éternelle ? Ici, les humains suivent leur quête du bonheur. Certains...