C’est là qu’on grandit

C’est là qu’on grandit

Depuis toujours, je suis confrontée à des personnes aux profils parfois compliqués. De la violence, des comportements inadéquats. Dans chacune de ces personnes, j’ai surtout vu de la tristesse, de la douleur. J’ai remarqué que la colère est plus facile à manier, qu’il est plus acceptable dans notre société de voir de la violence que de la peine.

La violence, c’est montrer qu’on est fort, qu’on a du caractère, qu’on ne se laisse pas faire. La tristesse, c’est montrer nos faiblesses, nos peurs, nos failles. C’est dans nos failles qu’on pense être vulnérables.
Au fond ces personnes sont bloquées dans un mal-être profond protégé par une armure de haine, mépris et colère.

Si on arrive à percer cette carapace, si on légitimise cette souffrance, je suis persuadé que les gens peuvent changer. C’est dans la difficulté qu’on trouve des solutions, le changement. C’est là qu’on grandit.

Auteure : Axelle, 28 ans, Charleroi

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

L’immigration

Abandonner hier, faire confiance à une énigme et vivre sans lendemain. Les armes ont remplacé les fleurs. Les enfants qui riaient sont devenus des cadavres.Quitter son pays, sa fratrie en quête d’un...

LES PETITS AVIS, EPISODE 55

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

C’est là qu’on grandit

Depuis toujours, je suis confrontée à des personnes aux profils parfois compliqués. De la violence, des comportements inadéquats. Dans chacune de ces personnes, j’ai surtout vu de la tristesse, de...

Critique: Lettre à la République – Kery James

Ce son est sorti en 2012 dans l’album 92-2012 qui est chanté par Kery James. Le genre musical est du rap français. Ce titre est une des musiques les plus puissantes que ce rappeur a fait dans toute...

Critique: Ugly Love

Ugly love est un livre romantique que j’ai lu il y a un an. C’est un livre qui m’a marqué puisqu’il montre comment l’amour peut aider à surmonter les traumatismes de la vie. Il parle d’une jeune...

Comment le type de musique qu’on écoute nous influence-t-il?

J’écoute énormément de musique, toute ma vie, je l’ai fait. Au fil du temps, j’ai remarqué qu’en fonction des musiques que j’écoute, mon humeur était fortement influencée. Pour moi et d’autres gens,...

Le problème de la générosité

Je suis généreuse quand je donne aux autres, mais je trouve que ce n’est pas une si bonne chose. « Être généreux », « donner », c’est se rendre compte que d’autres ont moins, et que moi, j’ai plus....

LES PETITS AVIS, EPISODE 54

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Si j’avais une baguette magique

Si j’avais une baguette magique j’ouvrirais une boulangerie magique, Une boulangerie magique  dans un monde fantastique où vivent créatures, dragons et autres monstres chaotiques. Si j’avais une...

Contraste

Il y a tellement de choses injustes sur cette Terre, mais s’il n’y en avait pas, nous ne saurions pas ce qu’est le bonheur. Nous serions complètement indifférents à l’amour, aux changements, au...
Retour vers le malheur

Retour vers le malheur

Moi,  j’aimerais que les futurs jeunes vivent selon eux, et pas selon les autres. J’aimerais que les jeunes puissent devenir ce qu’ils veulent, car ils le veulent. J’aimerais que les jeunes puissent chérir et apprécier la vie et leurs vies. J’aimerais qu’ils se trouvent eux-mêmes et qu’ils trouvent leur place dans la société. J’aimerais aussi qu’ils puissent révolutionner la société et ses codes.

J’aimerais beaucoup de choses…

Mais je sais que rien de tout ça ne sera fait. Rien de tout cela ne sera fait, car la pression laissée et alourdie par les générations précédentes est trop grande pour la génération future.

Cette génération qui a déjà du mal à trouver sa personne, ne pourra pas contenir cette pression, comme un ballon de baudruche rempli avec trop d’air.

Ce que j’aimerais laisser à la génération future, c’est l’espoir.

L’espoir de croire en tout, et en rien.

L’espoir qui rendra heureux, la génération pourrie dès l’enfance.

Auteur : Michel, Tontelange

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

L’immigration

Abandonner hier, faire confiance à une énigme et vivre sans lendemain. Les armes ont remplacé les fleurs. Les enfants qui riaient sont devenus des cadavres.Quitter son pays, sa fratrie en quête d’un...

LES PETITS AVIS, EPISODE 55

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

C’est là qu’on grandit

Depuis toujours, je suis confrontée à des personnes aux profils parfois compliqués. De la violence, des comportements inadéquats. Dans chacune de ces personnes, j’ai surtout vu de la tristesse, de...

Critique: Lettre à la République – Kery James

Ce son est sorti en 2012 dans l’album 92-2012 qui est chanté par Kery James. Le genre musical est du rap français. Ce titre est une des musiques les plus puissantes que ce rappeur a fait dans toute...

Critique: Ugly Love

Ugly love est un livre romantique que j’ai lu il y a un an. C’est un livre qui m’a marqué puisqu’il montre comment l’amour peut aider à surmonter les traumatismes de la vie. Il parle d’une jeune...

Comment le type de musique qu’on écoute nous influence-t-il?

J’écoute énormément de musique, toute ma vie, je l’ai fait. Au fil du temps, j’ai remarqué qu’en fonction des musiques que j’écoute, mon humeur était fortement influencée. Pour moi et d’autres gens,...

Le problème de la générosité

Je suis généreuse quand je donne aux autres, mais je trouve que ce n’est pas une si bonne chose. « Être généreux », « donner », c’est se rendre compte que d’autres ont moins, et que moi, j’ai plus....

LES PETITS AVIS, EPISODE 54

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Si j’avais une baguette magique

Si j’avais une baguette magique j’ouvrirais une boulangerie magique, Une boulangerie magique  dans un monde fantastique où vivent créatures, dragons et autres monstres chaotiques. Si j’avais une...

Contraste

Il y a tellement de choses injustes sur cette Terre, mais s’il n’y en avait pas, nous ne saurions pas ce qu’est le bonheur. Nous serions complètement indifférents à l’amour, aux changements, au...
Globalisation

Globalisation

Avec la globalisation, j’ai l’impression que les pays ne se concentrent pas sur leur peuple ou alors leurs actions ne se ressentent pas.

Améliorer la vie des personnes précaires ou exclues et en contre-partie partager les revenues des plus riches et de l’économie, c’est un peu compliqué dans la vision capitaliste et consommatrice. Est-on obligé d’imposer ce style de vie ?

Ou plutôt intégrer les citoyens à contribuer à la société avec l’accès aux emplois, aux logements, aux études sans pour autant les modeler et qu’ils gardent leur dignité et la liberté d’être eux-mêmes.

On ne peut changer notre façon de consommer, de vivre sans prendre en compte le peuple entier. On a besoin de tout le monde si on leur donne l’opportunité.

Auteure : Léa, 17 ans, Bruxelles

Cet article a été produit lors d’un atelier Scan-R.

Et d’autres récits

L’immigration

Abandonner hier, faire confiance à une énigme et vivre sans lendemain. Les armes ont remplacé les fleurs. Les enfants qui riaient sont devenus des cadavres.Quitter son pays, sa fratrie en quête d’un...

LES PETITS AVIS, EPISODE 55

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

C’est là qu’on grandit

Depuis toujours, je suis confrontée à des personnes aux profils parfois compliqués. De la violence, des comportements inadéquats. Dans chacune de ces personnes, j’ai surtout vu de la tristesse, de...

Critique: Lettre à la République – Kery James

Ce son est sorti en 2012 dans l’album 92-2012 qui est chanté par Kery James. Le genre musical est du rap français. Ce titre est une des musiques les plus puissantes que ce rappeur a fait dans toute...

Critique: Ugly Love

Ugly love est un livre romantique que j’ai lu il y a un an. C’est un livre qui m’a marqué puisqu’il montre comment l’amour peut aider à surmonter les traumatismes de la vie. Il parle d’une jeune...

Comment le type de musique qu’on écoute nous influence-t-il?

J’écoute énormément de musique, toute ma vie, je l’ai fait. Au fil du temps, j’ai remarqué qu’en fonction des musiques que j’écoute, mon humeur était fortement influencée. Pour moi et d’autres gens,...

Le problème de la générosité

Je suis généreuse quand je donne aux autres, mais je trouve que ce n’est pas une si bonne chose. « Être généreux », « donner », c’est se rendre compte que d’autres ont moins, et que moi, j’ai plus....

LES PETITS AVIS, EPISODE 54

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Si j’avais une baguette magique

Si j’avais une baguette magique j’ouvrirais une boulangerie magique, Une boulangerie magique  dans un monde fantastique où vivent créatures, dragons et autres monstres chaotiques. Si j’avais une...

Contraste

Il y a tellement de choses injustes sur cette Terre, mais s’il n’y en avait pas, nous ne saurions pas ce qu’est le bonheur. Nous serions complètement indifférents à l’amour, aux changements, au...
LES PETITS AVIS, EPISODE 33

LES PETITS AVIS, EPISODE 33

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc dans un seul article sobrement intitulé “Les Petits Avis”.

Pourquoi certains des jeunes vont mal ?, Anonyme, 14 ans, Wavre

Les jeunes citoyens rentrent dans l’adolescence qui peut parfois être difficile à gérer pour certains. Le cas de l’école y est souvent présent. Les jeunes reçoivent une grande pression du monde, des profs, parents, camarades, etc.

Cette pression peut-être difficile à vivre. On leur demande de bons points, d’être sociables, intéressés au monde, de penser au futur. Ces demandes, les jeunes doivent faire beaucoup d’efforts, ce qui est compliqué car ils sont en train d’apprendre à se connaître et la société demande beaucoup. Ce qui donne parfois lieu à des dépressions car on leur demande de faire des efforts, alors que, ces efforts, ils les mettent dans leur vie qui peut sembler très compliquée. C’est pour ça que des services existent pour les aider dans les périodes qu’ils traversent pour que tout aille bien pour eux.

Le dessin : futile ou utile ?, Emile, Wavre

Le dessin est une manière de s’exprimer, de faire découvrir aux autres qui on est ou même de se découvrir soi-même. Qu’y a-t-il de si spécial dans cet art ? Pourquoi rit-on, pleure-t-on devant une feuille gribouillée de couleurs ? Ces questions, personne ne peut y répondre à votre place.

Moi, c’est Julia qui m’a fait découvrir le dessin. Et, depuis, je ne m’en lasse plus. Avec une feuille et des crayons, c’est un univers qui se crée. Le dessin m’apporte de la joie et de la sérénité et, moi, je lui apporte une touche de ma personnalité. Le dessin est important dans ma vie, peut-être aussi la vôtre.

Qui sait, peut-être qu’un jour serez-vous connus ?

Pour l’espoir, Anonyme, 13 ans, Wavre

Le matin, souvent, je regarde par ma fenêtre et je pense au monde. Chaque laideur, chaque injustice, tout ce qui me révolte. Je pense à moi aussi, à ma vie, à hier, à tous mes souvenirs. Alors, dans le ciel, je vois les nuages. Je me dis : « Et si je ne me levais pas ? ». Je me demande où serait l’intérêt, dans un monde que parfois j’en viens à haïr.

Puis je regarde le Soleil et je me dis qu’au fond, il y a des choses biens. Je pense à ce que j’écris, et à la musique. Je pense surtout à mes amis, chaque rire, chaque bon moment passé avec eux. Je pense qu’au fond, si je continue, chaque jour, de vivre ma vie, c’est grâce à eux. A eux, et à l’espoir. Le matin, quand je me lève, c’est aussi parce que je me dis : « Et si demain était mieux ? ».

Auteur·e·s : Anonymes, Emile

CES PETITS AVIS ONT ÉTÉ PRODUITS LORS DE DIFFERENTS ATELIERS SCAN-R.

Et d’autres récits

L’immigration

Abandonner hier, faire confiance à une énigme et vivre sans lendemain. Les armes ont remplacé les fleurs. Les enfants qui riaient sont devenus des cadavres.Quitter son pays, sa fratrie en quête d’un...

LES PETITS AVIS, EPISODE 55

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

C’est là qu’on grandit

Depuis toujours, je suis confrontée à des personnes aux profils parfois compliqués. De la violence, des comportements inadéquats. Dans chacune de ces personnes, j’ai surtout vu de la tristesse, de...

Critique: Lettre à la République – Kery James

Ce son est sorti en 2012 dans l’album 92-2012 qui est chanté par Kery James. Le genre musical est du rap français. Ce titre est une des musiques les plus puissantes que ce rappeur a fait dans toute...

Critique: Ugly Love

Ugly love est un livre romantique que j’ai lu il y a un an. C’est un livre qui m’a marqué puisqu’il montre comment l’amour peut aider à surmonter les traumatismes de la vie. Il parle d’une jeune...

Comment le type de musique qu’on écoute nous influence-t-il?

J’écoute énormément de musique, toute ma vie, je l’ai fait. Au fil du temps, j’ai remarqué qu’en fonction des musiques que j’écoute, mon humeur était fortement influencée. Pour moi et d’autres gens,...

Le problème de la générosité

Je suis généreuse quand je donne aux autres, mais je trouve que ce n’est pas une si bonne chose. « Être généreux », « donner », c’est se rendre compte que d’autres ont moins, et que moi, j’ai plus....

LES PETITS AVIS, EPISODE 54

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Si j’avais une baguette magique

Si j’avais une baguette magique j’ouvrirais une boulangerie magique, Une boulangerie magique  dans un monde fantastique où vivent créatures, dragons et autres monstres chaotiques. Si j’avais une...

Contraste

Il y a tellement de choses injustes sur cette Terre, mais s’il n’y en avait pas, nous ne saurions pas ce qu’est le bonheur. Nous serions complètement indifférents à l’amour, aux changements, au...
Ma force

Ma force

Je m’appelle Iliana, j’ai 17 ans et j’ai vécu pendant quelques temps dans la merde, où j’ai bien galéré, avec mon frère et mon père.
Des moments de grande solitude où j’ai appris à me retrouver avec moi-même et à réfléchir sur ma situation. Personne nous aidait vraiment et j’ai fait face à la réalité et la dureté d’être « SDF ». Mon père faisait tout pour nous mais compliqué quand y a plus de solution.

Ma maturité a élevé, ma vision des choses a changé, ma peur a diminué, et mon amour et mon respect ont grandi. C’est là aussi où tu te rends compte que les petites choses ont de la valeur. Mais c’est aussi dans cette situation où tu découvres que les personnes que tu rencontres ne sont pas toutes des bonnes âmes.

J’ai aussi beaucoup de fierté et confiance en moi après avoir traversé tout ça. Je me sens mieux avec moi-même, j’ai pris énormément de sagesse, force pour continuer à traverser les épreuves qu’une vie va me donner.

Auteure : Iliana, 17 ans, Saint-Servais

Cet article a été produit lors d’un atelier Scan-R.

Retrouvez ce récit et d’autres dans notre dossier thématique