La vie pour un adolescent

La vie pour un adolescent

Le sens de la vie, c’est profiter de chaque moment.

C’est important de profiter de chaque moment, car on n’est jamais sûr de ce qu’il peut se passer demain. Il peut se passer un déménagement, donc ne plus voir ses amis, ou d’autres choses qui feront qu’on soit séparés, donc il faut profiter de tous les moments avec ses proches, que ce soit 5 minutes ou 2 heures. Aussi, ne jamais rester sur un conflit, toujours essayer de le régler.
C’est important aussi pour avoir des souvenirs. On a qu’une seule adolescence, donc autant en profiter un maximum pour ne pas regretter plus tard, quand on aura de vraies responsabilités à gérer et qu’on aura plus le temps.

Si je pouvais donner un conseil, ce serait de profiter un maximum de sa jeunesse, car on n’en a qu’une.

Auteur : Anonyme

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Lettre destinée à la petite moi

Coucou Marion, Tu as 12 ans et tu viens d’entamer ta première année de secondaire. Ce n’est que le début d’une grande année pleine de bouleversements. Je te préviens, tes premières années seront...

Ce que je souhaite le plus, c’est d’être épanouie

Ce que je souhaite le plus, c’est d’être épanouie. Pourquoi est-ce que je souhaite le plus ? Car je pense que, pour n’avoir aucun regret, s’approcher le plus du bonheur et vivre une belle vie selon...

Tout ce que j’ai appris depuis mon plus jeune âge

Coucou petite bichette, J’ai cette opportunité pour t’écrire cette lettre, donc je vais essayer de te donner les meilleurs conseils possibles et tout ce que j’ai appris depuis ton petit âge. Tout...

Re-construire

15 mars 2022, ce soir-là, il a tout pris de moi. Tout ce que j’étais, tout ce que j’avais, tout ce en quoi je croyais, tout ce à quoi je pouvais rêver.Ce soir-là, en entrant chez moi, en entrant en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 59

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Quelques lettres sur un bout de papier

Vit-on aujourd’hui dans un monde où l’oral prime sur l’écrit ? Aujourd’hui, l’art oratoire semble dominer tandis que l’écrit, lui, parait subir un vrai déclin. Que dire du manque d’intérêt que peut...

Inégalités dans le secteur médical

De nos jours, on retrouve à la fois des hommes et des femmes dans le secteur médical, mais il y a des inégalités au niveau des métiers. Prenons un exemple : un homme veut devenir sage-femme. On va...

Galanterie cassée

La galanterie, façon d’agir inculquée aux hommes depuis leur plus jeune âge. Tenir la porte, payer le premier rendez-vous, acheter un bouquet de fleur… Considéré comme tout à fait normal, cela...

Précarité et créativité

Aujourd’hui, le potentiel créatif de chacun est utilisé dans de nombreuses situations du quotidien. Tout d’abord, la situation de précarité de nombreuses personnes les oblige à trouver des...

La beauté de la différence

« Pour moi, être différent, c’est être spécial. Tu crées ta différence, ce que les autres n’ont pas. » Cette phrase est à la fois celle avec laquelle je suis le plus d’accord et le moins d’accord....
L’influence des rencontres

L’influence des rencontres

Les rencontres sont quelque chose que nous faisons chacun depuis notre naissance. Qu’elles soient voulues ou non. Une rencontre c’est le moment où deux ou plusieurs personnes se réunissent ensemble. Quelle que soit la nature de cette rencontre, amicale, amoureuse, professionnelle ou autre, il est certain qu’elle est unique et qu’elle va forcément engendrer des conséquences. Cela peut être des conséquences éphémères ou perpétuelles quant à leur durée ou quant à leurs effets.

Le lieu d’une rencontre peut être de nature virtuelle ou réelle. Je vais ici, plutôt me focaliser sur les rencontres réelles, plus précisément en milieu scolaire.

De la maternelle, en passant par la primaire et la secondaire pour finir au supérieur ; ce sont là les étapes d’un parcours scolaire standard. Durant chacune de ces périodes nous allons être amenés à faire des rencontres. Quelles soient positives ou négatives ces rencontres faites tout au long de notre vie vont, je le crois, changer le cours de notre existence.

Serions-nous les mêmes si nous n’avions pas rencontré cette personne que nous avons rencontré durant ces douces années de maternelles ? Peut-être, oui. Est-ce la même réponse si je remplace maternelle par secondaire ou supérieure ? Pour certains, oui alors que pour d’autres, non. En effet, c’est durant cette période où nous sommes adolescents que nos rencontres sont pour moi les plus importantes. On ne sait pas vraiment qui ont est, on se cherche un peu, à travers notre entourage, à travers les autres. Au malheur de nos parents, c’est peut-être aussi pendant cette période que nous rencontrons ces gens qui vont nous influencer. Ces personnes qui ne nous apporteront pas ce dont nous avons besoin, tout au contraire. Mais malheureusement c’est souvent trop tard quand nous nous en rendons compte.

Toutefois, je pense qu’il y a une dimension volontaire aux conséquences des rencontres que nous faisons. Nous avons le choix d’en tirer les bonnes leçons et je suis persuadée que rien n’arrive par hasard. Où est ce peut être une manière de me rassurer en essayant de relativiser certaines mauvaises rencontres que j’ai pu faire au cours de ma vie ? En tout cas j’essaye de me dire que chaque personne que je rencontre m’apporte quelque chose. Que ce soit d’un point de vue, émotionnelle, intellectuelle, matérielle etc. je pense que c’est une belle manière de penser et de vivre certaines situations, certaines rencontres afin d’évoluer. Car au fond, beaucoup de nos rencontres font de nous ce que nous sommes aujourd’hui.

Auteure : Sephora, 20 ans, Liège

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Retrouvez ce récit et d’autres dans notre dossier thématique

LES PETITS AVIS, EPISODE 33

LES PETITS AVIS, EPISODE 33

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc dans un seul article sobrement intitulé “Les Petits Avis”.

Pourquoi certains des jeunes vont mal ?, Anonyme, 14 ans, Wavre

Les jeunes citoyens rentrent dans l’adolescence qui peut parfois être difficile à gérer pour certains. Le cas de l’école y est souvent présent. Les jeunes reçoivent une grande pression du monde, des profs, parents, camarades, etc.

Cette pression peut-être difficile à vivre. On leur demande de bons points, d’être sociables, intéressés au monde, de penser au futur. Ces demandes, les jeunes doivent faire beaucoup d’efforts, ce qui est compliqué car ils sont en train d’apprendre à se connaître et la société demande beaucoup. Ce qui donne parfois lieu à des dépressions car on leur demande de faire des efforts, alors que, ces efforts, ils les mettent dans leur vie qui peut sembler très compliquée. C’est pour ça que des services existent pour les aider dans les périodes qu’ils traversent pour que tout aille bien pour eux.

Le dessin : futile ou utile ?, Emile, Wavre

Le dessin est une manière de s’exprimer, de faire découvrir aux autres qui on est ou même de se découvrir soi-même. Qu’y a-t-il de si spécial dans cet art ? Pourquoi rit-on, pleure-t-on devant une feuille gribouillée de couleurs ? Ces questions, personne ne peut y répondre à votre place.

Moi, c’est Julia qui m’a fait découvrir le dessin. Et, depuis, je ne m’en lasse plus. Avec une feuille et des crayons, c’est un univers qui se crée. Le dessin m’apporte de la joie et de la sérénité et, moi, je lui apporte une touche de ma personnalité. Le dessin est important dans ma vie, peut-être aussi la vôtre.

Qui sait, peut-être qu’un jour serez-vous connus ?

Pour l’espoir, Anonyme, 13 ans, Wavre

Le matin, souvent, je regarde par ma fenêtre et je pense au monde. Chaque laideur, chaque injustice, tout ce qui me révolte. Je pense à moi aussi, à ma vie, à hier, à tous mes souvenirs. Alors, dans le ciel, je vois les nuages. Je me dis : « Et si je ne me levais pas ? ». Je me demande où serait l’intérêt, dans un monde que parfois j’en viens à haïr.

Puis je regarde le Soleil et je me dis qu’au fond, il y a des choses biens. Je pense à ce que j’écris, et à la musique. Je pense surtout à mes amis, chaque rire, chaque bon moment passé avec eux. Je pense qu’au fond, si je continue, chaque jour, de vivre ma vie, c’est grâce à eux. A eux, et à l’espoir. Le matin, quand je me lève, c’est aussi parce que je me dis : « Et si demain était mieux ? ».

Auteur·e·s : Anonymes, Emile

CES PETITS AVIS ONT ÉTÉ PRODUITS LORS DE DIFFERENTS ATELIERS SCAN-R.

Et d’autres récits

Lettre destinée à la petite moi

Coucou Marion, Tu as 12 ans et tu viens d’entamer ta première année de secondaire. Ce n’est que le début d’une grande année pleine de bouleversements. Je te préviens, tes premières années seront...

Ce que je souhaite le plus, c’est d’être épanouie

Ce que je souhaite le plus, c’est d’être épanouie. Pourquoi est-ce que je souhaite le plus ? Car je pense que, pour n’avoir aucun regret, s’approcher le plus du bonheur et vivre une belle vie selon...

Tout ce que j’ai appris depuis mon plus jeune âge

Coucou petite bichette, J’ai cette opportunité pour t’écrire cette lettre, donc je vais essayer de te donner les meilleurs conseils possibles et tout ce que j’ai appris depuis ton petit âge. Tout...

Re-construire

15 mars 2022, ce soir-là, il a tout pris de moi. Tout ce que j’étais, tout ce que j’avais, tout ce en quoi je croyais, tout ce à quoi je pouvais rêver.Ce soir-là, en entrant chez moi, en entrant en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 59

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Quelques lettres sur un bout de papier

Vit-on aujourd’hui dans un monde où l’oral prime sur l’écrit ? Aujourd’hui, l’art oratoire semble dominer tandis que l’écrit, lui, parait subir un vrai déclin. Que dire du manque d’intérêt que peut...

Inégalités dans le secteur médical

De nos jours, on retrouve à la fois des hommes et des femmes dans le secteur médical, mais il y a des inégalités au niveau des métiers. Prenons un exemple : un homme veut devenir sage-femme. On va...

Galanterie cassée

La galanterie, façon d’agir inculquée aux hommes depuis leur plus jeune âge. Tenir la porte, payer le premier rendez-vous, acheter un bouquet de fleur… Considéré comme tout à fait normal, cela...

Précarité et créativité

Aujourd’hui, le potentiel créatif de chacun est utilisé dans de nombreuses situations du quotidien. Tout d’abord, la situation de précarité de nombreuses personnes les oblige à trouver des...

La beauté de la différence

« Pour moi, être différent, c’est être spécial. Tu crées ta différence, ce que les autres n’ont pas. » Cette phrase est à la fois celle avec laquelle je suis le plus d’accord et le moins d’accord....
Les émotions des jeunes ne sont-elles pas valides ?

Les émotions des jeunes ne sont-elles pas valides ?

Ceci va être très subjectif. Depuis toujours, les adolescents ont l’habitude de cacher certaines choses à leurs parents. Mais aujourd’hui, cela ressemble plus à du repli sur soi à cause d’une « pression » implicite chuchotée par la société. Ressentir la joie est évidemment acceptée. Mais éprouver un sentiment d’amour et d’euphorie trop puissant, et le révéler, parfois trop, ne vous a jamais amené de remarques ?

« Calme-toi », « Pas besoin d’être excité juste pour ça ». C’est similaire avec les dites « mauvaises » émotions. La peur n’est plus tolérée, elle est même moquée, si fut-elle déjà tolérée un jour. La tristesse est supportable, mais pas trop triste, ni trop longtemps. Et surtout « Evite de le montrer », « Fais un effort », « Souris pour les autres au moins »… tout doit être constamment refoulé.

Alors, pendant cette période difficile qu’est l’adolescence, est-il vraiment nécessaire de créer des adultes complexés et surmenés d’émotions ? Les émotions et la capacité à savoir les exprimer font peur à la société. Les malheureuses personnes dotées de compétences et d’intelligence émotionnelle sont considérées comme invalides par leurs semblables. Le fait d’exprimer nos émotions nous rend aujourd’hui vulnérables.

Mon message concernant tout cela est donc le suivant : tout ce torrent que tu as en toi est normal et fais de toi la personne que tu es. Veille quand même à bien choisir ton confident qui aura le même point de vue que toi sur la question.

A écouter aussi en podcast ici

Auteure : Lili, 14 ans, Wavre

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Retrouvez ce récit et d’autres dans notre dossier thématique

Lettres au passé

Lettres au passé

Et si vous pouviez envoyer une lettre vers votre passé… quels seraient vos mots ? Les jeunes du Service Citoyen réalisent l’expérience !

Gravir la montagne, Nolan, 20 ans, Liège

Ce n’est pas grave de ne pas te retrouver chez les autres. Oui tu ne fonctionnes pas comme les autres, oui tu n’es pas comme eux. Ils te font du mal et t’en feront toujours. Mais tout cela deviendra ta force, ce sera la source de ton imagination, ton inspiration. Tu pourras toujours créer ce que tu veux. Tu trouveras d’autres exceptions comme toi. Certains resteront avec toi, d’autres te feront au final souffrir comme les autres. Mais tu avanceras, continue de te battre. Même si tu sens que tu te noies, que tu étouffes, que ces pensées te dévorent de l’intérieur, n’oublie jamais ce que l’on se dit depuis le début : « Dans les profondeurs les plus sombres, il y aura toujours une lueur à laquelle tu dois t’accrocher à tout prix ».

T’en prendre à toi-même ne fera que donner du terrain à la maladie, à celui qui s’en prend déjà à toi. Alors continue de gravir cette montagne, prends autant de pauses qu’il te faut, demande de l’aide quand tu en as besoin. Que tu sois seul ou pas, ça n’a pas d’importance. L’objectif c’est survivre. Et cet objectif, on se doit d’y parvenir pour montrer à ceux qui ont sous-estimés que nous leur avons survécu.

Sacrée vision, Gaspar, 19 ans, Liège

Petit Gaspar,

A vrai dire, je ne me souviens peu de toi, mais à ce jour, quand je rêvais des photos de toi avec ton petit bonnet de marin et tes longues boucles éclaircies, tu me semblais heureux, apaisé et épanoui. Souviens-toi quand il te fallait seulement une balle et parier pour jouer en NBA. Souviens-toi quand il te suffisait un violon et ton chat qui t’écoutait pour remplir la plus grande salle du monde éclatant d’applaudissements chaleureux.

Tu vivais une première vie sous le regard des autres, et une seconde vie dans ton imaginaire. Quelle belle vie tu avais, inconscient de la société qui t’entourait, tu n’y voyais que du rose, le malheur ne te venait pas à l’esprit. Un SDF se transformait en homme de la nature, une maison qui brûle n’était qu’un feu en pleine croissance, la mort n’était qu’une passerelle vers une vie nouvelle.

Qu’est-ce que j’aimerais retrouver cette vision d’enfant.

Auteurs : Nolan, Gaspar, Liège

CES PETITS AVIS ONT ÉTÉ PRODUITS LORS DE DIFFERENTS ATELIERS SCAN-R.

Et d’autres récits

Lettre destinée à la petite moi

Coucou Marion, Tu as 12 ans et tu viens d’entamer ta première année de secondaire. Ce n’est que le début d’une grande année pleine de bouleversements. Je te préviens, tes premières années seront...

Ce que je souhaite le plus, c’est d’être épanouie

Ce que je souhaite le plus, c’est d’être épanouie. Pourquoi est-ce que je souhaite le plus ? Car je pense que, pour n’avoir aucun regret, s’approcher le plus du bonheur et vivre une belle vie selon...

Tout ce que j’ai appris depuis mon plus jeune âge

Coucou petite bichette, J’ai cette opportunité pour t’écrire cette lettre, donc je vais essayer de te donner les meilleurs conseils possibles et tout ce que j’ai appris depuis ton petit âge. Tout...

Re-construire

15 mars 2022, ce soir-là, il a tout pris de moi. Tout ce que j’étais, tout ce que j’avais, tout ce en quoi je croyais, tout ce à quoi je pouvais rêver.Ce soir-là, en entrant chez moi, en entrant en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 59

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Quelques lettres sur un bout de papier

Vit-on aujourd’hui dans un monde où l’oral prime sur l’écrit ? Aujourd’hui, l’art oratoire semble dominer tandis que l’écrit, lui, parait subir un vrai déclin. Que dire du manque d’intérêt que peut...

Inégalités dans le secteur médical

De nos jours, on retrouve à la fois des hommes et des femmes dans le secteur médical, mais il y a des inégalités au niveau des métiers. Prenons un exemple : un homme veut devenir sage-femme. On va...

Galanterie cassée

La galanterie, façon d’agir inculquée aux hommes depuis leur plus jeune âge. Tenir la porte, payer le premier rendez-vous, acheter un bouquet de fleur… Considéré comme tout à fait normal, cela...

Précarité et créativité

Aujourd’hui, le potentiel créatif de chacun est utilisé dans de nombreuses situations du quotidien. Tout d’abord, la situation de précarité de nombreuses personnes les oblige à trouver des...

La beauté de la différence

« Pour moi, être différent, c’est être spécial. Tu crées ta différence, ce que les autres n’ont pas. » Cette phrase est à la fois celle avec laquelle je suis le plus d’accord et le moins d’accord....