Ce qui me révolte, c’est l’injustice

Ce qui me révolte, c’est l’injustice

J’ai choisi cette phrase, parce que le monde est baigné d’injustice et on tente de justifier ces injustices. Le message que je veux partager, c’est qu’il ne faut pas se laisser influencer. Nous sommes tous égaux devant la loi, n’ayez pas peur de vous faire entendre quand vous êtes victimes d’une injustice. Parlez ! Dénoncez ! Pourquoi eux et pas vous ? Posez des questions, et attendez de voir si les réponses tiennent la route, généralement non ! Ils vont vous sortir des excuses bidon, comme : oui mais c’est comme ça on n’y peut rien ! Comment ça on n’y peut rien ? Mais c’est quoi ce bordel ? Et moi dans tout ça ? Et ils répondent : oui mais si on doit commencer à individualiser les règles ça risque de devenir le bordel !

Et c’est ce qu’ils disent à chaque fois qu’une personne dénonce une injustice, ils répètent toujours cette même phrase.

Mais ne vous résignez pas, car c’est ce qu’ils attendent du peuple ! Parlez et ne cessez pas de parler ! Battez-vous pour défendre vos droits. D’autres vous diront : « Tu t’épuises, ça ne changera pas, ça va toujours être comme ça… ». Croyez que vous pouvez être cette personne, qui même si elle ne fera pas changer les choses, fera entendre sa voix.

Et ce sera déjà un très grand exploit !

Prenez soin de vous !

Auteure : Laurette, 22 ans, Bruxelles

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Dans un monde idéal, je serais épanouie

« Dans un monde idéal, dans cinq ans, je serais épanouie ». Pourquoi ? Je pense que les gens de mon âge pourraient potentiellement se reconnaitre dans ce que j’ai écrit. Nous passons tous par...

Justice d’exil

J'ai quitté mon pays, le Nigeria, en mai 2023. Je vivais avec ma jeune sœur et ma mère, charmante comme aucune autre au monde. Mais un jour, quelque chose s’est produit. Je revenais de l’école avec...

L’actu GTA

Dans une ville américaine appelée Los Santos, le crime est quelque chose de très répandu. Tout au long de l’histoire du jeu GTA, on suit les trois protagonistes : Trevor, Franklin et Michael, des...

Toutes les vies ne se valent-elles pas ?

La migration c’est du mouvement…Depuis hier, depuis toujours.À qui appartient cette terre ?À qui le pouvoir de décider qui entre, qui s’en va ?Ce n’est pas à moi… c’est à toi ?Il y a quelques...

LES PETITS AVIS, EPISODE 65

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

« We are the World » : le phénomène intemporel

La chanson « We are the World » a été écrite par Lionel Richie et Michael Jackson en 1985. Elle a été interprétée par les chanteurs et chanteuses les plus connus à l’époque, aujourd’hui, considérés...

Matez La Haine

La Haine, film sorti en 1995 par Mathieu Kassovitz, est aujourd’hui considéré comme un grand classique du cinéma français. Aujourd’hui encore, avec la tension qui règne en Belgique et en France, les...

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...
Défenseuse des droits humains

Défenseuse des droits humains

Ce qui me révolte, c’est le non-respect des droits humains. Pourtant, l’article 1er de la Déclaration universelle des droits humains ainsi que d’autres instruments juridiques internationaux prévoient que tous les êtres humains sont égaux en droit. Mais pourquoi tant de discriminations au niveau de l’accueil, la régularisation ou du changement de statut des étudiants hors union européenne fraichement diplômés ? En ce qui concerne cette dernière catégorie, les étudiants (hors UE) sont limités à la recherche de travail uniquement dans le secteur de leurs études pour changer de statut.

Le message que je souhaiterais passer est que, il y a des jeunes comme vous, diplômés, qui se trouvent sans papier ou en situation irrégulière après leurs études parce que parfois l’employeur doit justifier qu’il n’a pas trouvé un Belge qui pourrait exercer la même fonction. Pourtant, il y a tant d’opportunité de travail, mais la politique migratoire n’est pas toujours du côté de ces étudiants  hors Union Européenne.
Ne voyez pas l’immigration comme un facteur négatif, mais une richesse, d’où l’invitation à s’intéresser également aux droits des étrangers.

Auteure : Marie-Hortence, 30 ans, Bruxelles

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Dans un monde idéal, je serais épanouie

« Dans un monde idéal, dans cinq ans, je serais épanouie ». Pourquoi ? Je pense que les gens de mon âge pourraient potentiellement se reconnaitre dans ce que j’ai écrit. Nous passons tous par...

Justice d’exil

J'ai quitté mon pays, le Nigeria, en mai 2023. Je vivais avec ma jeune sœur et ma mère, charmante comme aucune autre au monde. Mais un jour, quelque chose s’est produit. Je revenais de l’école avec...

L’actu GTA

Dans une ville américaine appelée Los Santos, le crime est quelque chose de très répandu. Tout au long de l’histoire du jeu GTA, on suit les trois protagonistes : Trevor, Franklin et Michael, des...

Toutes les vies ne se valent-elles pas ?

La migration c’est du mouvement…Depuis hier, depuis toujours.À qui appartient cette terre ?À qui le pouvoir de décider qui entre, qui s’en va ?Ce n’est pas à moi… c’est à toi ?Il y a quelques...

LES PETITS AVIS, EPISODE 65

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

« We are the World » : le phénomène intemporel

La chanson « We are the World » a été écrite par Lionel Richie et Michael Jackson en 1985. Elle a été interprétée par les chanteurs et chanteuses les plus connus à l’époque, aujourd’hui, considérés...

Matez La Haine

La Haine, film sorti en 1995 par Mathieu Kassovitz, est aujourd’hui considéré comme un grand classique du cinéma français. Aujourd’hui encore, avec la tension qui règne en Belgique et en France, les...

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...
Dénoncer les guerres

Dénoncer les guerres

Ce qui me révolte ? Ce sont les guerres. Les guerres symbolisent le plus haut degré de folie de l’humanité. Si on accepte de s’entretuer pour des idées, c’est qu’il est temps de remplacer les hommes et femmes prêts à tout pour contrôler encore plus de peuples, encore plus de territoires.

Les citoyens comprennent la situation. Ils manifestent leur ras-le-bol en pleine rue. Comme quoi, l’esprit de solidarité n’est pas un mythe. Chaque jour, les carnages sont insupportables à voir. Les dirigeants de pays tels que la Russie ou Israël doivent être jugés au plus vite ! Pourquoi ? Pour crime contre l’humanité ! Pour leurs méthodes génocidaires et pour leur cœur de pierre.

Rien ne justifie les massacres. La justice demeure le seul rempart contre la barbarie. Il faut emprisonner ces Netanyahou et Poutine, agents du chaos, à la source d’un cicle vicieux… celui détruisant des vies et créant un sentiment de vengeance chez bon nombre de personnes.

J’ai tendance à croire qu’il est plus facile d’haïr que d’aimer. Mais finalement, c’est plus intéressant de penser l’inverse pour avancer, tous ensemble, vers le bien commun.

Auteur : Bruno, 26 ans, Namur

Cet article a été produit lors d’un atelier Scan-R.

Et d’autres récits

Dans un monde idéal, je serais épanouie

« Dans un monde idéal, dans cinq ans, je serais épanouie ». Pourquoi ? Je pense que les gens de mon âge pourraient potentiellement se reconnaitre dans ce que j’ai écrit. Nous passons tous par...

Justice d’exil

J'ai quitté mon pays, le Nigeria, en mai 2023. Je vivais avec ma jeune sœur et ma mère, charmante comme aucune autre au monde. Mais un jour, quelque chose s’est produit. Je revenais de l’école avec...

L’actu GTA

Dans une ville américaine appelée Los Santos, le crime est quelque chose de très répandu. Tout au long de l’histoire du jeu GTA, on suit les trois protagonistes : Trevor, Franklin et Michael, des...

Toutes les vies ne se valent-elles pas ?

La migration c’est du mouvement…Depuis hier, depuis toujours.À qui appartient cette terre ?À qui le pouvoir de décider qui entre, qui s’en va ?Ce n’est pas à moi… c’est à toi ?Il y a quelques...

LES PETITS AVIS, EPISODE 65

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

« We are the World » : le phénomène intemporel

La chanson « We are the World » a été écrite par Lionel Richie et Michael Jackson en 1985. Elle a été interprétée par les chanteurs et chanteuses les plus connus à l’époque, aujourd’hui, considérés...

Matez La Haine

La Haine, film sorti en 1995 par Mathieu Kassovitz, est aujourd’hui considéré comme un grand classique du cinéma français. Aujourd’hui encore, avec la tension qui règne en Belgique et en France, les...

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...
“J’ai vu/entendu ça sur TikTok”

“J’ai vu/entendu ça sur TikTok”

J’ai vu/entendu ça sur TikTok”. Dieu, qu’elle m’énerve cette phrase, comme si toutes les vérités émanaient de TikTok ! Je ne nie pas le fait qu’on peut y voir et/ou y entendre des choses intéressantes, peut-être même intelligentes, mais quand je vois les heures que les jeunes perdent à scroller des stories aux contenus vides de sens, et les conneries qui en découlent par la suite, je ne peux plus supporter entendre ça. Malheureusement, je pense que les réseaux sociaux en général, et TikTok en particulier ne reflètent qu’une partie de la réalité, voire transforment la réalité. On y trouve une foule d’idées farfelues que n’importe qui s’approprient et prend comme exemple. On y trouve du contenu qui ne fait pas avancer le monde, n’aide pas à faire évoluer les mentalités, réduit les Hommes à de simples choses, installe les gens dans du confort, ne permet pas d’affronter les vraies choses, bref empêche le libre-arbitre, parce que finalement les utilisateurs et adeptes de TikTok ne font que, pour la plupart, répéter ce qu’ils voient et ce qu’ils entendent sans prendre de recul.

“J’ai vu/entendu ça sur TikTok” me laisse donc toujours perplexe sur la valeur et la qualité que les personnes mettent derrière cette phrase. Sûrement que je suis une vieille branche, mais une vieille branche qui reste vigilante, et qui s’inquiète de comment tourne le Monde.

Auteure : Maria, 38 ans, Namur

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Retrouvez ce récit et d’autres dans notre dossier thématique

Rage against the machine

Rage against the machine

Le plus révoltant dans ce monde, c’est l’indifférence des gens concernant un tas de problèmes que l’on vit. On se veut tous défenseur d’une cause, d’une valeur qui nous est chère. Mais dans la pratique, peu de personnes agissent. On se prétend par exemple grand protecteur de l’environnement à coup de post Instagram ou d’apparition lors de marches pour le climat. Mais une fois rentré chez soi, on oublie tout ce pour quoi on prétend se battre.

Beaucoup d’opinions et peu d’actes. On se veut donneur de leçons sans soi-même appliquer ses principes. Alors agissons tous à notre niveau et à notre échelle. Un petit geste suffit pour en entrainer des milliers d’autres et permettre ainsi de transformer toutes nos belles paroles en faits.

A écouter aussi en podcast ici

Auteure : Emma, 21 ans, Liège

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Retrouvez ce récit et d’autres dans notre dossier thématique