La solitude

La solitude

Il y a deux ans maintenant que le covid a fait son apparition dans nos vies. Nous devions rester confinés, disaient-ils. Cela ne me dérangeait pas de ne pas sortir, de rester, seule, au début.

Au bout de quelques temps, quand on nous a annoncé que nous pouvions retourner à l’école, j’étais contente, j’allais pouvoir retrouver un semblant de vie sociale.

A mon retour à l’école, j’ai retrouvé la seule amie que j’avais ; j’affirmais à mes parents que cela ne me dérangeait pas, que je préférais avoir une bonne amie plutôt que plein mais des faux. Ma mère me répétait, qu’avec la façon dont je rentrais, certains jours, ça n’était pas vrai. Je pleurais et je disais à mes parents que j’essayais mais que je n’arrivais pas à aller vers les autres ; je rentrais déprimée de ma journée.

Les vacances d’été sont arrivées et j’ai mis toutes mes inquiétudes de côté.

A la rentrée, j’avais pris une décision : je me donnais 6 mois, 6 mois pour tout changer…

Je suis d’abord rentrée dans un groupe dans lequel je m’entendais bien avec 2 filles. Je l’affirme maintenant, je ne me sentais pas à l’aise.

Un jour, une fille, présente dans le groupe, m’a dit : « c’est pas pour être méchante hein, mais je comprends pas pourquoi tu viens avec nous alors que t’as pas spécialement d’amis ici ». J’étais brisée, tous mes plans s’effondraient. Tous les soirs, je me disais que j’avais franchi un pas de plus et je prévoyais ce que j’allais dire et ce que j’allais faire. Et là, tous mes efforts tombaient à l’eau.

Quelques semaines plus tard, j’ai envoyé un message à une fille que je connaissais pas dans le groupe pour lui expliquer ce qui s’était passé. Entre-temps je m’étais renfermée sur moi-même, avec mon amie. Sa réponse n’a pas tardé, elle m’affirmait qu’elle se sentait jugée par moi. Tout le contraire de ce que je ferais.

Je remercie aujourd’hui mon amie qui m’a guidée vers un autre groupe dans lequel j’ai repris confiance en moi et dans lequel je me suis fait les amis que j’attendais d’avoir depuis longtemps.

Aujourd’hui, je n’ai plus de difficulté à aller vers les autres ; j’ai de vrais amis. Alors merci Rosalie de m’avoir guidé et aussi merci à mes vrais amis.

Auteure : Zora, 15 ans, Ottignies

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Lettre à mes jeunes

Ils veulent faire de vos vies un film de banlieue. Fiction remplie de weed, de kalach, de deal, de violence. Dur et sombre sera le thème du scénario écrit pour vous. Seulement, nous ne sommes pas...

L’histoire de la K-POP

La K-POP est un style qui se répand de plus en plus mais sait-on vraiment ce que c’est ? D’où vient-elle ?  Des origines pas si lointaines La K-POP démarre en 1992 avec l’apparition de ‘Seo Kaiji...

Donjons & Passions: « C’est quoi un JDR? »

Donjons & Dragons, Warhammer et Shadowrun. Quel est le rapport entre ces trois noms ? Il s'agit de trois jeux de rôles, chacun décliné en plusieurs versions au fil du temps. Comment ? Vous ne...

Mon enfer, c’est moi!

Je sens une chaleur, une chaleur inhabituelle. Mes yeux s’ouvrent. Je suis dans une pièce. Une pièce noire. Noire comme la nuit sans étoiles, ni lune pour m’éclairer. Suis-je seule ? « Excusez-moi,...

Le dopage encore et toujours parmi le peloton

Pourquoi toujours eux ? Les cyclistes sont systématiquement raccrochés au mot 'dopage'. D’autant plus depuis l’hégémonie Armstrong, au début du millénaire. Pourtant, si l’on fait bien attention, cet...

Le sport chez les jeunes

Chez les jeunes, le sport st souvent important et est une source de motivation. En effet, beaucoup de jeunes pratiquent le sport pour passer le temps ou même pour performer dans les compétitions...

Apprendre, c’est bien, mais apprendre en jouant, c’est mieux

Pourquoi se bourrer le cerveau avec des trucs incompréhensibles, quand on peut l'apprendre en s'amusant ? D'après une étude de La cour des petits (un blog de maman pour occuper les enfants de 0 à 10...

Société injuste!

On entend souvent que la société a changé et est plus inclusive ; alors pourquoi est-elle toujours injuste ? De nos jours, il est nécessaire de se justifier pour tout. Pourquoi faut-il expliquer en...

Accident marquant

J’avais seulement 10 ans lorsque c’est arrivé, le 6 décembre 2018. J’étais petite fille alors, quand c’est arrivé : mon premier et encore seul accident de voiture. Si j’en parle c’est tout...

La solitude

Il y a deux ans maintenant que le covid a fait son apparition dans nos vies. Nous devions rester confinés, disaient-ils. Cela ne me dérangeait pas de ne pas sortir, de rester, seule, au début. Au...

Média d’expressions
Individuelle et collective
Destiné aux jeunes
En Fédération Wallonie Bruxelles

Scan-R est soutenu par

Pour être informé des activités de Scan-R

La sensibilité

La sensibilité

La sensibilité est une qualité, comme elle peut être un défaut.

Le fait d’être sensible c’est ressentir ce que les autres éprouvent. Les émotions, il en existe un paquet ! Alors quand on est quelqu’un comme moi, de très sensible, sentir toutes les émotions de toutes les personnes qui t’entourent, c’est un peu plus compliqué…

Parfois, même, tout se mélange dans ma tête et je ne sais plus très bien où je me situe. C’est un gros sac, mine de rien, qu’on porte sur le dos quand on est sensible. Le truc c’est qu’à chaque fois je voudrais (souhaiterais) aider la personne. Mais ce qui signifie que, si cette personne a des problèmes, tu vas en avoir aussi. Voilà ce qui peut être un gros inconvénient dans la sensibilité.

Cela dit, la sensibilité a ses qualités. Personnellement, je trouve que pouvoir aider les gens, c’est une chose très importante. Car si personne ne s’aidait, où est-ce qu’on en serait nous, le monde !?

Je parle de cela aujourd’hui car je sais ce que c’est d’être une personne sensible. Je sais très bien que ce n’est jamais facile… au contraire, plutôt difficile ! Si tu vois une personne qui vient de se faire insulter, elle va être refermée sur elle, tu iras la voir. Cela dit, après, toi aussi, sous peine d’avoir aidé, tu peux te faire insulter.

Alors oui, c’est très compliqué à gérer la sensibilité, comme plein d’autres choses. Mais on fait avec et ce sera toujours comme cela dans la vie. On peut décider de voir le verre à moitié vide comme on peut le voir à moitié plein.

Auteure : Charline, 13 ans, Bruxelles

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres décryptages

Fleurir l’humanité

Le plus révoltant dans ce monde, c’est toutes les fois où l’on ne donne pas à l’autre ce qu’on aimerait recevoir, où l’on fait subir ce qu’on ne voudrait jamais vivre. Cette attitude a un nom. Plus...

Soufi mon Amour

Nous sommes au début des vacances et dans quelques jours, nous partons au Maroc.Pour m'accompagner durant ce périple, j'ai décidé d'acheter un livre dont une amie m'a parlé : " Soufi mon Amour "...

La descente en enfer

            Lorsque mes parents partent, il y a toujours une certaine excitation. Je fais les courses avec mon papa, pour tenir une semaine sans manquer de rien. J'aide à charger la voiture pour que...

Ne pas se faire du mal

J'ai envie de faire passer un message. Faites bien attention à vous. Ne vous faites pas du mal, cela ne va servir à rien, je vous le promets. Rien ne change, ça va juste vous faire du mal, et faire...

Coeur sombre

Coeur sombre, sombre de conneries, conneries de jeunesse, jeunesse de délinquant,  délinquance de plusieurs années, plusieurs années noires, noires de fréquentation, fréquentation de cité, cité en...

Liberté et solitude

Je vais vous parler de mon histoire par rapport à la solitude. Je suis une personne très timide. Je ne fais pas facilement confiance. J'ai toujours eu peur du regard des autres, des critiques,...

L’abus sexuel

J'ai décidé de parler de l'abus sexuel car j'espère que cela pourra aider des gens ayant vécu une situation similaire que moi... J'ai subi des attouchements vers l'âge de 7 ou 8 ans, je ne sais plus...

L’adolescence

Il y a cinq ans, je changeais d’école pour la première fois. J’entrais en cinquième primaire. C’était donc une petite école. Je me suis directement intégré. Après un mois plus ou moins, je me suis...

Á toi, qui lis ceci.

A toi qui lis ceci, Qui cache derrière son sourire ses soucis, Qui aire rire de tout et de rien, Qui n'expose jamais son chagrin. Qui souhaite tellement faire le bien autour de toi, Qui finit par...

Le regard des autres

J'ai toujours eu peur de l'avis des autres. Depuis toute petite, je suis conditionnée à leur plaire. Je suis une femme. La société nous contraint de respecter certains codes, styles vestimentaires,...

Média d’expressions
Individuelle et collective
Destiné aux jeunes
En Fédération Wallonie Bruxelles

Scan-R est soutenu par

Pour être informé des activités de Scan-R

Trop gentil(le)!

Trop gentil(le)!

La dernière fois que je suis allée chez ma psy, elle m’a sorti au milieu de la séance : « Au fait ton problème, c’est que tu es profondément gentille. » J’ai rougi et lui ai répondu « Bah non », elle a argumenté et j’ai encore plus rougi. Oui, je suis profondément gentille.

Je ne supporte aucune once de méchanceté, d’injustice, je n’arrive pas à accepter que des gens soient mauvais ou en partie mauvais et leurs trouve des excuses. Même au pire connard que j’ai rencontré. Je n’arrive pas à accepter que mes proches puissent aller mal et que je ne puisse rien y faire. Je ramasse la peluche qu’un enfant a laissé tomber, je peux poursuivre quelqu’un dans la rue, car il a oublié sa casquette. J’ai envie de faire un câlin à une personne quand elle est triste, même si je ne la connais pas. Je suis fière pour la plus minime victoire que quelqu’un a accompli. Je ferais tout pour que quelqu’un sourie. Et tout ça, sans arrière-pensée, sans réfléchir. Juste, je suis gentille.

Le problème dans le monde actuel, c’est qu’être « gentil » est devenu un défaut. Ma gentillesse est devenue un défaut. J’angoisse devant un monde injuste, je me fais marcher dessus et je suis la cible préférée des manipulateurs.

En résumé, être gentil est devenu une angoisse quotidienne. Ce monde n’est pas fait pour les gentils, les bisounours. On contemple quotidiennement le désastre qu’est l’humanité et qu’on préfère occulter pour ne pas souffrir. Pourquoi les gens font la guerre ? Pourquoi se moquer d’autres êtres humains ? Pourquoi on n’arrive pas à se respecter les uns les autres ? Autant de questions balayées et écrasées dans un coin de notre tête afin de continuer à espérer. Que le monde ira mieux, que la prochaine personne qu’on rencontrera nous veut du bien, qu’on laissera un peu plus de place aux bonnes choses, que la gentillesse deviendra plus naturelle que de se taper les uns sur les autres.

Alors je vous propose à vous tous qui me lisez, de conquérir le monde par la gentillesse. Réfléchissez à un truc agréable que vous pourriez faire à vous ou à quelqu’un d’autre sans rien espérer en retour. Glissez un mot gentil dans une boîte aux lettres, souriez à un passant, dites à un proche que vous l’aimez,… Essayez, et vous verrez que ce n’est pas si terrible.

Auteure : Laureline, 19 ans, Ath

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Lettre à mes jeunes

Ils veulent faire de vos vies un film de banlieue. Fiction remplie de weed, de kalach, de deal, de violence. Dur et sombre sera le thème du scénario écrit pour vous. Seulement, nous ne sommes pas...

L’histoire de la K-POP

La K-POP est un style qui se répand de plus en plus mais sait-on vraiment ce que c’est ? D’où vient-elle ?  Des origines pas si lointaines La K-POP démarre en 1992 avec l’apparition de ‘Seo Kaiji...

Donjons & Passions: « C’est quoi un JDR? »

Donjons & Dragons, Warhammer et Shadowrun. Quel est le rapport entre ces trois noms ? Il s'agit de trois jeux de rôles, chacun décliné en plusieurs versions au fil du temps. Comment ? Vous ne...

Mon enfer, c’est moi!

Je sens une chaleur, une chaleur inhabituelle. Mes yeux s’ouvrent. Je suis dans une pièce. Une pièce noire. Noire comme la nuit sans étoiles, ni lune pour m’éclairer. Suis-je seule ? « Excusez-moi,...

Le dopage encore et toujours parmi le peloton

Pourquoi toujours eux ? Les cyclistes sont systématiquement raccrochés au mot 'dopage'. D’autant plus depuis l’hégémonie Armstrong, au début du millénaire. Pourtant, si l’on fait bien attention, cet...

Le sport chez les jeunes

Chez les jeunes, le sport st souvent important et est une source de motivation. En effet, beaucoup de jeunes pratiquent le sport pour passer le temps ou même pour performer dans les compétitions...

Apprendre, c’est bien, mais apprendre en jouant, c’est mieux

Pourquoi se bourrer le cerveau avec des trucs incompréhensibles, quand on peut l'apprendre en s'amusant ? D'après une étude de La cour des petits (un blog de maman pour occuper les enfants de 0 à 10...

Société injuste!

On entend souvent que la société a changé et est plus inclusive ; alors pourquoi est-elle toujours injuste ? De nos jours, il est nécessaire de se justifier pour tout. Pourquoi faut-il expliquer en...

Accident marquant

J’avais seulement 10 ans lorsque c’est arrivé, le 6 décembre 2018. J’étais petite fille alors, quand c’est arrivé : mon premier et encore seul accident de voiture. Si j’en parle c’est tout...

La solitude

Il y a deux ans maintenant que le covid a fait son apparition dans nos vies. Nous devions rester confinés, disaient-ils. Cela ne me dérangeait pas de ne pas sortir, de rester, seule, au début. Au...

Média d’expressions
Individuelle et collective
Destiné aux jeunes
En Fédération Wallonie Bruxelles

Scan-R est soutenu par

Pour être informé des activités de Scan-R