La créativité, une lumière

La créativité, une lumière

« La pauvreté étouffe la créativité, elle l’endort ». Je suis ne suis pas d’accord avec cette assertion prononcée par Christine Mahy (ndr : publiée dans les pages du magazine Wilfried, n°21). En effet, l’histoire au travers de plusieurs exemples nous démontre le contraire de cette affirmation. Nous pouvons naître pauvres, grandir dans la pauvreté.

Toutefois, l’être humain a cette magie qui lui permet de garder en vie et allumer ce feu qui brûle en lui. La créativité ne se trouve dès lors pas endormie ou éteinte par la pauvreté. Je vais en guise d’exemple citer ce génie du football que fut ce joueur brésilien Ronaldinho. Quelle magie il avait dans ses pieds, quelle créativité dans son jeu, et pourtant il vient d’une « favela », quartier pauvre de Rio de Janeiro.

L’on me dira, c’est un sportif et c’est normal. Alors que dire de Jack Ma, fondateur d’Alibaba, enfant pauvre devenu milliardaire ? Que dire de Steve Jobs, l’orphelin visionnaire, père des Iphones, malgré la pauvreté, a aujourd’hui, par son génie, impacté positivement son histoire et l’humanité ?

Ainsi tu peux être pauvre mais être riche de ta créativité pour laquelle tu dois te battre pour la réaliser.

Auteur : Anonyme, 28 ans, Bruxelles

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et puis, je ne t’ai plus jamais vu

Je n'étais qu'une enfant et il en a profité. Nous étions proches. C'était un ami pour moi, une personne avec qui j'étais à l'école, malgré le fait qu'il était plus âgé que moi, je tenais à lui....

Parlons du sens de la vie

J’ai choisi de parler du sens de la vie. J’y ai toujours beaucoup réfléchi, parce que pour moi, il n’y a aucune réponse évidente. Ce n’est pas qu’il n’y a aucune réponse, c’est qu’il n’y en a pas de...

Pour un monde meilleur

En 2023, peut-on encore voyager ou faut-il penser à sauver la planète ? De mon point de vue, je dirais qu’il est important de voyager pour acquérir des compétences. Chaque périple va nous apporter...

Changement d’âge

Aujourd’hui, j’ai 18 ans. Enfin, pas tout à fait. J’ai 18 ans quand cela arrange mon père qui ne doit plus jouer les taxis.J’ai 18 ans quand l’État demande mon vote pour soutenir un parti.Mais,...

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie. Mes parents ont divorcé quand j’avais deux ans et demi. Après leur divorce, ma maman a eu plusieurs copines. À ce moment-là, on ne parlait pas beaucoup de...

LES PETITS AVIS, EPISODE 63

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Plus loin que l’oubli

Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa est un roman qui aborde la fatalité de la maladie. Emile, un jeune homme, a appris qu’il était atteint d’un Alzheimer précoce. Il décide de partir avec une...
Comment le type de musique qu’on écoute nous influence-t-il ?

Comment le type de musique qu’on écoute nous influence-t-il ?

J’écoute énormément de musique, toute ma vie, je l’ai fait. Au fil du temps, j’ai remarqué qu’en fonction des musiques que j’écoute, mon humeur était fortement influencée. Pour moi et d’autres gens, la musique nous touche pleinement. Elle nous parle et déteint sur nous énormément. On passe notre temps à s’identifier à cette dernière et à kiffer.

Il y a énormément de différents types de musique, je vais me contenter de parler des plus connus.

Quand on écoute une musique, cette dernière nous renvoie une énergie précise. Par exemple, quand on s’entraîne à la salle, on a tendance à écouter des sons énergiques pour être plus motivé. Dans ce cas-là, la musique nous renvoie une énergie motivante, du genre qu’on peut tout accomplir dans le monde.

C’est de cette manière que je vois les choses. En suivant cette logique, on peut affirmer qu’en écoutant des sons heureux, ces derniers nous transmettent la bonne humeur.

Cependant, j’ai pu remarquer qu’en écoutant des musiques très tristes, j’avais tendance à l’être encore plus.

C’est pour ça que c’est important de bien choisir les sons qu’on écoute.

Si on est triste, c’est déconseillé d’écouter des musiques tristes car elles renforcent nos états de mal-être, même si sur le moment on a vraiment envie de le faire.

Il est essentiel de prendre soin de soi-même et prendre les meilleures décisions pour notre santé mentale.

D’après moi, on peut le faire en écoutant un max de chansons joyeuses, des chansons qui nous donnent le sourire même si on est mal.

Servons-nous de la musique de la bonne manière, utilisons cette dernière comme une thérapie dans nos vies.

Auteur : Anonyme

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et puis, je ne t’ai plus jamais vu

Je n'étais qu'une enfant et il en a profité. Nous étions proches. C'était un ami pour moi, une personne avec qui j'étais à l'école, malgré le fait qu'il était plus âgé que moi, je tenais à lui....

Parlons du sens de la vie

J’ai choisi de parler du sens de la vie. J’y ai toujours beaucoup réfléchi, parce que pour moi, il n’y a aucune réponse évidente. Ce n’est pas qu’il n’y a aucune réponse, c’est qu’il n’y en a pas de...

Pour un monde meilleur

En 2023, peut-on encore voyager ou faut-il penser à sauver la planète ? De mon point de vue, je dirais qu’il est important de voyager pour acquérir des compétences. Chaque périple va nous apporter...

Changement d’âge

Aujourd’hui, j’ai 18 ans. Enfin, pas tout à fait. J’ai 18 ans quand cela arrange mon père qui ne doit plus jouer les taxis.J’ai 18 ans quand l’État demande mon vote pour soutenir un parti.Mais,...

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie. Mes parents ont divorcé quand j’avais deux ans et demi. Après leur divorce, ma maman a eu plusieurs copines. À ce moment-là, on ne parlait pas beaucoup de...

LES PETITS AVIS, EPISODE 63

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Plus loin que l’oubli

Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa est un roman qui aborde la fatalité de la maladie. Emile, un jeune homme, a appris qu’il était atteint d’un Alzheimer précoce. Il décide de partir avec une...
Prison

Prison

Scan-R rend visite au Cercle de Philosophie, à l’Université de Liège. Ses animateurs en profitent alors pour connaître les profondes pensées de jeunes adultes. Lors de l’atelier d’écriture, les étudiants s’expriment sur l’importance de la philosophie dans leur vie.

Quand la chair crie, et que les abysses m’attirent, seuls les mots et la pensée peuvent m’aider à en sortir. Cherchant une sorte de couvent pour m’aider à m’envoler, ou du moins, en cherchant des méthodes pour échapper à la destinée.

Crapahutant l’espace en trouvant le livre, qui occupera mes sens et ma raison. Préférant toujours ce qui ne peut se voir à ce qui peut se toucher, une seule fois : les yeux à peine fermés.

Sorte de prison en boue, pleine d’or. Construite avec les mirages de l’artiste. Celui qui voit ce qu’on ne peut, et qui dit ce dont il n’a envie. En un mot, la philosophie.

Auteur : Jucha, 18 ans, Liège

Cet article a été produit lors d’un atelier Scan-R.

Et d’autres récits

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et puis, je ne t’ai plus jamais vu

Je n'étais qu'une enfant et il en a profité. Nous étions proches. C'était un ami pour moi, une personne avec qui j'étais à l'école, malgré le fait qu'il était plus âgé que moi, je tenais à lui....

Parlons du sens de la vie

J’ai choisi de parler du sens de la vie. J’y ai toujours beaucoup réfléchi, parce que pour moi, il n’y a aucune réponse évidente. Ce n’est pas qu’il n’y a aucune réponse, c’est qu’il n’y en a pas de...

Pour un monde meilleur

En 2023, peut-on encore voyager ou faut-il penser à sauver la planète ? De mon point de vue, je dirais qu’il est important de voyager pour acquérir des compétences. Chaque périple va nous apporter...

Changement d’âge

Aujourd’hui, j’ai 18 ans. Enfin, pas tout à fait. J’ai 18 ans quand cela arrange mon père qui ne doit plus jouer les taxis.J’ai 18 ans quand l’État demande mon vote pour soutenir un parti.Mais,...

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie. Mes parents ont divorcé quand j’avais deux ans et demi. Après leur divorce, ma maman a eu plusieurs copines. À ce moment-là, on ne parlait pas beaucoup de...

LES PETITS AVIS, EPISODE 63

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Plus loin que l’oubli

Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa est un roman qui aborde la fatalité de la maladie. Emile, un jeune homme, a appris qu’il était atteint d’un Alzheimer précoce. Il décide de partir avec une...
Mazurka

Mazurka

Ça commence toujours comme ça, la Mazurka.

On se dit bonjour, on s’invite, on se prend par le bras.

Et puis on s’emboite comme des legos, mon bras dans ton dos comme pour une prise de judo.

Au début, on est hésitants

Car on danse à deux, c’est comme ça qu’on organise un évènement.

L’un·e guide, l’autre suit, mais jamais sans soucis.

Et puis… et puis et puis on lâche prise, on improvise

On se libère des normes et on fait comme on veut, car on sait ce que l’on vaut

On lâche les mains, on fait des arts martiaux

On saute partout comme Super Mario

Le parquet tangue, les corps fusionnent

Et je te tourne le dos pour regarder en avant

Autour de nous, le silence, les autres n’existent plus.

Je marche l’esprit vide dans une nature pleine

Mes pieds parcourent les marches des géants et ses cailloux biscornus.

Je voulais trouver du sens dans ma réalisation, alors qu’il est entre moi et les autres

C’est comme si j’aidais quelqu’un à retrouver son bonheur intime pour la première fois

Comme si le soir dans cette tente, je serrais contre moi

Nos corps fatigués, nos yeux dans les yeux,

Nos lèvres libérées de toutes rimes qui veulent tout se dire. Te dire que…

La musique s’arrête.

Ça termine toujours comme ça, la Mazurka.

On se dit au revoir, on se remercie, on se prend dans les bras.

Et en attendant la prochaine danse,

On grave en nous ce plaisir

Qu’on a vécu, qu’on vit, et vivra encore.

Auteure : Anonyme

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et puis, je ne t’ai plus jamais vu

Je n'étais qu'une enfant et il en a profité. Nous étions proches. C'était un ami pour moi, une personne avec qui j'étais à l'école, malgré le fait qu'il était plus âgé que moi, je tenais à lui....

Parlons du sens de la vie

J’ai choisi de parler du sens de la vie. J’y ai toujours beaucoup réfléchi, parce que pour moi, il n’y a aucune réponse évidente. Ce n’est pas qu’il n’y a aucune réponse, c’est qu’il n’y en a pas de...

Pour un monde meilleur

En 2023, peut-on encore voyager ou faut-il penser à sauver la planète ? De mon point de vue, je dirais qu’il est important de voyager pour acquérir des compétences. Chaque périple va nous apporter...

Changement d’âge

Aujourd’hui, j’ai 18 ans. Enfin, pas tout à fait. J’ai 18 ans quand cela arrange mon père qui ne doit plus jouer les taxis.J’ai 18 ans quand l’État demande mon vote pour soutenir un parti.Mais,...

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie. Mes parents ont divorcé quand j’avais deux ans et demi. Après leur divorce, ma maman a eu plusieurs copines. À ce moment-là, on ne parlait pas beaucoup de...

LES PETITS AVIS, EPISODE 63

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Plus loin que l’oubli

Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa est un roman qui aborde la fatalité de la maladie. Emile, un jeune homme, a appris qu’il était atteint d’un Alzheimer précoce. Il décide de partir avec une...
Lettre à un recruteur de foot

Lettre à un recruteur de foot

Lors d’un atelier d’écriture Scan-R, les jeunes de l’ASBL FEFA, ASBL qui allie accrochage scolaire et pratique du football, se sont imaginés répondre à la proposition d’un important recruteur de foot. Ils lui ont parlé de leur passion du football, de leurs qualités et défauts et de l’influence du foot sur leur personnalité. 

Yaser, 13 ans

Cher recruteur,

J’aime le foot car je me déchaine, je fais ce que j’aime, je m’amuse. Fin c’est ma passion et que grâce à ça je peux sortir les gens de la misère et rendre fier ma famille.

Pour mes qualités je trouve que je suis intelligent. J’écoute ce que les gens disent, je suis discipliné, j’écoute pas les critiques que les gens pensent, je suis généreux (sans me vanter). Je dis ce que je pense (sans essayer de blesser).

Et pour mes défauts je suis impulsif, je m’énerve trop vite.

Est-ce que le foot a une influence sur ma personnalité ? Oui car par exemple quand je suis à l’école et que je me rappelle que j’ai foot après ça me redonne le sourire et me met de bonne humeur.

Cordialement

Daniel, 13 ans

Bonjour cher recruteur,

Mes défauts sont que je m’énerve vite, je n’aime pas faire un mauvais match.

Le foot est important pour moi car après l’école ça me fait du bien et ça m’aide à oublier les problèmes. Pour moi le foot c’est important car je suis un des meilleurs dans ce sport.

Mes qualités sont que je parle beaucoup, j’aide mes coéquipiers, je suis généreux, gentil, respectueux, social et à l’écoute.

Wassim, 13 ans

Cher recruteur,

Pour moi le foot c’est important car c’est du sport et une passion qui nous fait oublier nos problèmes et qui nous apprend le fairplay, le respect.

Je voudrais aider ma famille, je suis à l’écoute du coach. Le foot me fait oublier mes problèmes.

Je m’énerve vite. Je parle beaucoup avec mes coéquipiers pour les aider sur le terrain. Je suis sans émotions sur le terrain même si c’est mes potes.

Anonyme, 13 ans

Cher recruteur, 

Pour moi le foot c’est important parce que c’est mon sport préféré. Ce que j’aime dans le foot c’est l’argent. Le foot c’est bien car ça m’aide pour le cours physique et en activité. 

Je suis gentil, j’aime jouer et j’ai une belle frappe. Je suis facilement distrait.  

Bien à vous.  

Ali, 13 ans

Cher recruteur,

Pour moi le foot c’est important car c’est une passion pour moi, ça m’aide dans la vie de tous les jours. Ça m’aide à réfléchir.

Auteurs : Yaser, Daniel, Wassim, Anonyme, Ali, Anderlecht

CES TEXTES ONT ÉTÉ PRODUITS LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et puis, je ne t’ai plus jamais vu

Je n'étais qu'une enfant et il en a profité. Nous étions proches. C'était un ami pour moi, une personne avec qui j'étais à l'école, malgré le fait qu'il était plus âgé que moi, je tenais à lui....

Parlons du sens de la vie

J’ai choisi de parler du sens de la vie. J’y ai toujours beaucoup réfléchi, parce que pour moi, il n’y a aucune réponse évidente. Ce n’est pas qu’il n’y a aucune réponse, c’est qu’il n’y en a pas de...

Pour un monde meilleur

En 2023, peut-on encore voyager ou faut-il penser à sauver la planète ? De mon point de vue, je dirais qu’il est important de voyager pour acquérir des compétences. Chaque périple va nous apporter...

Changement d’âge

Aujourd’hui, j’ai 18 ans. Enfin, pas tout à fait. J’ai 18 ans quand cela arrange mon père qui ne doit plus jouer les taxis.J’ai 18 ans quand l’État demande mon vote pour soutenir un parti.Mais,...

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie. Mes parents ont divorcé quand j’avais deux ans et demi. Après leur divorce, ma maman a eu plusieurs copines. À ce moment-là, on ne parlait pas beaucoup de...

LES PETITS AVIS, EPISODE 63

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Plus loin que l’oubli

Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa est un roman qui aborde la fatalité de la maladie. Emile, un jeune homme, a appris qu’il était atteint d’un Alzheimer précoce. Il décide de partir avec une...