action de réfracte-r

Réfracter, c’est produire une changement de direction. En physique, c’est la réfraction des rayons du soleil à travers des gouttes de pluie qui nous offre des arcs en ciel. 

Les auteur·es de scan-r

Les auteur·es de Scan-R sont issu·es de toute la Fédération Wallonie-Bruxelles. Âgé·es de 12 à 30 ans, elles et ils ont décidé de participer à un atelier organisé dans une structure qu’ils et elles fréquentaient. Les articles ou témoignages écrits sont la libre expression de chacun·e que Scan-R s’efforce de respecter et de modifier le moins possible.

Sans papier, sans droit, sans dignité

Sans papier, sans droit, sans dignité

Un jour en me baladant à Louvain-la-Neuve, je rencontre T. Ressortissant tunisien, il me demande une information : il vient d’arriver en Belgique. S’en suit une discussion sur nos vies, la sienne, la mienne. “De toute façon, je n’existe pas, je n’existe plus aux yeux des personnes.” Il m’explique alors son parcours, les craintes, les difficultés qui découlent de son absence de papiers. Je comprends alors qu’un sans papier n’est plus une personne, plus vraiment. Le sans-papier est un humain qui a, souvent, tout perdu ou tout sacrifier dans l’espoir d’une vie meilleure mais c’est surtout quelqu’un à qui on retire quelque chose d’essentiel, une partie de son identité. Une absence totale de statut.   Pour clarifier mon propos il convient, dans un premier temps, de...

lire plus
Certains m’appelent la Terre

Certains m’appelent la Terre

Les textes écrits lors des ateliers proposés par Scan-R, prennent parfois par des formes plus poétiques. C'est le cas avec ce texte d'Ali. Son proverbe personnel ? "Souri à Ali et Ali te sourira."   Certains m'appellent la Terre D’autres mère nature Dès vos premiers pas, j’ai été là. Je vous ai regardé grandire, sans rien dire. J’existe depuis plus de 4 milliards et demi d’années Soit 22500 fois plus longtemps que vous Je n’ai pas besoin de vous. Mais vous avez besoin de moi. Oui !!! Votre future dépend de moi. Lorsque je prospère, vous prospérez. Lorsque je faiblis, vous faiblissez… ou pire Je suis là depuis l’éternité J’ai soumis des espèces plus grandes que vous Et affamé de bien plus nobles que vous. Mes océans, ma terre, mes rivières, mes forêts Tous peuvent...

lire plus
Entreprendre, du ridicule à l’évidence

Entreprendre, du ridicule à l’évidence

Certaines et certains rêvent de longs voyages autour du monde, de devenir professionnel·le du jeu, d'être couvert·e d'or, de sauver le monde, de 325478 abonné·es sur Tik Tok, d'avoir une licorne ou une voiture de luxe... Le rêve d' Odemis est tout autre : il veut innover, entreprendre, monter sa petite entreprise ! Tout homme productif n’est pas forcément épanoui mais tout homme épanoui sera productif. Pour entreprendre, il faut être clair dans sa tête. Savoir où on va, savoir ce que l’on veut. Un homme épanoui aura, toujours, la possibilité d’entreprendre autant au niveau professionnel que dans sa vie privée. Au niveau d’entreprendre, au niveau des idées, je pense qu’il ne faut pas avoir peur : toutes les grandes idées, toute les révolutions sont toujours passées...

lire plus
Engagé parce que roux

Engagé parce que roux

Toutes les mauvaises blagues, toutes les humiliations petites et grandes, il les a connues… Sa rousseur aurait pu être un fardeau, aujourd’hui, Quentin, se rend compte qu’elle a eu un impact considérable sur son parcours ! Je suis étudiant à l’Université de Louvain-La-Neuve. Du haut de mes 20 ans, je me porte plutôt bien. Entouré, accompagné d’une adorable copine, de plein de potes, de belles réussites et de petits échecs, je ne me plains pas. Ces années d’étudiant ont été riches en rencontres,  en découvertes de nouveaux projets pour moi. D’abord investi dans de nombreux comités de toutes les sortes, touchant de près ou de loin à des activités ludiques, j’ai aujourd’hui la chance de m’impliquer dans un projet entouré de nombreuses et bonnes personnes. Force est...

lire plus
Pornographie : jouir ou vomir ?

Pornographie : jouir ou vomir ?

Dans ce texte, Sara, 23 ans nous parle porno et masturbation. Si cela devait choquer l'une ou l'un, on l'invite à lire un autre article tout de suite ! Vu et su, ce qui se passe ailleurs sur Internet, nous estimons que cette expression intime, sur ce sujet qu'on voile parfois de prude pudeur, est à la fois intéressante, rare, violente peut-être mais aussi précieuse. Pornographie, je te hais. Je déteste quand tu me forces à plonger jusqu’au cou dans cette masse de vidéos dégueulasses pour en extraire à grand peine LA scène capable de m’émoustiller sans me faire grimacer. Je suis peut-être trop exigeante. Ça ne m’excite pas trop de voir des filles se faire frapper, insulter, violenter. Et puis, bon, ils ne me facilitent pas là tâche avec les titres de leurs vidéos....

lire plus
De l’IPPJ à la Croix-Rouge

De l’IPPJ à la Croix-Rouge

Difficile de savoir où nos pas nous conduisent... Pour Benjamin, qui se définit, au début de son récit, comme un « gamin de cité », il passera d'une face à l'autre, de la destruction à la réparation, à la reconstruction. Après avoir baigné dans une violente délinquance, il a décidé de s’engager positivement pour le reste de sa vie. Rencontres et projets l’aident à construire son quotidien et celui de l’autre. Ceci est mon histoire. À 13 ans, j’ai fait des conneries dont je ne suis pas fier. À l’époque, j’étais dans une bande de copains. Avec eux, j’ai fait les 401 coups : je me suis battu, j’ai cassé des voitures et bien d’autres choses de « jeunes de cités ». Un jour tout a basculé. Alors que je me promenais dans la rue, j’ai entendu des cris et je me suis...

lire plus
Regards croisés sur l’emprisonnement

Regards croisés sur l’emprisonnement

Au mois de juin, une équipe de Scan-R s’est rendue à Institution Publique pour la Protection de la Jeunesse (1) de Saint-Hubert. Elle y a rencontré une dizaine de jeunes dont les témoignages seront publiés dans les jours et semaines à venir. Voici les premiers témoignages de Karim et Frank. Pendant une petite heure, ils ont parlé de leur enfermement, de comment ils se sentaient traités, de ce qu'ils espéraient pour la suite.  Frank (FR) :  De la cour, on ne voit rien. Des grillages et des barbelés. Le haut des arbres, mais c’est tout. Le tronc ? On ne le voit même pas.  De ma chambre, je vois la même chose : le grillage, quelques brins d’herbe, c’est tout. Karim (KA) : De ma chambre à la maison, je vois la ville, ma ville, toute ma ville. Mon quartier. Les...

lire plus
La religion apprend le respect de toutes les religions

La religion apprend le respect de toutes les religions

Régulièrement, Alyson est confrontée à des situations de moquerie en ce qui concerne les croyances religieuses de chacune, de chacun. Chrétienne, elle en paie aussi les frais. Dans mon école, il y a beaucoup de religions des catholiques, des musulmans, des juifs… Parfois, cela entraîne des conflits. Dernièrement, l’un d’eux m’a énormément marqué. Au dernier jour du Ramadan, le jour de l’Aïd el-Fitr, des musulmans qui portaient des tenues particulièrement soignées ont été moqués. Le sujet de la religion est important pour moi… Dans mon école, et même dans ma classe, certaines personnes sont victimes de discriminations de toutes sortes : un peu trop noir, un peu trop à cheval sur les coutumes religieuses… Le fait de croire en Dieu est important pour moi. Cela me...

lire plus

Et d’autres réfractations

Sans papier, sans droit, sans dignité

Un jour en me baladant à Louvain-la-Neuve, je rencontre T. Ressortissant tunisien, il me demande une information : il vient d’arriver en Belgique. S’en suit une discussion sur nos vies, la sienne,...

Certains m’appelent la Terre

Les textes écrits lors des ateliers proposés par Scan-R, prennent parfois par des formes plus poétiques. C'est le cas avec ce texte d'Ali. Son proverbe personnel ? "Souri à Ali et Ali te sourira."  ...

MENA, une vie derrière l’acronyme

Wema, 14 ans, vient du Congo. Elisabeth, 13 ans, vient d’Ouganda. Elles sont des MENA, des mineures étrangères non accompagnées. Avec 85 autres filles, femmes et jeunes garçons, elles habitent dans...

Un chez moi …

Regard blasé et paroles “cash”, Mélissa nous parle comme à un pote, tout en nous faisant comprendre que la boss…. C’est elle ! Elle l’affirme et s’affirme d’ailleurs : elle est adulte. Pas de quoi...

Entreprendre, du ridicule à l’évidence

Certaines et certains rêvent de longs voyages autour du monde, de devenir professionnel·le du jeu, d'être couvert·e d'or, de sauver le monde, de 325478 abonné·es sur Tik Tok, d'avoir une licorne ou...

Engagé parce que roux

Toutes les mauvaises blagues, toutes les humiliations petites et grandes, il les a connues… Sa rousseur aurait pu être un fardeau, aujourd’hui, Quentin, se rend compte qu’elle a eu un impact...

Pornographie : jouir ou vomir ?

Dans ce texte, Sara, 23 ans nous parle porno et masturbation. Si cela devait choquer l'une ou l'un, on l'invite à lire un autre article tout de suite ! Vu et su, ce qui se passe ailleurs sur...

De l’IPPJ à la Croix-Rouge

Difficile de savoir où nos pas nous conduisent... Pour Benjamin, qui se définit, au début de son récit, comme un « gamin de cité », il passera d'une face à l'autre, de la destruction à la...

Regards croisés sur l’emprisonnement

Au mois de juin, une équipe de Scan-R s’est rendue à Institution Publique pour la Protection de la Jeunesse (1) de Saint-Hubert. Elle y a rencontré une dizaine de jeunes dont les témoignages seront...

Racisme peu ordinaire

Depuis que Jérôme a écrit son article, il y a eu des changements en Italie. Le gouvernement ne réunit plus l’extrême-droite de Matteo Salvini et le Mouvement 5 étoiles, parti antisystème, de Luigi...

Média d’expressions
Individuelle et collective
Destiné aux jeunes
En Fédération Wallonie Bruxelles

Scan-R est soutenu par

Pour être informé des activités de Scan-R