Scan-R dans le Courrier des Lecteurs de La Libre

« Les deux derniers courriers publiés dans ces pages ont été transmis par l’association Scan-R qui organise des ateliers d’écriture et accompagne des jeunes de 12 à 25 ans (…) L’association vient de publier un ouvrage intitulé Bouches émissaires. Jeunesses ardentes qui rassemble 103 récits autour des enjeux de l’écologie, du genre, de la migration et de la scolarité… »

Notre partenaire média, La Libre, nous permet à nouveau de relayer la parole des jeunes dans l’espace public, et notamment les témoignages de Nour et Corentin et parle de notre nouveau livre.

Faut-il être maladroit ou bien préparé ?

Faut-il être maladroit ou bien préparé ?

Suis-je maladroit ou mal préparé ? C’est une question que je me suis longtemps posé ! Dès mon plus jeune âge, j’ai toujours fait énormément de bêtises. Des bêtises sans conséquences, ce n’est pas très grave parce que ça fait généralement rire les plus grands quand on est plus jeune. Mais en grandissant, cette maladresse peut parfois poser problème. Parce qu’en grandissant, on a l’impression qu’on a plus vraiment droit à la maladresse enfantine. Parce qu’un mot choisi à un moment donné n’en n’est pas un autre et qu’il peut blesser. Être maladroit, c’est peut-être un vilain défaut dont on a du mal à se débarrasser. Peut-être que ce défaut vient-il d’un manque de préparation ? C’est possible mais difficile à dire car on ne peut pas toujours tout prévoir ou préparer dans la vie.

La maladresse, ça ne touche pas tout le monde mais parfois ça peut faire mal. J’ai souvent voulu bien faire mais par ma maladresse, j’ai souvent fait plutôt l’inverse. J’ai fait des choix et des actes que je regrette encore maintenant et qui me font mal au fond de moi car l’image que certaines personnes ont de moi n’est pas celle que j’ai voulu donner à travers ce que je leur ai donné de moi-même. Alors si j’avais un conseil pour le moi-même du futur, ou une personne qui lit ce texte, c’est de tirer le plus de force de cette maladresse et ne pas en avoir honte.

Parce qu’être maladroit c’est une source inépuisable d’humour tant que c’est utilisé à bon escient. C’est aussi une source d’aventure, car les erreurs créent des souvenirs inoubliables. Car les occasions ratées sont des opportunités pour s’améliorer. Alors soyons maladroits mais pas trop non plus pour ne pas le regretter.

Auteur : Corentin, 21 ans, Louvain-la-Neuve

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Ces projets qui nous sauvent

Beaucoup valent la complexité, le travail acharné, le manque de temps dans l’élaboration de projets. Mes projets, ma bulle d’air. Je m’évade quand j’élabore mes projets, j’ai la tête dans les nuages...

LES PETITS AVIS, EPISODE 73

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Un héros des temps modernes

« Et pourquoi avez-vous un trou de six mois dans votre CV d’ailleurs ? ». A ces mots, j’observe le jeune garçon devant moi s’enfoncer encore un peu plus au fond de sa chaise. « Euh… Eh bien...

Liberté

Je ne crois pas en la fatalité… pourquoi cette croyance ? Le fait de croire est un moteur, un fil d’ariane que l’on peut suivre durant toute sa vie. Ne pas croire en la fatalité, c’est avant tout...

« Le temps fait les choses – ça ira mieux demain »

« Ça ira mieux demain » part d’un principe que le temps a une influence sur les problèmes que l’on peut ressentir et que c’est la chose la plus importante. A la place de se figer dans les causes et...

Soyez vous

Quand est-ce que les gens sont superficiels ? Tellement de réponses à cette question. Je répondrai par une autre question : « Quand pouvons-nous être réellement nous-mêmes ? ». La société nous...

La viabilité au sein de la communauté

Pourquoi vivre en communauté est vital ?   Pour moi, la communauté est un groupe uni par des liens spécifiques ou encore par un but commun. Par exemple : la famille, les amis, les camarades, les...

J’ai toujours eu peur de mon père

J’ai toujours eu peur de mon père car j’ai toujours ressenti son mépris envers moi. Alors oui, ce n’est peut-être qu’une fausse pensée que j’me fais, mais il n’y a rien de plus fort que l’idée. Une...

Se sentir légitime

J’écoute de la musique pour me sentir légitime de beaucoup de choses : J’ai écrit de « beaucoup de choses » car finalement... Bah, c’est vrai. Souvent, je me sens pas légitime d’être là où je suis...

J’ai appris à survivre

J’aimerais apprendre à vivre parce que, durant ma courte vie, j’ai appris à survivre. Cette survie qui m’a été imposée par cette personne qui m’aimait. L’amour ne fait pas toujours les choses bien,...