Facebooktwitterlinkedinmailby feather

Parmi les questions qui occupent l’esprit des jeunes, comme celui de probablement tout le monde, celle qui concerne l’argent est centrale. Antoine n’en veut pas plus que ce qui est nécessaire mais d’après lui, on pourrait aussi faire sans – ou avec moins – tout en continuant à se faire plaisir

Important pas indispensable

Posséder un tas de pognon et vivre dans le grand luxe ? Ce n’est pas une nécessité. Ce qui fait mon plus grand bonheur, ce sont mes ami·e·s, ma famille, mon copain, mais je pense aussi que l’argent contribue un peu à mon bonheur. J’aime voyager, manger, vivre dans le confort et pour cela, il faut de l’argent. Cependant, je pense que je saurais tout de même m’en passer et me recentrer sur d’autres aspects : me balader en forêt, profiter de la nature… Ces choses ne demandent aucune dépense et pourraient me faire tout autant du bien. Par contre, vivre sans toit, sans manger et boire en suffisance me semble plus compliqué, ce sont des choses indispensables à mon bonheur.

Ma réalité et d’autres

Cependant, si je devais parler de l’argent dans notre société, je pense qu’il n’est pas important et est plutôt source de problèmes. Avec l’association DBA, j’ai eu la chance de découvrir le travail des agriculteurs. Financièrement, à cause de l’industrie agro-industrie et de sa grande soif d’argent, une grande partie d’entre eux ne s’en sort pas et est, petit à petit, assommée. Un des fermiers que nous avons rencontrés a d’ailleurs dit une phrase qui m’a marquée : « Ici on ne nous tue pas avec des armes, mais avec de l’argent et c’est pareil. » On m’a aussi dit que 80% des gens qui meurent de faim, dans le monde, sont des agriculteurs, un vrai paradoxe qui est dû aux industriels qui ne se préoccupent que de l’argent et oublient les vies humaines.

L’argent contre l’environnement

Quand on pense à l’écologie, on peut aussi facilement se dire que sans argent on n’en serait pas là et que nos projets d’action contre le réchauffement climatique auraient la possibilité de se réaliser beaucoup plus rapidement. En effet, on dit que ceux qui sont au pouvoir n’ont d’intérêts que pour l’économie et ne la mettront jamais en péril pour sauver notre belle planète. Pour remédier à ça, j’ai une solution, mais qui est forcément utopiste : bannir l’argent et proposer à la place un système basé sur des échanges comme on faisait auparavant. Ça me semble être une belle occasion de bannir en même temps les inégalités et beaucoup de problématiques qui se règleraient tout à coup beaucoup plus facilement.

Auteur : Antoine, 17 ans, Ath

Cet article a été écrit lors d’un atelier Scan-R de la Caravane des assises de la jeunesse.

Et d’autres décryptages

Le chamanisme

Aimant l'écriture, Cindy s'est inscrite à un atelier d'écriture Scan-R grâce au collectif "Service Citoyen". Elle nous parle de sa rencontre avec le chamanisme, consciente de devoir rassurer les...

Système scolaire, vecteur de stress

Lors d'un atelier organisé en partenariat avec Service Citoyen, Scan-R a rencontré Corentin. Dès les premiers échanges, les premiers exercices, on sent chez Corentin une soif de militantisme et...

Le bonheur

Le bonheur, c’est le confort dans la vie.  Le bonheur, c’est le respect et l’amour.  Le bonheur, c’est un sentiment qui nous fait aimer la vie.  Le bonheur, c’est la famille.  Le bonheur, c’est le...

Refus d’être dans une case

Il est interpellant de constater que l'orientation sexuelle est un thème extrêmement présent dans les textes écrits lors de nos ateliers. Comment se fait-il que notre société impose par son...

Lettre à moi-même

Lorsque l'on a des rêves, des objectifs, difficile, à 23 ans, de savoir si l'on est sur le bon chemin. Et si notre nous futur nous aidait à faire les bons choix et à se poser les bonnes questions? ...

La timidité

La timidité est en moi depuis toujours. Ça ne me dérangeait pas tant que ça quand j'étais plus jeune, au contraire. C'était plutôt un confort. Je me disais « c'est cool, personne ne vient vers moi,...

La pression scolaire

Dans quelle mesure la pression scolaire peut-elle nous atteindre en tant qu'adolescent ? En ce qui me concerne, elle a chamboulé ma vie. J'aurais même pu dire qu'elle l'a ruinée, mais aujourd'hui je...

L’inconfort d’écrire

L'inconfort d'écrire Ecrire, c'est très inconfortable pour moi. Ça me stresse, je me sens sous pression, de devoir terminer rapidement un texte alors que j'écris lentement. Je suis très exigent...

Être seule, ce n’est pas se sentir seule

Être seule, ce n'est pas se sentir seule J'avais tendance à penser que la solitude était forcément associée au sentiment de solitude. Mais plus le temps passe, plus je réalise la différence. J'adore...

Musulmane et lesbienne, j’ai peur.

J’ai 13 ans, je suis musulmane et lesbienne et j’ai peur. J’ai peur de me faire rejeter par ma famille, mes amis, pour qui je suis vraiment. J’ai peur de ne pas pouvoir me marier ou avoir d’enfants...

Média d’expressions
Individuelle et collective
Destiné aux jeunes
En Fédération Wallonie Bruxelles

Scan-R est soutenu par

Pour être informé des activités de Scan-R