Épicier social et bénévole

Épicier social et bénévole

L’expérience de Robin commence à l’école, il décide alors d’aider les autres via une épicerie sociale. Cette première expérience est très enrichissante et en appelle d’autres.

Notre petit magasin

Tout a commencé lorsque j’étais en 6ème secondaire. À ce moment-là, la Croix-Rouge cherchait un endroit pour ouvrir une épicerie sociale. C’est donc là qu’une collaboration a commencé entre la Croix-Rouge et mon école. L’idée était d’ouvrir cette épicerie dans un lieu inédit, comme une école. L’idée était aussi que, tous les jeudis, les élèves s’impliquent dans sa gestion. En novembre 2019, notre petit magasin a ouvert ses portes ! Directement, je me suis senti à l’aise et utile. C’est cela qui m’a donné, en juillet 2020, l’envie de m’inscrire en tant que bénévole et plus seulement en tant qu’élève aidant. Depuis, tous les jeudis et même si je ne suis plus élève dans cette école, je continue à travailler dans l’épicerie sociale.

Bénévolat et confinement

Cette expérience a d’ailleurs été bénéfique pour moi lors de cette période inédite et difficile de crise sanitaire. En effet, j’ai vécu mon année rhéto et ma remise de diplôme pendant un confinement encore strict où les jours commençaient à se ressembler… Confiné dans un appartement où les contacts humains sont très limités, on peut se poser beaucoup de questions sur le présent et l’avenir. « Allons-nous sortir de cette bulle de un ? Pourrons-nous un jour retrouver le contact humain comme avant ? » Le bénévolat m’a fait sortir de mes pensées. Grâce à la bienveillance des autres bénévoles, je peux penser à autre chose. On forme une équipe soudée où l’on peut discuter de tout sans avoir peur d’être jugé.

Avec l’autre

C’est justement cela que je cherche en étant bénévole : être au contact des personnes, en leur montrant que, si elles sont isolées, nous sommes là pour les écouter avec bienveillance. Tout ça en ayant le sentiment d’avoir accompli quelque chose ! Toute cette ambiance bienveillante peut aussi nous amener à recevoir des conseils qui peuvent nous faire avancer dans la vie de tous les jours. C’est un véritable échange qui peut être bénéfique aussi bien pour les bénéficiaires que pour les bénévoles. Cela renforce et développe les valeurs humaines. Au départ je n’avais pas l’idée de faire du bénévolat mais aujourd’hui, tant que je peux je continuerai à donner de mon temps pour les autres. Il n’y a rien de plus gratifiant que le simple merci des bénéficiaires.

Auteur : Robin, 20 ans, Péruwelz

Cet article a été écrit lors d’un atelier Scan-R

Et d’autres décryptages

Abandons

Au cours de sa pourtant courte vie, Alicia a vécu plusieurs situations d’abandon. Entre histoires familiales compliquées, voire très compliquées, grandes tristesses et équilibre enfin trouvé, Alicia...

Je ne suis pas binaire

Fille ? Gars ? Homme ? Femme ? Qui est Ash ? Est-ce qu’il faut lui coller une étiquette ? Est-ce qu’on doit se forcer à rentrer dans une case parce que la société, le monde l’attend, l’exige ?...

En quête de mon identité sexuelle

La question de la défense des droits des LGBTQI+ (1) est très importante pour Camille. Elle fait partie de cette communauté et a à cœur de défendre leurs et donc ses droits. Je n’étais pas celle que...

Les petits avis, épisode 16

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Aider les autres

Depuis plusieurs années, Léa aime aider et écouter les autres. D’où lui vient cette idée, cette envie, ce besoin de tendre la main ? Après avoir pris du temps et du recul, elle a compris pourquoi...

Les petits avis, épisode 15

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

La parole, arme et trésor

Pour Rouan, 21 ans, beaucoup de gens ont peur de communiquer, d’échanger avec d’autres et c’est un fameux problème ... Comment rencontrer l’autre, créer des liens si on ne partage pas, si on ne...

J’ai été harcelé

C’est en changeant d’orientation scolaire que David a plongé dans le harcèlement. Insulté, brimé, il s’est fait du mal et a dû être déterminé pour s’en sortir. Aujourd’hui, il n’est plus harcelé...

Les idées reçues

À l’école, Pauline a des options qui peuvent impressionner : sciences fortes, latin et grec. Ne pensez surtout pas que c’est une caricature, une “intello” qui passe ses journées enfermée à étudier,...

Les stades de foot, plus qu’une passion

Dans les passinoné·e·s de foot, il y a de tout ! Il y a en a qui se tatouent le blason de leur club ou la tête de leur joueur préféré, d’autres repeignent leur voiture ou leur maison aux couleurs...