Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc dans un seul article sobrement intitulé “Les Petits Avis”.

Juste moi, Anonyme, 13 ans, Wavre

J’aimerais toujours pouvoir être moi, juste moi. Tout simplement car les silences laissés en guise de réponses à des questions qui me concernent, les mensonges quand soudain j’ai peur de parler, me montrer, me confier, m’enferment peut-être chaque fois un peu plus. Et ces mots sur le papier, mes mots, ceux que je n’ose lire tout haut, que je remplace par du faux. Un écran, une armure, qui au fond étouffent plus que ce qui me cache.

Alors pourquoi je ne pourrais pas être moi-même ? Parce que c’est dur. Tout ceux qui rient, parlent dans le dos, se moquent, jugent sans connaitre. Pour une attitude, un vêtement, une phrase, une façon de penser, ils jettent sur le côté. C’est dur, parfois.

 A écouter aussi en podcast ici

Une parmi tant d’autres, Anonyme, 23 ans, Liège

J’ai toujours eu peur du noir, pas forcément le noir comme on peut l’entendre, genre tu éteins la lumière de ta chambre et il fait noir. J’ai toujours eu peur de ce qu’il représentait, selon moi, le noir, l’obscurité représentent le néant, le rien, mais il peut très bien y avoir quelque chose mais tu ne le vois pas et le seul moyen de savoir est d’avancer dans celui-ci. J’y vois un peu l’histoire de la vie là-dedans, on ne connait rien et la seule manière de savoir est d’avancer dans le futur qui est inconnu.

Lettre à soi-adolescent, Elise, 26 ans, Liège

T’inquiète,

Ça ira mieux bientôt. Si, si. Oui, c’est difficile, c’est horrible en ce moment. T’as raison, t’es fatiguée et tu ne vois pas le bout du tunnel. Tu sais qu’il y a toujours la lumière au bout, aussi loin sois-tu. Tu te débats, pour garder la tête hors de l’eau. Tu sais, tes cicatrices, elles resteront. Physiques ou non, elles te marquent comme un fer. Mais cela fait partie de ton histoire. Et c’est ça qui est beau.

Tu vas bien changer ces prochaines années. Tu pourras dire : « Ça y est, je l’ai fait ». Les diplômes, le permis, les boulots, le train de vie… tu en connaitras des changements, des échecs mais de belles réussites également.

Le jour, où tu croiras en toi, sera déjà un grand pas. C’est toujours en cours, tu sais. Mais c’est déjà mieux qu’avant.

Auteur·e·s : Anonymes, Elise

CES PETITS AVIS ONT ÉTÉ PRODUITS LORS DE DIFFERENTS ATELIERS SCAN-R.

Et d’autres récits

Ces projets qui nous sauvent

Beaucoup valent la complexité, le travail acharné, le manque de temps dans l’élaboration de projets. Mes projets, ma bulle d’air. Je m’évade quand j’élabore mes projets, j’ai la tête dans les nuages...

LES PETITS AVIS, EPISODE 73

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Un héros des temps modernes

« Et pourquoi avez-vous un trou de six mois dans votre CV d’ailleurs ? ». A ces mots, j’observe le jeune garçon devant moi s’enfoncer encore un peu plus au fond de sa chaise. « Euh… Eh bien...

Liberté

Je ne crois pas en la fatalité… pourquoi cette croyance ? Le fait de croire est un moteur, un fil d’ariane que l’on peut suivre durant toute sa vie. Ne pas croire en la fatalité, c’est avant tout...

« Le temps fait les choses – ça ira mieux demain »

« Ça ira mieux demain » part d’un principe que le temps a une influence sur les problèmes que l’on peut ressentir et que c’est la chose la plus importante. A la place de se figer dans les causes et...

Soyez vous

Quand est-ce que les gens sont superficiels ? Tellement de réponses à cette question. Je répondrai par une autre question : « Quand pouvons-nous être réellement nous-mêmes ? ». La société nous...

La viabilité au sein de la communauté

Pourquoi vivre en communauté est vital ?   Pour moi, la communauté est un groupe uni par des liens spécifiques ou encore par un but commun. Par exemple : la famille, les amis, les camarades, les...

J’ai toujours eu peur de mon père

J’ai toujours eu peur de mon père car j’ai toujours ressenti son mépris envers moi. Alors oui, ce n’est peut-être qu’une fausse pensée que j’me fais, mais il n’y a rien de plus fort que l’idée. Une...

Se sentir légitime

J’écoute de la musique pour me sentir légitime de beaucoup de choses : J’ai écrit de « beaucoup de choses » car finalement... Bah, c’est vrai. Souvent, je me sens pas légitime d’être là où je suis...

J’ai appris à survivre

J’aimerais apprendre à vivre parce que, durant ma courte vie, j’ai appris à survivre. Cette survie qui m’a été imposée par cette personne qui m’aimait. L’amour ne fait pas toujours les choses bien,...