Facebooktwitterlinkedinmailby feather

À gauche, à droite. Devant, derrière. Là-bas, ici. Lukas a 17 ans et comme beaucoup de jeunes de sa génération, il est ballotté entre sa mère et son père, en pleine séparation.

J’aimerais vous faire part d’une histoire qui me tient à cœur : la séparation de mes parents. Un jour, ou plutôt un soir, ma maman a décidé de partir de la maison. Mon papa était au foot avec mon grand frère. Elle était en train de faire à manger quand elle a décidé de tout laisser là et de nous prendre avec elle. Mon petit frère, mes deux grandes sœurs et moi sommes partis chez ma tante. Ma maman n’a pas voulu dire à mon papa où nous étions, nous ne lui parlions que par téléphone. Un jour, mon frère lui a demandé s’il voulait qu’il lui passe ma tante en ligne. De là, mon père a directement compris où nous étions. Il est alors venu nous voir régulièrement. Ma maman n’était toujours pas d’accord, elle appelait chaque fois la police. 

Du chaos à l’accalmie

 

Plus tard, ma maman a rencontré un homme et elle est allée le voir. Elle a pris mon petit frère et m’a déposé chez ma grand-mère où il n’y avait pratiquement rien… J’étais tout seul entre quatre murs et c’était l’enfer. Je suis resté dans l’appartement pendant 2 jours sans manger et sans boire. Le copain de ma grand-mère a fini par venir me chercher tard le soir et m’a ramené chez ma tante. Mon papa est venu me chercher le lendemain. Il m’a demandé où je voulais aller, je lui ai répondu « chez toi », il m’a donc emmené chez lui. Suite à mon déménagement, je suis retourné de temps en temps chez ma maman. A chaque fois que j’y suis allé, elle ne pouvait s’empêcher de parler de mon papa pour le critiquer… Je n’ai plus voulu la voir car j’en ai eu marre de tout ce qu’elle disait sur lui alors que je connaissais la vérité, plus complexe. Elle a finalement arrêté de parler sur père. Aujourd’hui, ça va mieux.

Auteur : Lukas, 17 ans

Et d’autres décryptages

Fatiguée de l’homophobie

« L’un·e “fait” la fille, l’autre le mec », « Les femmes deviennent lesbiennes parce qu’elles ne plaisent pas aux hommes », « Les homos sont plus infidèles que les hétéros ». Voici quelques préjugés...

14 ans, doutes et questions

Dans les statuts facebook pour parler des histoires de coeur ou de fesses, il y un certain nombre de possibilités… En couple, en concubinage, marié·e, veuve ou veuf, fiancé·e… et l’option, c’est...

Pourquoi juger ?

Quand une situation de harcèlement survient, c’est intolérable. Aujourd’hui, c’est Lucile qui nous en parle. Elle nous invite à nous interroger sur les jugements, sur le poids qu’ils font...

À coeur grand ouvert

Aimer sans limite, y laisser son coeur, détester de tout son être, pleurer sans raison ou encore sourire à en avoir des crampes,... Tout cela dans l’espace d’une seule et même journée… Parlons...

MENA, une vie derrière l’acronyme

Wema, 14 ans, vient du Congo. Elisabeth, 13 ans, vient d’Ouganda. Elles sont des MENA, des mineures étrangères non accompagnées. Avec 85 autres filles, femmes et jeunes garçons, elles habitent dans...

Un chez moi …

Regard blasé et paroles “cash”, Mélissa nous parle comme à un pote, tout en nous faisant comprendre que la boss…. C’est elle ! Elle l’affirme et s’affirme d’ailleurs : elle est adulte. Pas de quoi...

Racisme peu ordinaire

Depuis que Jérôme a écrit son article, il y a eu des changements en Italie. Le gouvernement ne réunit plus l’extrême-droite de Matteo Salvini et le Mouvement 5 étoiles, parti antisystème, de Luigi...

#balanceton?

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed sodales, felis vel maximus interdum, tellus turpis pellentesque leo, nec feugiat metus arcu ac nisl.

Média d’expressions
Individuelle et collective
Destiné aux jeunes
En Fédération Wallonie Bruxelles

Scan-R est soutenu par

Pour être informé des activités de Scan-R