Ma personnalité et ma vision de la vie ont notamment été forgées par ma relation avec mes animaux. Je suis né avec un chat dans les bras. Il y a chez moi cette magnifique photo de moi bébé, endormi dans un landau, avec une grosse tache noire entre ma tête et mes pieds. Il s’appelait Poupousse, et il m’a accompagné jusque mes 9 ans. Sa mort fut un des premiers et des plus grands drames dans ma vie. Je me souviens lui avoir promis que je n’aimerais plus jamais un chat comme je l’avais aimé lui. Cette promesse s’est révélée à moitié vraie. Je n’ai plus aimé comme j’aimais Poupousse. Mais j’ai tout de même à nouveau aimé d’autres animaux, pour ce qu’ils étaient à chaque fois. Ce jour-là, j’ai appris la résilience.

Pirouli est alors rentré dans ma vie, quand j’avais 9 ans. C’est un magnifique chat roux qui va sur ses 16 ans cette année. Il a été mon meilleur ami toute mon adolescence. Je dois dire qu’il est assez rare de retrouver chez les humains toutes les qualités de Pirouli. Pirouli est fondamentalement gentil. Il n’a jamais griffé qui que ce soit pour lui faire du mal. S’il n’a plus envie de caresse, il va simplement partir et reviendra quand il en aura à nouveau envie. Ca fait qu’il est vrai et de confiance.
Il n’est jamais jugeant. En tout cas, il n’a jamais rien dit, ni à moi, ni dans mon dos. Je crois qu’en général, il s’en fiche. Tant que tu ne lui fais pas de tort, il te laissera faire, dire et être qui tu veux.

Pirouli est patient et présent. Peut-être pas à 100% du temps, mais je sais qu’il ne m’abandonnera jamais, sans le jour où la mort viendra le chercher, dans très longtemps j’espère. Tout cela fait que je suis toujours content de le voir et à l’aise en sa présence. Je sais qu’il ne représentera jamais une nuisance. Ainsi, je me suis dit que le monde serait doux et agréable, si tout le monde était comme Pirouli.

Auteur : Alexandre, 24 ans, Liège

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Le bonheur

“Ce que je souhaite le plus, c’est réussir ma vie et être heureuse ». Cette phrase peut paraître bateau mais pour moi elle a beaucoup de sens. Cet objectif, aussi optimiste qu’il puisse paraître,...

Un système éducationnel

Si je pouvais créer une loi ça serait insuffisant car tant de choses vont mal dans le domaine juridique, entre la protection des droits de l’homme, l’égalité et la non-discrimination, les relations...

Au-delà des apparences

Nous sommes une génération où l’instantané prime. Au plus vite tu répondras à une question, au mieux ce sera. Avec la technologie, cela ne cesse de croître, nous devons être connectés en permanence...

Vivre en Belgique, c’est…

Vivre en Belgique, c’est vivre dans un pays riche qui malgré tout a sa cohorte de démunis. Mon enfance n’a pas été heureuse. Né belge, d’une maman flamande et d’un père grec, j’ai connu une...

Comment je suis devenue une femme

Quand je vois des petites filles courir et crier, si libres et fières, je pense à chaque fois à la célèbre phrase de Simone de Beauvoir: “On ne nait pas femme, on le devient”. Ces enfants ne sont...

LES PETITS AVIS, EPISODE 48

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

L’influence des rencontres

Les rencontres sont quelque chose que nous faisons chacun depuis notre naissance. Qu’elles soient voulues ou non. Une rencontre c'est le moment où deux ou plusieurs personnes se réunissent ensemble....

Si je pouvais créer une loi, ce serait ?

Si je pouvais créer une loi, ce serait ? Rendre le revenu universel obligatoire. Instaurer un revenu universel intégré dans un autre modèle de société. Là où les gens choisiraient eux-mêmes leur...

Equation philosophique

La pauvreté tue la créativité ? Un moment de réflexion est indispensable ! Mais si la pauvreté est grande génératrice de créativité , alors vive la pauvreté ! Ce qui est inaudible, si on refuse la...

Yalla !

Un paquet de facteurs favorise notre créativité. Si je m’appelais Emile Zola, je dirais sûrement que le milieu dans lequel on grandit détermine nos choix et décisions. Mais si l’on prend pour...