Les relations amicales et amoureuses m’ont beaucoup appris car j’en ai vécu des bonnes comme des très mauvaises.

Par exemple, la relation avec ma meilleure amie m’a appris que même si on ne se voyait pas souvent, on s’aimerait toujours car la relation que j’ai avec elle est la plus importante à mes yeux. Elle est la personne qui arrive à me redonner le sourire et même à me faire rire dans les pires situations. Je la considère comme ma sœur et je ne veux jamais la perdre.  

En revanche, ma dernière relation amoureuse, elle, n’était pas aussi rare. Pendant 1 an et demi, je me suis laissée faire, laisée manipuler, je l’ai crue quand elle mentait, je lui ai pardonné l’impardonnable, je l’ai aimé même si elle me faisait plus de mal qu’autre chose. Tous mes proches me conseillaient de rompre mais je me voilais totalement la face, je me disais que ça allait passer, que ce n’était qu’une passe.

Puis un jour, j’ai vraiment compris que ce n’était pas sain du tout et ça me détruisait. Alors j’ai mis fin à tout ça. Maintenant je m’en rends bien compte et je m’en veux de ne pas l’avoir remarqué. Sans elle, je me sens tellement mieux, tellement soulagée de ne plus devoir supporter ce poids que j’avais sur les épaules, de toujours me demander comment elle allait réagir ou dire par rapport à ce que je faisais ou disais alors qu’elle ne s’en préoccupait pas même un petit peu.

Alors cette relation m’a appris à ne plus me laisser être dépendante, car oui je faisais, clairement, de la dépendance affective. Elle m’a appris aussi à être aimée à ma juste valeur et m’a appris aussi à savoir dire stop quand quelque chose ne me plait pas ou plus. Elle m’a fait beaucoup de mal mais m’a endurci.  

Auteure : Eva, 16 ans, Liège 

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Le problème de la générosité

Je suis généreuse quand je donne aux autres, mais je trouve que ce n’est pas une si bonne chose. « Être généreux », « donner », c’est se rendre compte que d’autres ont moins, et que moi, j’ai plus....

LES PETITS AVIS, EPISODE 54

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Si j’avais une baguette magique

Si j’avais une baguette magique j’ouvrirais une boulangerie magique, Une boulangerie magique  dans un monde fantastique où vivent créatures, dragons et autres monstres chaotiques. Si j’avais une...

Contraste

Il y a tellement de choses injustes sur cette Terre, mais s’il n’y en avait pas, nous ne saurions pas ce qu’est le bonheur. Nous serions complètement indifférents à l’amour, aux changements, au...

Prison

Scan-R rend visite au Cercle de Philosophie, à l'Université de Liège. Ses animateurs en profitent alors pour connaître les profondes pensées de jeunes adultes. Lors de l'atelier d'écriture, les...

Rester naïfs et émerveillés

J’aime être naïf, j’aime croire en ce l’on me dit et faire confiance aux gens, l’on me compare souvent à Candide dû à ma crédibilité et ma capacité à m’émerveiller. Mais je fus blessé, je me...

LES PETITS AVIS, EPISODE 53

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Pourquoi ça aide de s’exprimer sur papier ?

S’exprimer sur papier aide à décrire ses émotions que l’on ne sait pas expliquer aux autres personnes. Et pour éviter de tout garder pour soi et finir par exploser. Par exemple, nous ne pouvons pas...

Chemin

Hier, la solitude était ma meilleure amie, ma compagne de vie Hier, la reconnaissance des autres était la seule chose qui me faisait me sentir moi Hier, je m’engageais dans des combats qui me...

Le chemin du plaisir

Ce qui permet d’accéder au plaisir, ce sont des bases saines acquises pendant l’enfance. La sécurité liée au logement, à la nourriture mais aussi à l’appartenance à un groupe, être aimé·e. Avec de...