Facebooktwitterlinkedinmailby feather

J’écris pour Françoise ou Bouboune dans un langage plus familier ou encore panthère dans le monde du scoutisme.

Je veux d’abord commencer par m’adresser à toi Françoise, une force à l’état pur, toujours souriante et pleine d’ambition. Jamais triste, toujours contente. Je n’en connais pas beaucoup des gens comme toi et je ne serais pas capable non plus de retracer ta vie mais il y a un ou deux évènements que je sais sur toi. En particulier un, tu as vécu, survécu, vaincu. Celle dont tout le monde connait l’existence : la guerre.

Pff, c’est vrai quoi, on n’en parle pas beaucoup mais tu l’as fait. Tu as le courage de reconstruire ta vie après ça, tu t’es mariée, t’as fait six enfants, fondée une grande famille dont aujourd’hui tu en es la reine et surtout, quand on y pense, ce n’est pas rien d’avoir fait tout cela avec tant d’élégance.

Bouboune, c’est maintenant à toi que j’ai envie de parler. C’est aussi à toi que je voudrais demander un petit conseil simple et efficace : Comment ? Comment as-tu fait ? Comment as-tu fait pour accomplir une vie de nonante-sept ans, de trente-cinq mille quatre cent cinq jours avec le smile comme on dit maintenant en 2022 ? Pour toi Bouboune, ce texte n’est pas un remerciement ni un hommage, c’est plutôt un immense merci d’avoir transmis cette force, en moi et à tout ceux que j’aime.

Maintenant je traverse le monde du scoutisme comme tu l’as si bien fait Panthère. Ne te tracasse pas, on sait tous que ta vie n’a pas toujours été rose, parfois noire et triste comme je l’ai dit dans le premier paragraphe mais maintenant que je complète petit à petit le carré de ma feuille et qu’il me reste une ou deux lignes, je te dis encore une chose : On ne t’oubliera pas Bouboune, Françoise ou Panthère. Car pour moi tu seras toujours ma douce, ma gentille, ma joyeuse arrière-grand-mère.

Auteur : Corentin, 14 ans

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres histoires àraconter

Parentification

Je ne sais pas vraiment si ce que je vais écrire sera intéressant pour qui que ce soit mais c’est quelque chose qui me tient à cœur et que je voudrais partager, dans le but, peut-être, de permettre...

Corps

Après tout, c’est quoi un corps ? Pour certaines personnes, c’est un outil de travail, pour d’autres, un moyen de locomotion. Encore d’autres vous diront que c’est la maison de leur âme. Mais pour...

L’école dans mon monde idéal

Analyse En premier lieu, posons nous la question de savoir pourquoi l’école est si mal appréciée par les jeunes ?  Il y a plein de raisons : -> le système scolaire privilégie la compétition au...

Question d’identité

La vie est un drôle de jeux. Une drôle de phrase, pour une drôle de situation qui bien souvent, fait rire jaune. Du simple moment embarrassant jusqu'au « mais qu’est-ce que je fou là ? ». La vie,...

Origine du mal-être

Violentée Mon texte parle de mon mal-être. Etant petite, mon père n'était jamais à la maison, souvent dans les cafés, dans les buvettes de foot... Il rentrait, souvent ivre et violent, le plus...

Mon arrière grand-mère

J’écris pour Françoise ou Bouboune dans un langage plus familier ou encore panthère dans le monde du scoutisme. Je veux d’abord commencer par m’adresser à toi Françoise, une force à l’état pur,...

Mon combat contre l’anorexie

L'anorexie est une maladie qui touche de plus en plus de personne, aussi bien les garçons que les filles. Pour beaucoup de personne, l'anorexie est un physique, or, c'est avant tout une maladie...

Ce corps qui est mien mais ne l’est pas

Scan-R a pour objectif de donner la parole à tous les individus, sans différence et discrimination, dans le but de sensibiliser et améliorer le vivre ensemble. Coup de coeur. Un jour, je changerai...

Reconstruction

Quand j’étais petite, mes parents se disputaient souvent. Un jour, ma mère est partie de la maison et est partie vivre chez mes grands-parents. Elle est partie sans rien dire, je crois qu’elle...

Le futur sans papier

Entre désillusion, solitude et espoir, Fatime nous raconte son voyage, du Maroc à la Belgique, en passant par la Roumanie, en quête d'un meilleur avenir... Je m’appelle Fatime, je suis d’origine...

Média d’expressions
Individuelle et collective
Destiné aux jeunes
En Fédération Wallonie Bruxelles

Scan-R est soutenu par

Pour être informé des activités de Scan-R