J’écris pour Françoise ou Bouboune dans un langage plus familier ou encore panthère dans le monde du scoutisme.

Je veux d’abord commencer par m’adresser à toi Françoise, une force à l’état pur, toujours souriante et pleine d’ambition. Jamais triste, toujours contente. Je n’en connais pas beaucoup des gens comme toi et je ne serais pas capable non plus de retracer ta vie mais il y a un ou deux évènements que je sais sur toi. En particulier un, tu as vécu, survécu, vaincu. Celle dont tout le monde connait l’existence : la guerre.

Pff, c’est vrai quoi, on n’en parle pas beaucoup mais tu l’as fait. Tu as le courage de reconstruire ta vie après ça, tu t’es mariée, t’as fait six enfants, fondée une grande famille dont aujourd’hui tu en es la reine et surtout, quand on y pense, ce n’est pas rien d’avoir fait tout cela avec tant d’élégance.

Bouboune, c’est maintenant à toi que j’ai envie de parler. C’est aussi à toi que je voudrais demander un petit conseil simple et efficace : Comment ? Comment as-tu fait ? Comment as-tu fait pour accomplir une vie de nonante-sept ans, de trente-cinq mille quatre cent cinq jours avec le smile comme on dit maintenant en 2022 ? Pour toi Bouboune, ce texte n’est pas un remerciement ni un hommage, c’est plutôt un immense merci d’avoir transmis cette force, en moi et à tout ceux que j’aime.

Maintenant je traverse le monde du scoutisme comme tu l’as si bien fait Panthère. Ne te tracasse pas, on sait tous que ta vie n’a pas toujours été rose, parfois noire et triste comme je l’ai dit dans le premier paragraphe mais maintenant que je complète petit à petit le carré de ma feuille et qu’il me reste une ou deux lignes, je te dis encore une chose : On ne t’oubliera pas Bouboune, Françoise ou Panthère. Car pour moi tu seras toujours ma douce, ma gentille, ma joyeuse arrière-grand-mère.

A écouter aussi en podcast ici

Auteur : Corentin, 14 ans

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

L’immigration

Abandonner hier, faire confiance à une énigme et vivre sans lendemain. Les armes ont remplacé les fleurs. Les enfants qui riaient sont devenus des cadavres.Quitter son pays, sa fratrie en quête d’un...

LES PETITS AVIS, EPISODE 55

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

C’est là qu’on grandit

Depuis toujours, je suis confrontée à des personnes aux profils parfois compliqués. De la violence, des comportements inadéquats. Dans chacune de ces personnes, j’ai surtout vu de la tristesse, de...

Critique: Lettre à la République – Kery James

Ce son est sorti en 2012 dans l’album 92-2012 qui est chanté par Kery James. Le genre musical est du rap français. Ce titre est une des musiques les plus puissantes que ce rappeur a fait dans toute...

Critique: Ugly Love

Ugly love est un livre romantique que j’ai lu il y a un an. C’est un livre qui m’a marqué puisqu’il montre comment l’amour peut aider à surmonter les traumatismes de la vie. Il parle d’une jeune...

Comment le type de musique qu’on écoute nous influence-t-il?

J’écoute énormément de musique, toute ma vie, je l’ai fait. Au fil du temps, j’ai remarqué qu’en fonction des musiques que j’écoute, mon humeur était fortement influencée. Pour moi et d’autres gens,...

Le problème de la générosité

Je suis généreuse quand je donne aux autres, mais je trouve que ce n’est pas une si bonne chose. « Être généreux », « donner », c’est se rendre compte que d’autres ont moins, et que moi, j’ai plus....

LES PETITS AVIS, EPISODE 54

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Si j’avais une baguette magique

Si j’avais une baguette magique j’ouvrirais une boulangerie magique, Une boulangerie magique  dans un monde fantastique où vivent créatures, dragons et autres monstres chaotiques. Si j’avais une...

Contraste

Il y a tellement de choses injustes sur cette Terre, mais s’il n’y en avait pas, nous ne saurions pas ce qu’est le bonheur. Nous serions complètement indifférents à l’amour, aux changements, au...