Je n’étais qu’une enfant et il en a profité. Nous étions proches. C’était un ami pour moi, une personne avec qui j’étais à l’école, malgré le fait qu’il était plus âgé que moi, je tenais à lui.

C’était un mardi, vers les 17h, j’étais de bonne humeur, pour une fois, étant donné que les mardis, je devais aller dormir chez ma marraine et que je n’aimais pas ça car elle arrivait souvent tard.

Cette fois-là, je n’étais pas seule.

Tu étais là, tu es resté avec moi et tu m’as accompagné aux toilettes. Je ne le savais pas encore mais ce fut une soirée longue et douloureuse pour moi. Tu t’es permis de rentrer avec moi dans cette toilette bleue, une toilette pour enfant et tu as fait ce que tu voulais de moi. J’étais petite, je ne savais pas ce qu’il se passait.
Ce n’est bien que quelques années plus tard que je compris. Je m’étais rendue compte de ce que tu avais fait, non pas une fois, mais bien 3 fois pendant mon enfance. Je suis allée t’attendre à la fin de ton cours, juste avant la récréation, et je t’ai demandé ce qui c’était passé ce jour-là et, droit dans les yeux, tu me l’a dit. Tu m’as clairement dit que tu m’avais violé, je le savais mais je voulais en être sûre, je ne pouvais pas deviner que tu en étais fier de cette manière. J’ai essayé de m’exprimer et de te dire les séquelles mentaux et physiques que ça avait engendré mais tu n’as pas voulu m’écouter.

Et puis, je ne t’ai plus jamais vu.

Auteure : Khusi, 16 ans, Bruxelles

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Comment ça se fait ?!

On travaille 24h/24 et nous n’avons pas la même somme qu’eux ! La plupart des riches ne travaillent pas et ne savent pas ce qu’est le travail dans les hôpitaux, cabinets de vétérinaires, les...

LES PETITS AVIS, EPISODE 68

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et si nous étions plus solidaires

Je rêve d’un monde plus solidaire et avec plus d’entraide. Il y a 2,5 ans, Verviers a connu la plus grande catastrophe depuis des années. Cependant, il y a tout de même eu du positif. Des fois,...

Quitter ses terres natales

Croire que quitter ses terres natales est un privilège est une pensée assez superficielle. Elle manque de nuance. Puis, pourquoi faire une telle généralisation hâtive ? J’écris cela en pensant à mes...

Mon idée de la justice

Tout dépend de la justice. S’il n’y a pas de justice, il n’y aura rien qui déroulera bien. Si la juste s’occupait comme il faut des criminels, il y aurait moins de crime par exemple. Je parle ici...

Vivre en Belgique, c’est ennuyant, triste, déprimant, injuste

Selon moi, ce n’est pas que le temps qui est déprimant, même si c’est le cas. Mais je vais parler surtout des injustices qui sont émises dans ce pays où on dit que la loi nous protège. À vrai dire,...

Nous voulons…

Nous voulons un bon leader, on ne veut pas quelqu’un avec de belles paroles mais quelqu’un de réfléchi et qui n’hésiterait pas à réaliser des justes choix pour son peuple. Il ne faut pas voter...

Respecter son prochain

« La diversité, c’est un mélange harmonieux entre une infinité de choses uniques ayant chacunes leurs propres défauts et leurs propres qualités ». Dans cette société, on oublie que notre prochain a...

L’importance des langues

J’aimerais apprendre à parler plusieurs langues. Dans n’importe quelle région, dans la plupart des jobs, on demande qu’on parle plusieurs langues. A l’école, nous avons des cours de langues, avec...

Justice d’exil

J'ai quitté mon pays, le Nigeria, en mai 2023. Je vivais avec ma jeune sœur et ma mère, charmante comme aucune autre au monde. Mais un jour, quelque chose s’est produit. Je revenais de l’école avec...