A l’heure actuelle, je trouve que l’homme et la femme ne sont toujours pas considérés comme égaux. Tout d’abord de par l’histoire, ce n’est pas un secret, ce n’était absolument pas le cas. Prenons l’exemple de la convention européenne des droits de l’Homme (CEDH) ou encore l’Homme préhistorique. N’y a-t-il pas quelque chose qui cloche ?

Quelle place est accordée à la femme dans ces appellations ? Un instrument aussi fondamental que la CEDH fait abstraction de la notion de femme dans le nom. Du moins en français car en effet, dans d’autres langues notamment l’anglais, on parle de « human rights » : les droits de l’humain. Ce qui a donc un caractère plus général, incluant tout le monde. Ou encore pour revenir dans la notion de l’Homme préhistorique, même si cela va de soi qu’on y fait aussi référence à la femme, inconsciemment, on exclut la femme comme faisant partie de l’histoire, comme si celle-ci avait un rôle subsidiaire dans le récit de notre monde.

Aussi, le langage, moyen existentiel de notre communication, qu’il soit écrit ou oral, est un instrument excluant la condition féminine. Je fais notamment référence à la fameuse règle du « masculin l’emporte ». En effet, comment voulez-vous grandir ou évoluer dans l’égalité si, dès le départ, on vous inculque qu’il y a un être sur les deux qui prévaut ?

Enfin, des petites choses du quotidien illustrent, démontrent la différence entre les deux telle que la ceinture de sécurité confectionnée sur base des mensurations moyennes de l’homme. Et j’en passe et des meilleurs. Tous ces aspects de la société, du plus fondamental au plus subtil, montrent qu’il y a bien une différence de traitement entre les hommes et femmes et un manque de considération envers la gent féminine.

Auteure : Tessa-Océane, 19 ans, Bruxelles

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Les centres fermés

Ici, je vais me référer aux centres fermés parce que j’ai des connaissances qui sont actuellement dans des centres fermés pour des raisons incompréhensibles. J’ai déjà eu à lire certaines revues sur...

LES PETITS AVIS, EPISODE 60

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Pourquoi lire I was born for this ?

Le livre I was born for this de l'autrice anglaise Alice Oseman est paru le 3 mai 2018. La traduction française est sortie le 11 janvier 2023.C'est l'histoire d'Angel Rahimi, une jeune fille...

Poser ses limites, c’est avant tout lever ses limites

Je me sens libre quand je pose mes limites.Qu’est-ce que la liberté pour moi ?C’est quand je ne suis pas contrainte, obligée de faire quelque chose, lorsque j’ai le choix.Quand on est obligé de...

L’épargne

La vie est remplie de surprise. Sans l’épargne, nous vivons à risque. Cela peut créer de la frustration et de la peur de part de la personne. Par exemple, si la voiture tombe en panne et que nous...

Être la meilleure personne pour moi

Ce que je souhaite le plus, c’est d’être la meilleure personne pour moi, autant dans ma propre écoute, dans mon bonheur ou encore dans mon évolution. Je veux que la personne que je serai plus tard...

Lettre destinée à la petite moi

Coucou Marion, Tu as 12 ans et tu viens d’entamer ta première année de secondaire. Ce n’est que le début d’une grande année pleine de bouleversements. Je te préviens, tes premières années seront...

Ce que je souhaite le plus, c’est d’être épanouie

Ce que je souhaite le plus, c’est d’être épanouie. Pourquoi est-ce que je souhaite le plus ? Car je pense que, pour n’avoir aucun regret, s’approcher le plus du bonheur et vivre une belle vie selon...

Tout ce que j’ai appris depuis mon plus jeune âge

Coucou petite bichette, J’ai cette opportunité pour t’écrire cette lettre, donc je vais essayer de te donner les meilleurs conseils possibles et tout ce que j’ai appris depuis ton petit âge. Tout...

Re-construire

15 mars 2022, ce soir-là, il a tout pris de moi. Tout ce que j’étais, tout ce que j’avais, tout ce en quoi je croyais, tout ce à quoi je pouvais rêver.Ce soir-là, en entrant chez moi, en entrant en...