Quand on parle d’injustice, il y en a plein qui peuvent venir à notre esprit. Les inégalités dans le monde, les pauvres, les riches, le racisme, le sexisme, etc. Toutes ces choses sont inhérentes à la société humaine et sont profondément injustes. Mais aujourd’hui, je voulais parler d’autre chose. Aujourd’hui, je veux m’exprimer à propos de quelque chose face à quoi on ne peut strictement rien faire. Bien que je considère les inégalités citées précédemment comme complexes et que les personnes qui en sont victimes les subissent. Je pense qu’elles peuvent, avec beaucoup de volonté, de force, de courage, y faire face et les surmonter.

Tandis que lorsqu’une maladie s’abat sur notre vie, on ne peut rien faire du tout. Ce monde est cruel. Un dérèglement dans notre corps peut nous briser. La seule chose qu’on peut faire est de s’en remettre à la médecine. La médecine dicte notre vie et on y peut rien. On aura beau avoir toute la volonté du monde rien n’y fait. C’est dégueulasse, non ?

Le pire c’est qu’on ne s’en rend même pas compte. On vit, on profite et souvent, on met notre santé en parenthèse : alcool, tabac, mal bouffe et j’en passe. Je pense donc qu’il faut réellement croquer la vie à pleines dents. Vivre, jouir, être heureux. Et le jour où la maladie viendra toquer à votre porte, il faudra l’accepter et croiser les doigts pour qu’elle reparte au plus vite. Mais en attendant, peu importe les injustices sociales que vous vivez, soyez heureux de ne pas vivre les injustices biologiques !

Auteure : Eloïse, 19 ans, Liège

CET ARTICLE A ÉTÉ PRODUIT LORS D’UN ATELIER SCAN-R.

Et d’autres récits

Scripta Manent

Février 2022. Je me promène dans les rues d’Ixelles. Les bâtiments envahissent ma vue et le ciel est grisâtre. Je me demandais à quoi allait ressembler l’endroit où j’allais mettre les pieds. Ce...

Peur !

Bonjour, je m’appelle Lola, j’ai 18 ans et j’ai peur, je suis même effrayée de vivre et de voir grandir mes enfants dans un monde où les femmes n’ont pas les mêmes droits, sans égalité ni remise en...

LES PETITS AVIS, EPISODE 64

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Et puis, je ne t’ai plus jamais vu

Je n'étais qu'une enfant et il en a profité. Nous étions proches. C'était un ami pour moi, une personne avec qui j'étais à l'école, malgré le fait qu'il était plus âgé que moi, je tenais à lui....

Parlons du sens de la vie

J’ai choisi de parler du sens de la vie. J’y ai toujours beaucoup réfléchi, parce que pour moi, il n’y a aucune réponse évidente. Ce n’est pas qu’il n’y a aucune réponse, c’est qu’il n’y en a pas de...

Pour un monde meilleur

En 2023, peut-on encore voyager ou faut-il penser à sauver la planète ? De mon point de vue, je dirais qu’il est important de voyager pour acquérir des compétences. Chaque périple va nous apporter...

Changement d’âge

Aujourd’hui, j’ai 18 ans. Enfin, pas tout à fait. J’ai 18 ans quand cela arrange mon père qui ne doit plus jouer les taxis.J’ai 18 ans quand l’État demande mon vote pour soutenir un parti.Mais,...

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie

Ce qui me révolte, c’est l’homophobie. Mes parents ont divorcé quand j’avais deux ans et demi. Après leur divorce, ma maman a eu plusieurs copines. À ce moment-là, on ne parlait pas beaucoup de...

LES PETITS AVIS, EPISODE 63

Dès le départ, Scan-R essaye de valoriser la parole de chacune et de chacun ! Parmi les textes que nous recevons, certains sont trop brefs pour faire l’objet d’un post, nous les rassemblons donc...

Plus loin que l’oubli

Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa est un roman qui aborde la fatalité de la maladie. Emile, un jeune homme, a appris qu’il était atteint d’un Alzheimer précoce. Il décide de partir avec une...